Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 novembre 2007 1 05 /11 /novembre /2007 01:00
La vérité est la suivante : en 4 mois, j'ai beaucoup perdu en endurance, en légèreté et en puissance musculaire... tout ce qui fait la force d'une bonne traileuse.

Depuis la semaine dernière, date officielle de ma reprise, chaque entraînement s'accompagne d'une belle remise en question et toujours du même constat : les pertes sont conséquentes et c'est à un véritable chantier auquel je dois m'attaquer avant de pouvoir prétendre m'aligner au prochain trail.

running.jpg

Pourtant, je refuse de céder à la tentation du laisser aller et de la politique de l'autruche. La tentation est trop forte de remettre un dossard... 

Alors ce matin, prête à me confronter à mes faiblesses, c'est avec Mat que je décide de retourner sur mon terrain de jeu lyonnais : les Monts d'Or... L'occasion pour lui de découvrir les nombreux chemins qui mènent au Mont Cindre et au Mont Thou durant 1h30... et l'occasion pour moi d'être poussée vers le haut... car il court comme une vraie gazelle le Mat! aussi bien en montée qu'en descente, en vrai montagnard qu'il est...

mat-et-moi.jpg

Alors Mat ! RV est pris pour participer à la Grimpée du Mont Thou, Vendredi 23 novembre prochain... Encore un rameur qui risque de frapper fort dans le monde des trails! En espérant t'y avoir donner goût.

mat.jpg

Pour ma part, cette sortie a été la première brique, à un long chantier de "restauration" durant lequel je ferai tout pour ne jamais baisser les bras!
Partager cet article
Repost0
20 octobre 2007 6 20 /10 /octobre /2007 14:20
Du 16 au 18 octobre, Thonon accueillait le Colloque annuel des Stations Nautiques de France.

Logo-Fce-Station-Nautique.jpg
Chaque année, ce colloque national est l'occasion pour les représentants des 39 Stations Nautiques de France et d’outre-mer, d'échanger sur les perspectives du réseau et faire le point sur les actions passées.
C'est aussi l’occasion pour les participants de découvrir en profondeur une station et ses spécificités. Cette année, ce fût au tour de Thonon-les-Bains de dévoiler ses multiples atouts.

Pour cette édition 2007, la station nautique de Thonon avait décidé de mettre à l'honneur un sportif de haut niveau d'une discipline nautique, durant la soirée de gala. Et le choix s'est finalement porté sur.... moi!


Intéressante mais délicate tâche que celle d'intervenir en public auprès de nombreuses personnalités, d'autant que je fus quelque peu prise au dépourvue lorsqu'on m'invita à prendre le micro aux côtés de Gilles Purier, DTN adjoint de la fédération d'aviron!

Sans vouloir offenser personne, cette situation me paraissait quelque peu incongrue - à la limite du burlesque - quand on connaît l'attention portée au secteur féminin et encore plus à des anciennes "fausses poids légers" comme moi...

M'enfin... c'est comme ça... J'ai en tous cas passé une très bonne soirée aux côtés de Simon Dubouloz et de Monsieur le sous-préfet (ancien guide de haute montagne, coordonnateur des JO d'Albertville à Tignes et Val d'Isère, et Sous-Préfet de Corse puis de Guyane....). L'occasion aussi de mettre le grapin sur le responsable de la station nautique de Guadeloupe pour lui parler de notre projet de sélection pour le raid IGWA....


Bref une soirée ponctuée d'échanges fructueux!
Partager cet article
Repost0
8 octobre 2007 1 08 /10 /octobre /2007 08:54

Vendredi soir, sortie du boulot :
 
Hop, j'enfile la route (très mauvaise soit dit en passant) en direction de Lyon. En effet, à quelques semaines de mon retour définitif, je tente une réacclimatation progressive à la ville et son rythme effréné. 

Un week-end sportif en perspective .... 

Samedi après-midi, je renoue contact avec mon bateau. Presqu'un an que mon pauvre cheval de course n'est pas sorti sur l'eau! Plein de toiles d'arraignée, je le sors délicatement du garage à bateau telle une précieuse relique. 



Le bateau sur mon épaule droite, les pelles dans ma main gauche, la gourde coincée dans le collant, je descends au ponton presque comme si ma dernière sortie avait eu lieu hier! Lui et moi, on ne s'est jamais vraiment quittés. Le vent souffle de côté et le bassin est infesté d'algues mais tanpis, je ne suis pas là pour faire un chrono, loin de moi cette prétention ! ... juste renouer avec quelques sensations. Et après quelques minutes, je retrouve une partie de ma souplesse et de ma stabilité, je sens mes palettes travailler dans l'eau, le bateau part. Bilan : 13km et presque autant d'ampoules, une petite reprise en skiff qui fait bien plaisir....

Samedi soir : autre sport. Devant ma télé cette fois... Un match de rugby comme on les aime : vif, précis, fluide, collectif et déterminé. Les bleus, pour une fois, m'ont fait vibrer, du Haka d'introduction jusqu'aux 2 dernières minutes où je suis restée suspendue à mon écran comme des miliers de français !

Dimanche matin, la nature revient au galop... la ville c'est bien,... mais la montagne, c'est bien mieux !!! RV est donc pris à Albertville avec Julien et Sam pour une rando "tranquille" dans le Beaufortain ... Mais, quand on connaît les 2 loulous, raideurs aguerris tout juste sortis du Raid'in France, le "tranquille" prend une dimension particulière. Nous empruntons la petite route de Conflans et une fois garés près du Fort du Mont, une belle et rapide ascension de 1600 m+ nous attend. 



Sur un rythme soutenu nous atteignons les sommets de la Roche Pourrie, du Pas de l'Ane puis du Mont Mirantin. Nous poursuivons sur une arête, encore une grimpette puis nous nous posons face au Mont Blanc pour un pic-nique fort attendu ! 1 petite heure à s'extasier devant les merveilles de la nature et il est temps de reprendre la route. Nous redescendons à travers les prés puis sur le chemin du GR au pas de course. 


16h : Nous arrivons à la voiture après 5h40 de rando-trail. Merci Sam et Ju, votre compagnie m'a été fort sympathique ! J'espère remettre ça très vite, avec un peu plus d'entraînements au compteur cette fois !

transmassif-2007-198.jpg

Partager cet article
Repost0
2 octobre 2007 2 02 /10 /octobre /2007 21:20
17h30, le soleil brille sur les sommets et mes jambes s'impatientent... Une bonne petite séance après le boulot, rien de tel pour  évacuer le stress et reprendre du poil de la bête. Depuis ce fameux IRM, c'est un peu comme "le printemps" pour moi... je renais. Je sens que tout est à refaire mais je m'y appliquerai avec volonté !

J'emprunte le chemin qui mène au Col de la Neuvaz, sans savoir si je parviendrai à l'atteindre avant la nuit.. Je pars doucement, le sentier grimpe fort et je progresse sur une vraie patinoire. Je mets mes pas dans les trous - que dis-je... les mares ! - creusées par les sabots des vaches redescendues dans la vallée la semaine passée à l'occasion de la "démontagnée".

Neuvaz-2-octobre-003.jpg
L'heure avance, il se fait tard mais je ne suis plus très loin du sommet. J'accélère progressivement le pas, je respire fort, mes jambes brûlent... C'est tellement bon retrouver ces sensations !

18h30, j'arrive au col ! Le vent souffle ce soir, donnant une atmosphère particulière à la montagne... Je suis seule face à la nature. J'aimerais rester un peu, prendre le temps de contempler ces paysages grandioses qui n'appartiennent qu'à moi à cet instant. Mais le soleil se couche déjà et j'ai décidé de tenter une descente par un chemin que je ne connais pas.

Neuvaz-2-octobre-004.jpg

Une petite photo et je repars au pas de course. Ma cheville ne bronche pas dans la caillasse. 3/4 heures plus tard, malgré une petite hésitation sur la route à prendre, me voilà au pied de la voiture....

Encore une belle sortie ce soir. Encore quelques semaines dans ce beau pays du Chablais et après je retrouve la ville et ses turbulences... Le sablier descend bien vite!
Neuvaz-2-octobre-001.jpg
Partager cet article
Repost0
25 septembre 2007 2 25 /09 /septembre /2007 21:11
Comme son nom ne l'indique pas, le Col de la Louze fût une petite victoire pour moi....

col-de-la-Louze.jpg

A peine sorti de l'IRM , me voilà en train de craphuter par monts et par vaux en enchaînant les sorties.... Comme pour rattraper le temps perdu et courir après les derniers jours de l'été... Et pour conjurer le sort, après le glacier du Trient, je décide de retourner sur les lieux de la chute fatidique : le lac de St Guérin, devenu pour l'occasion, un lieu de pélerinage où j'enterre définitivement une longue période d'hibernation forcée!

Objectif du jour : Col de la Louze et lacs de la tempête. L'arrêt de toute activité physique se fait ressentir, surtout en compagnie de JC la gazelle... Dur dur de suivre son rythme effrené. Mon coeur sort de ses gonds et mes cuisses brûlent... 50mn pour monter au Col (au lieu des 2h annoncées).

De là-haut on peut profiter du Mont Blanc dont le toit est caché par les nuages.

lacs-de-la-temp--te-2.jpg

Quelques centaines de mètres plus loin, une série de petits lacs apparaissent, abrités entre les montagnes. L'endroit nous appelle au farniente...A peine allongés, nous voilà en train de dormir au soleil... La belle vie quoi!

lacs-de-la-temp--te-3.jpg

Je m'autorise une petite moitié de la descente au pas de course... Que c'est bon de retrouver ces sensations oubliées... Raisonnable, je n'insiste pas et finis en marchant. Pour la peine, nous irons aux champignons!! Après avoir scruté la forêt sur la route du retour, nous optons pour un coin qui paraît propice et dont je tairais l'emplacement... sinon beau papa et belle maman risquent de venir nous piller!

Bonne pioche... enfin .... surtout pour moi... JC n'ayant pas encore l'oeil très affûté pour dénicher les chanterelles..

lacs-de-la-temp--te-4.jpg
A gauche sur la photo : le résultat de ma cueillette, à droite.... celle de JC...

Au dîner ce sera "diots accompagnés d'une petite poëllée de champignons fraîchement ramassés" avec, en lieu et place de la télévision, le coucher de soleil sur le Mont Charvin...

lacs-de-la-temp--te-5.jpg
Un dimanche comme on les aime.
nti_bug_fck
Partager cet article
Repost0
25 septembre 2007 2 25 /09 /septembre /2007 20:36

Samedi : Départ à 5h40 en direction du très joli lac de Champex en Suisse. Un nom qui rappellera sans doute quelques souvenirs aux coureurs de l’UTMB qui ont trouvés là un peu de réconfort et de quoi se sustenter, avant de repartir de plus belle à l’assaut du tour…

Appelée par les amoureux de belle nature, le petit Canada, cette station pittoresque est lovée autour d’un magnifique lac alpin.

Trient-1.jpg

Première étape donc à Champex où nous posons une première voiture. Ce sera notre objectif final pour la journée, concoctée par Daniel. Nous reprenons la route en direction d’Issert où nous garons la seconde voiture au bout d’une toute petite route sinueuse.

 

Dorénavant nous ne pourrons plus compter que sur nos deux jambes pour continuer. Une belle ascension matinale nous conduit 1200m plus haut, nous laissant admirer le glacier de Saleina sur notre gauche à travers les sous bois.

Trient-2.jpg

Quelques heures plus tard, après avoir fait la rencontre d’une marmotte fort peu farouche, nous atteignons la cabane (refuge en Suisse) d’Orny. Je suis toujours aussi surprise de la propreté des refuges dans ce pays !

Trient-3.jpg

Une petite pause, puis nous reprenons la route en direction de la cabane du Trient, posée quelques centaines de mètres plus haut au milieu du glacier du Trient. Nous atteignons les 3200m d’altitude et les marcheurs équipés en crampons nous regardent, un peu interloqués de voir des hurluberlus comme nous courir en baskets !

Trient-4.jpg

De là haut, c’est une vue magnifique sur un immense plateau enneigé qui s’offre à nous. Des km de glaciers qui donnent vraiment envie de se mettre au ski de rando et à la haute montagne !

Trient-5.jpg

Le temps de faire un bon pic-nique et de prendre de bons coups de soleil sur la terrasse ensoleillée et nous redescendons au galop à travers la neige puis dans le chemin qui redescend en direction de Champex.

Trient-6.jpg

17h30 : la journée est déjà bien avancée lorsque nous arrivons en haut du télésiège de la Breya, au dessus du village. Nous choisissons l’option « touristes du dimanche » en nous faisant redescendre ! Honte à nous mais nous avons de la route pour reprendre la voiture du départ laissée à une demi-heure de là et rejoindre nos pénates…

Trient-7.jpg

8 heures et une superbe balade en tous cas... à réediter, pourquoi pas en ski de rando? Merci à Dan de nous avoir fait découvrir le coin... Sympa d'avoir fait plus ample connaissance avec mon voisin de palier et ses copains Christophe et Patricia!Trient-8.jpg

Partager cet article
Repost0
9 septembre 2007 7 09 /09 /septembre /2007 21:20
Retrouvailles avec Fab ce week end...

Un petit coup de voiture hier après-midi et me voilà à Annecy pour sortir de ma vie en solitaire et passer un peu de bon temps avec les amis.

Un resto hier soir, puis nous voilà partis pour une belle matinée ensoleillée au Semnoz, que je découvre pour la première fois.

L'occasion pour moi de réviser un peu mon histoire grâce à la visite de la "Grotte du Maquis", une cavité invisible sur les cartes et cachée dans la falaise au milieu d'une forêt abrupte.

Après avoir traversé les pâturages et quelque peu jardiné pour en retrouver l'accès, nous grimpons le long de la falaise à l'aide de câbles.
annecy-012.jpg
Elle est bien là, dissumulée derrière les feuillages et laissée en l'état... Comme si les maquisards avaient fuis en nous entendant arriver... Le petit bois pour se chauffer est bien rangé, les casseroles sont suspendues, la petite fiole de gniole gise au sol...

annecy-015.jpgannecy-008.jpg

L'histoire de cette grotte et le brouillard nous plonge dans une athmosphère étrange.

annecy-016.jpg

Retour au soleil et autre ambiance quelques centaines de mètres plus haut :  nous profitons d'une magnifique vue sur les Bauges et le Mont Blanc.

annecy-003.jpg
Le temps de retrouver la voiture et nous voilà en train "d'attaquer la descente" (avec la mégane RS...) en direction de Cusy où nous attendent Pierrot et Arlette avec une délicieuse croziflette et un gâteau au chocolat! Hmmm quel accueil..

Nous en oublions l'Ancilevienne... 14h30, nous arrivons trop tard pour assister à l'arrivée! Qu'à celà ne tienne, une petite sieste dans un champ et nous retrouvons Sophie et Fab à la Vogue annuelle de Villaz, petit village de montagne. L'occasion pour Fab et moi de tester nos qualités de tireurs d'élite au stand de tir à la carabine (une magnifique peluche en prime)

annecy-022.jpgannecy-023.jpg


....et bien sûr de boire une petite bière (étonnant!)!

annecy-024.jpg

Merci pour ce petit week-end "détente" qui m'a fait oublier un instant ma vie d'Ermite!
(entre ermites on se comprend.. hein Fab...)


Partager cet article
Repost0
8 septembre 2007 6 08 /09 /septembre /2007 13:38
9h ce matin, le temps est à l'image de mon humeur.... sombre...

Il fait à peine 12° dehors, l'humidité et le brouillard sont là pour annoncer l'automne...

Tanpis... Cette petite balade à la tombée du jour hier soir avait un goût de trop peu. Alors je décide de retourner dans les montagnes, histoire de sortir un peu de chez moi et d'arrêter de m'apitoyer sur mon sort...

J'enfile le coupe vent et  les baskets et je pars en direction de Bernex.

Après avoir posé ma voiture au pied d'un chemin encore inconnu, j'attaque la montée tranquillou. 3/4 d'heures plus tard et quelques centaines de mètres de D+ plus tard, à ma grande surprise, je traverse le plafond nuageux et en quelques mètres et me retrouve sous un beau soleil. Je me retourne pour voir le chemin parcouru et c'est une mer de nuages qui s'étale tout à coup à mes pieds... 

080907-009.jpg
080907-002.jpg
Je poursuis jusqu'au col de la Neuvaz. Chaque pas est un émerveillement... Personne à l'horizon, seulement les vaches qui me narguent et qui profitent d'une vue imprenable.

080907-014.jpg
Une fois au col, la vue bascule de l'autre côté. Je peux alors apercevoir les premières montagnes enneigées du massif du Mont Blanc qui pointent, elles aussi, au dessus des nuages...

080907-012.jpg

Une petite voix me dit de poursuivre jusqu'au Col de Rebollion d'où je pourrais admirer le Mont Blanc. Mais la raison l'emporte... Ma cheville se fait sentir et la descente est assez technique. Je renonce à regrets en me promettant de revenir très vite!
Partager cet article
Repost0
27 juillet 2007 5 27 /07 /juillet /2007 10:11
Voici en exclu pour vous, chers lecteurs… 

Tour-du-Beaufortain-2007-041.jpg

….le magnifique profil de ma cuisse gauche à l’issue de ce fameux Tour du Beaufortain qui m’aura valu quelques déboires (une cuisse, deux genoux, un avant bras et surtout ! une cheville). Comme on peut le constater sur cette photo, je ne suis pas prête de défiler comme mannequin pour la collection maillots de bain de l’été prochain….

Fort heureusement, il s’agit là d’une partie de mon anatomie que je ne me montre pas tous les jours !

 

Spéciale dédicace à mes amis traileurs de Chartreuse et d’Ardèche… et à bientôt pour de nouvelles aventures
Partager cet article
Repost0
24 juillet 2007 2 24 /07 /juillet /2007 19:35
100km, plus de 6000m D+... et un beau défi à relever lors de ce Tour du Beaufortain édition 2007.

Il est 6h samedi matin lorsque nous nous élancons pour une ascension de 1500m D+ en direction des Saisies. Une course qui démarre sur les chapeaux de roue puisque je me retrouve au beau milieu d'un groupe de traileuses prêtes à ne rien lâcher.
2h après le départ, je prend mon rythme de croisière et me retrouve aux côtés d'une grande dame de l'utra: Martine Volay, avec qui je passerai les 6h34 de course qui nous amènent au bout de cette première étape.  Nous passons la ligne main dans la main aux Chapieux, tout juste 4' après la première. Une belle première étape de 44km et 3100m D+ , difficile mais tellement motivante quand on est deux à s'encourager et à se motiver mutuellement....

 Les 4 premières concurrentes se tiennent dans un mouchoir de poche (15'.. autant dire, rien du tout!). La journée de demain promet d'être sportive!

Tanpis pour le repos, avec JC nous profitons de la fin d'après midi pour aller rendre une petite visite à nos potes de la Rosière, à 30' d'ici. Après tout, quelques bières valent bien un massage chez le kiné!!

Dimanche matin, 7h: les orages violents de la nuit ont imbibé le sol qui est devenu encore plus glissant. Cool, j'aime les défis!
CIMG1536.JPG

Nous nous élançons pour une étape qui promet d'être encore plus ardue: 54 km et 3000mD+. Martine et moi nous lançons à la poursuite de la leader avec la ferme intention d'en découdre! Malgré la fatigue de la veille, des ampoules et un bleu monumental dû à une belle chute, je suis bien et je sens que de belles choses pourraient arriver à l'issue de ce Tour... 1 col, puis 2, puis 3... Nous sommes trois à jouer au chat et à la souris durant plus de 3h20 quand tout s'arrête brûtalement pour moi... Une mauvaise chute, une cheville qui craque et l'aventure s'arrête sans prévenir au Lac de St Guérin, à mon grand désespoir.

JC vient me chercher au ravitaillement et c'est fini...

Nous retrouverons Martine à l'arrivée, qui franchi la ligne en tête au bout de 8h02 de course et d'une bagarre incessante avec la gagnante de la première étape. Une magnifique performance qui compensera un peu ma déception de ne pas avoir pu aller au bout de ce projet!

Martine: une VRAIE sportive qui a eu l'extrême gentillesse de me faire partager sa victoire en me conviant sur le podium à ses côtés... Merci vraiment pour ton aide, pour ce qu'on a partagé et Respect pour ton expérience et ta sportivité! J'espère vraiment qu'un jour on remettra ça et que j'irai au bout avec toi...

CIMG1608.JPG

Un grand GRAND merci également à tous ceux qui m'ont apporté leur aide lorsque j'ai chuté, ceux qui se sont proposé de m'accompagner alors qu'ils étaient en course, aux bénévoles, aux filles qui m'ont légué leur arnica, à Dawa qui s'est arrêté pour prendre de mes nouvelles et tout et tout!!!

CIMG1614.JPG

Merci à mon homme d'avoir été là pour cette course (désolée de ne pas avoir fini), à mes beaux parents pour leur soutien moral

Et Promis... Je mets très prochainement mon bleu en photo pour les Ardéchois!

 
Partager cet article
Repost0