Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 mai 2007 4 24 /05 /mai /2007 10:06
Quoi de mieux qu'un petit barbecue entre amis pour clôre une dure journée de labeur?
soir--e-flo-001.jpg
L'occasion pour moi de revoir Sof'
soir--e-flo-004.jpg
Ah ... qu'il est bon de retrouver les "vieilles branches de l'aviron" pour refaire le monde autour d'une (ou 2) bibines! RV est pris pour se faire une petite sortie en double dès que possible!
Partager cet article
Repost0
23 mai 2007 3 23 /05 /mai /2007 16:04

 

 
"C'est bien la pire folie que de vouloir être sage dans un monde de fous".

Didier Erasme

Illustration:

escalade.jpg

ski.jpg

running2.jpg


 

Partager cet article
Repost0
22 mai 2007 2 22 /05 /mai /2007 15:23
Dans 3 jours et une "demi-nuit", me voilà partie dans l'aventure de l'ultra... Alors aujourd'hui fût une dernière sortie "physique". La chaleur, plus que pesante et la difficulté du parcours (12km et 750m+... tiens tiens... mais ça ressemble à Thou Night ça!) nous oblige rapidement à ralentir le pas....
Reco-Thou-Night-001.jpg
Je profite de ce dernier entraînement dans les Monts d'Or pour tenter de prendre une décision quant aux chaussures qui m'accompagneront samedi prochain...

Salomon? ... Légères et surtout suffisamment grandes pour que mes pieds ne souffrent pas trop. Oui mais... tellement légères que pas ou très peu d'amorti, c'est bien simple, j'ai l'impression de courir pied nus sur les cailloux! alors au bout de 12h de course, je risque de perdre 50cm et 15 vertèbres...

Vasques? ... Bien stables, super amorti, bref je suis trop bien dedans. Oui mais.... Dès que ça descend fort, mes doigts de pieds vont lamentablement s'écraser dans le fond de la chaussure... Là, ce ne sont pas des centimètres que je vais perdre, mais des ongles.

Aie Aïe, dilemne... Tanpis, je vais tirer à pile ou face... Au moins aujourd'hui, j'aurais profité de la vue!
Reco-Thou-Night-002.jpg
Partager cet article
Repost0
21 mai 2007 1 21 /05 /mai /2007 07:02
raid-edhec-2007.jpg
Aux termes de 5 jours de raid dans le haut pays niçois, l'équipe Planète-Tonique - composée de Laurent, Thomas, Denis et Sandrine - est arrivée en tête sur la plage de la Rague à la Napoule.
raid-edhec-1.jpg
Un grand bravo à vous, et vivement le résumé de l'aventure sur loloraidoutdoor.com!
Partager cet article
Repost0
20 mai 2007 7 20 /05 /mai /2007 12:55
Tout le monde connait Jean Yves Paillier, version "raideur chevronné".
RS-Suede62.jpg

Mais Jean Yves, c'est aussi une facette un peu moins connue: celle de ses années d'aviron en tant que rameur puis entraîneur, au club de Meyzieu...
Plus de 10 ans que mon ami n'avait pas touché une pelle...
Alors... forcément, c'est non sans une certaine fierté, que je l'ai accompagné dans sa première sortie... en 2X!!!!

2X-Caro-JY-016.jpg

Et, une chose est sûre, "l'ancien" a gardé le coup de patte!
A quand Jean-Yves Paillier en bateau sur une compétition???
Partager cet article
Repost0
19 mai 2007 6 19 /05 /mai /2007 21:27
C'est en "deux de couple "que JC et moi avons décidé de  profiter de cet après midi de beau temps...
2X-006.jpg

Pourtant, ramer avec sa moitié relève bien souvent du défi impossible. Incompatibilité technique, écart physique... Un peu de vent et hop!... le double se transforme rapidement et de façon insidieuse en une vraie galère....

Voici un peu plus de 7 ans que nous "cohabitons" régulièrement dans un bateau et que, malgré nos différences (techniques et physiques), nous parvenons à rentrer au ponton sans qu'il soit question de divorce... Un atout non négligeable car ramer et s'entraîner ensemble est le moyen de partager des choses: des sensations, des conseils réciproques (oui, oui,... je me permets quelques remarques parfois...), des moments sympas...

Après pas mal d'années de pratique, je fais le constat que relativement peu de couples parviennent à s'accorder en bateau. Et moi-même, je me pose souvent la question: "qu'en serait-il en raid?... Au vu de nos deux caractères bien affirmés (dans le sport), serions-nous capables de fonctionner ensemble lors d'une épreuve ou chacun donne le meilleur de soi et se transforme en un être "hyper" exigeant avec lui-même et avec les autres, d'autant plus quand il s'agit de son conjoint avec qui on n'hésite pas à s'exprimer ? Le stress, la fatigue, aller au bout de soi-même... 

La question reste en suspens... jusqu'à un éventuel futur raid en couple...
2X-005.jpg
Partager cet article
Repost0
17 mai 2007 4 17 /05 /mai /2007 19:45

Mon défi: terminer le Grand Raid 73
Les moyens: la tête et les jambes....
La condition: trouver une paire de trail ( et vite!) qui allient stabilité, accroche et surtout tenue du pied sans pour autant être trop petites. En effet, la sensation du doigt de pied qui vient cogner dans le bout de la chaussure à chaque descente un peu forte n'est pas des plus agréables! Et puis, entre nous soit dit... mettre des petites chaussures d'été avec des ongles tout noirs, c'est pas tip top classe....


Bref, autant dire que la tâche s'avérait ardue.... Cumuler tous ces avantages en une seule paire de chaussures relevait de la mission quasi-impossible. Et pourtant, après moults essayages et tergiversations, c'est vers la S-LAB XA Pro que mon choix s'est orienté...

salomon-s-labxapro3-w500.jpg

La S-LAB est une version "course" de la XA PRO 3D. Plus légère, avec quelques atouts supplémentaires non négligeables, tels que les guêtres intégrées qui évitent aux petits cailloux parasites de venir se jeter dans la chaussure dès qu'on a la dos tourné! Non mais...

Les 26km et 1200 m+ de ce matin dans la boue (cf article précédent), m'ont permis de tester en conditions réelles mes nouvelles compagnes de routes et chemins. En voici mes premières impressions:

Les + :

  • Les chaussures sont effectivement ultra légères, la stabilité est vraiment intéressante
  • Le petit plus de la guêtre intégrée me laissait sceptique au départ (risques de frottements, efficacité véritable...), mais à l'arrivée: pas de petits cailloux, et aucune irritation...
  • Le lacage, rapide, permet une bonne tenue du pied (même le mien qui est pourtant très fin) malgré les 2 tailles au dessus de ma pointure habituelle.
  • l'esthétique, car oui, pour moi, ça compte! Rouge flashy c'est pas mal non? Si j'me perds en pleine forêt...
  • Et surtout, surtout!, mes doigts de pieds ne viennent pas s'écraser au fond de la chaussure à la moindre occasion, et ça.... ca vaut tout!

Les petits - : (qui n'en sont pas pour tous)

  • L'amorti me change de ce que j'ai connu jusque là, (c'est qu'elle aime son confort la chochotte!)
  • Mon pied étant plat (oui... tout le monde a ses petits défauts), et la forme de la chaussure étant relativement creuse, j'ai dû ajouter une petite talonnette pour "aplatir" la semelle et atténuer les risques d'ampoules sur la voute plantaire. Bref, j'ai bricolé un truc... Ce n'est pas encore top, mais je prie pour que ma peau se fasse d'ici la semaine prochaine...

Enfin voilà, il ne me reste plus qu'à les porter 24/24H pour que nous nous adoptions mutuellement d'ici samedi, et tout devrait bien se passer... Hmmmm enfin.... j'espère!
Partager cet article
Repost0
17 mai 2007 4 17 /05 /mai /2007 18:53
En cette matinée de jour férié, c'est à 6h que le réveil a sonné. Point de grasse matinée pour moi... Pourtant, je dois bien l'avouer, en regardant par la fenêtre ce matin j'ai envié un instant tous ceux, qui, comme la logique le voudrait, sont restés bien au chaud sous la couette à écouter la pluie tomber....
Mais la logique parfois....
RV était donc pris à 7h au pied des Monts d'or pour une sortie trail avec mes lièvres de haut niveau Flo (Racinet) et Franck (Bussière), que rien n'arrêtent et pour qui la logique a aussi ses limites!. 
Bien décidée à en découdre avec le Mont Thou et ses chemins pentus, j'embarque mon JC avec moi et nous voilà partis à travers la brume et la pluie pour plus de 2H40 de trail.
Au terme de ces 26km et 1200 / 1400 m D+ (les polars et autres GPS se contredisant quelque peu), je fais le constat qu'il sera difficile pour moi d'atteindre un jour le niveau des mes compagnons, mais que, malgré celà, c'est un vrai plaisir de s'entraîner et de progresser à leurs côtés!

Monts-d-or-17-05-06.jpg

Et après un bon entraînement, rien de tel, pour se requinquer, qu'une bonne ripaille... Pour ça, nous avons eu la bonne surprise d'être reçus comme des rois chez Francky et Angèle. Une soirée à éplucher les bonnes recettes sur internet (à la rubrique 1 étoile = facile et rapide, ben oui, quoi! Il faut bien commencer par là!), une matinée à sacrifier l'entraînement pour aller faire les courses à Carrefour et tout préparer....
Quel homme ce Francky.... un vrai Cyril Lignac, le bouc en moins!

Pendant que les maîtres de maison préparent les mets....
Monts-d-or-17-05-06-013.jpg

D'autres s'occupent de la cave! Ma présence sur la photo n'est, bien évidemment, que pure coincidence...

Monts-d-or-17-05-06-006.jpg


Bref, un jour férié pluvieux mais... heureux!
Partager cet article
Repost0
15 mai 2007 2 15 /05 /mai /2007 17:36

Car oui! A 20h50 débute MON émission favorite!

Option 1: Les Zygs, le secret des disparus, France 2??
 1315688.jpg

Perdu!


Option 2: Vie privée, vie publique, France 3??
 1315772.jpg

Nooon, je ne ferai pas le coup "Mireille Dumas" à JC cette fois... promis!


Option 3: The Majestic?
1313678.jpg

Impossible je n'ai pas Canal....

Option 4: Un Bombardier Nommé Lily sur France 5...
1313325.jpg

Ouh là là, la seconde guerre mondiale, les films de guerre, c'est pas vraiment mon truc...!

Option 5: FC Séville / Barcelone, M6... 
1317157.jpg

Mouai, moi soirée bière / foot, bof...Sans le foot à la limite oui...

Option 6: USHUAIA NATURE - TF1! Bien sûr! 

Cette fois Nicolat Hulot nous emmène au coeur de l'Afrique australe. Encore une émission qui promet d'être riche en images de rêve et en réflexions sur l'avenir de Dame nature...

ushuaia.jpg

Partager cet article
Repost0
13 mai 2007 7 13 /05 /mai /2007 21:42

Ma victime du jour est un garçon fort sympathique que j'ai eu la chance de rencontrer cet hiver lors de la semaine du sport olympique à l'Alpe d'Huez... Quelques jours m'ont suffi a vraiment apprécier Christophe: des valeurs de partage et de respect de la nature, une vie faite d'aventure, du ski à gogo, des raids, des trails, une enfance à la "Rosière"...  il ne m'en fallait pas plus pour me lier d'amitié avec un tel individu!

Qui ne connaît pas Christophe Aubonnet? Skieur, Kayakiste, Traileur.... Notre homme multiplie les expériences sportives depuis son enfance. Une jeunesse que j'envie plus que tout, puisque comme je l'ai dit, le bougre a eu l'immense chance de grandir dans les montagnes de la Rosière, "mon petit paradis" comme j'aime tant la nommer.

Mais aujourd'hui, c'est sa casquette de raideur que j'ai eu envie de soulever pour voir quel personnage s'y cache vraiment! Alors mon cher "Xtof", après t'avoir rapidement présenté, je te laisse la parole du sage.

Christophe Aubonnet

37 ans, 1m86 / 93kg  /  110-60-90 (de véritables mensurations de mannequin dites moi!)

Responsable marketing produit (chaussures Trail Running) chez SALOMON

 PALMARES:

Raid Aventures :C.-Aubonnet-2.jpg

 

18ème aux Championnats du monde 2006 –The RAID- Quebec

2ème et 3ème du Corsica Raid 2006 et 2005 (1er raid européen)

Raids Gauloises 2002 et 2003  (Kirghizstan et Vietnam – 800 à 1000 km non-stop – 7 à 9 j) - 

Capitaine de l’équipe.

 

Ski : 20 années de compétition en Ski Alpin

 

48ème mondial  / 4ème français en descente  (1995)  -  Coupes d’Europe saison 88/89 puis 94/95 et 95/96       

Vainqueur de la Coupe du Monde de Ski Citadin 1995

 

Kayak : 10 années de compétition en Kayak

 

Vice-Champion de France (2ème division en 1991 et par Equipes en 1992)

 

Autres expériences sportives :

 

Trail Running :    UTMB 2005 & 2006, Diagonale des Fous 2003, Sainté-Lyon 2001,

Ski-Alpinisme :   Pierra-Menta 2007 & 2003

 

 

A voir ton palmarès, il semble que tu aies un peu touché à tout avant de te lancer dans les raids non?

 

J’ai toujours pratiqué plusieurs sports et aimé la polyvalence.

J’ai pu toucher finalement aux sports de glisse, aux sports d’endurance, aux sports de balle (tennis puis basket) et aussi un peu aux sports d’équipe.

 

Et aujourd'hui, si tu devais résumer ce qui te plait dans les raids, ce serait... 

 

Avec des gens ordinaires ( !) vivre des instants extraordinaires !

L’aventure au bout du monde mais aussi et beaucoup près de chez soi.

Le partage humain et des contacts avec les populations inattendus et inoubliables

En raid, on ne triche pas !

L’éveil et l’utilisation des 5 sens.

 

Y a-t-il quelque chose que tu détestes, qui t’agasse dans ce milieu?

 

Oui une chose: Le manque de respect :

à Manque de respect des personnes

à Manque de respect de la nature

à Manque de respect des valeurs

 

Tu as participé à beaucoup d'épreuves, qu'est-ce qui reste ton meilleur souvenir ?

 

Je dirais que je n'en ai pas un qui soit au dessus des autres. Mais deux catégories de souvenirs ressortent très forts :

1. Des contacts avec des personnes au bout du monde : exemple = à 2h du mat’ au fond d’une vallée vietnamienne, des personnes qui nous offrent l’hospitalité, leur matelas et leurs couvertures alors qu’ils n’avaient quasi rien pour eux. Simplement par générosité absolue.

2. Des sensations uniques lorsque qu’on claque un résultat en compèt’ après une préparation de longue haleine

 

Et le plus mauvais ?

 

Les abandons. Je ne vis jamais bien un abandon, même si c’est parfois un mal nécessaire.

 

Est-ce que tu t’es déjà fait de grosses frayeurs ?

 

Je n'ai pas souvenir de frayeur.  On prend des risques mais je les analyse comme étant des risques calculés.

 

Est-ce que tu as des petits rituels, des objets fétiches que tu emmènes partout?

 

Rituels? non plutôt une préparation minutieuse. Elle représente une somme d’éléments, d’outils, d’astuces qui sont nécessaires et "en prévision de".  Donc, ce sont des rituels car répétés systématiques mais ce ne sont pas des manies.

Objets fétiches, oui: mon appareil photo (presque partout !)…et pour l’assistance…le doudou que ma fille me confie !

 

The Raid 2006 est une des grosses épreuves auxquelles tu as participé l'année dernière. Quel est ton retour d’expérience sur cette aventure?

 

Je retiendrais

- le voyage,

- une aventure entre hommes (et femme !),

- de nouveaux acquis sur l’adaptation aux challenges, à la nature

- et une connaissance de soi un peu meilleure encore.

 C.-Aubonnet-5.JPG

 

Pendant un raid long comme celui là, on pense à quoi ?

 

La concentration dans l’instant occupe beaucoup la tête (orientation, gestion de l’effort, de la nourriture, de la boisson, observation mutuelle des équipiers…). Mais on prend aussi le temps de lever les yeux, de vivre ses sensations, de se nourrir de ses émotions. Dans des moments forts, on pense à ceux qui nous sont chers, on s’évade. Et on se surprend parfois à penser à des épisodes de vie qui n’ont rien à voir avec là où on se trouve. Des émotions du passé ressortent.

 

Avec du recul qu’est-ce que tu en retiens?

 

D’avoir vécu en 15 jours (voyage inclus) un concentré de ce qu’on vit normalement en plusieurs mois.

 

Est-ce qu’il t’es déjà arrivé d’avoir envie d’abandonner une épreuve (ou de le faire) ? Comment tu arrives à gérer ces périodes difficiles ?

 

Que l’abandon soit basé sur des éléments rationnels ou sur un instinct très fort, il faut savoir renoncer parfois. C’est possible si la décision est bien pesée et comprise par le reste de l’équipe. C’est en revanche beaucoup plus dur si ce n’est pas compris et partagé par tous.

Je vis intensément tout abandon, je n’aime pas ça du tout mais je positive en comprenant que ce sont les abandons d’un jour qui donnent encore plus de valeur aux projets qui aboutissent d’autres jours.

 

A ton avis, quels sont tes points forts ?

 

Passion, Adaptation, Polyvalence, Envie de transmettre…

En fait j’en ai plein !!!

 

J'en profite pendant qu'on y est... tu dois bien avoir quelques points faibles?

 

Heuuu ! …en fait, j’en ai plein aussi !

Le premier : mes 94kg…il faut les trainer !!!

Mon exigence : je le suis avec moi. Je vais beaucoup demander aux autres.

 

C.-Aubonnet-3.JPG 

 

Le raid est un sport d’équipe, tu as déjà connu des périodes de conflits pendant une épreuve?

 

Souvent et inévitablement.  Mais je crois avoir toujours avancé à partir des conflits plutôt que d’être allé au blocage.

 

"Avancer à partir des conflits"...Comment ça se gère ?

 

En écoutant, en acceptant que d’autres puissent vivre les choses différemment et enfin en décidant pour avancer.

 

La grande question : quelles qualités (et défauts s’il y en a) les raids ont-ils développé chez toi et quelle influence cela a-t-il sur ta personnalité/ta vie de tous les jours/ ton boulot?

 

Alors... en ce qui concerne les qualités :

-         l’endurance : avec un passé de skieur alpin et kayakiste, je viens de loin !!!

-         l’adaptation : le corps s’adapte de manière étonnante, si le mental suit, on fait tomber beaucoup de barrières

-         l’humilité : il y a toujours plus fort et plus faible que soit. Le résultat n’est pas tout, la manière compte beaucoup

-         apprécier l’instant présent, savourer ce qu’on a et ne pas tomber dans la fuite en avant perpétuelle du toujours plus, toujours demain.

Et les défauts :

-         une détermination totale: on est CAPABLE !... ce qui signifie que quand je suis parti à fond sur quelque chose, me suivre demande de l’énergie

-         un peu maniaque dans l’organisation

 

Je veux bien croire que te suivre demande de l'énergie... Alors justement, est-ce que tu as déjà fait des raids avec Flo, parce que elle... question énergie, elle en a à revendre! (sous entendu Florence Masnada, sa femme)?

 

On a déjà couru ensemble 2 ou 3 fois. Elle a aussi géré notre assistance sur des raids internationaux. Et puis on vadrouille régulièrement ensemble à l’entraînement. Mais elle a des genoux usés  (7 opérations pendant sa carrière sportive = ça use !) alors elle ne peut pas abuser des descentes à pied trop longtemps, ses genoux enflent et lui font mal.

C.-Aubonnet-4.JPG 

 

Moi qui aimerais progresser, quels conseils aurais-tu à me prodiguer pour que je devienne un jour une féminine qu’on ait envie d’emmener? En gros, qu’est-ce que tu apprécies chez une fille qui court dans ton équipe?

 

La passion : si tu as la flamme, il faut la nourrir et alors tu peux aller très loin.

L’ambition : d’un côté il faut construire son capital expérience et pour cela ne pas griller les étapes (être patiente) mais d’un autre côté, il faut aussi se jeter et oser.

La polyvalence : continuer de découvrir et d’apprendre. Il faut une sacrée dose d’humilité pour accepter d’être débutant dans un domaine ou une activité. Mais vivre ces apprentissages apporte tant de satisfactions.

 

Merci Christophe, je tâcherai de m'en souvenir! De ton côté, quels sont tes prochains gros objectifs?

 

Le premier c'est : Continuer d’aller un cran plus loin dans les sensations

Ensuite il y a le Corsica Raid 2007 (juin), Mountain X-Race (juillet)…  qui remplace le championnat du Monde des raids, le Raid In France (septembre)

… tous des raids internationaux qui seront préparés via l’UTMB par exemple.

 

Avant d'en finir avec toi, j'aurais juste quelques petites questions à 2 euros:

 As-tu des idoles dans la vie?  --> ???  rien, personne ne me vient en tête.

 Quel est ton moment préféré de la journée? --> le réveil au petit matin, le soir, la nuit pour jouer avec, le moment de s’endormir…  réponse non valable n’est ce pas ! On a dit LE moment !

 Ton petit peché mignon? --> les pâtes !!!  

(quelle imagination culinaire débordante ces sportifs....pfff)

 Une bonne adresse, un bon plan à nous faire partager ?  --> La Rosière… et là je te vois sourire mais oui, 26 années de ma vie là haut, ça compte 

 Allez! et pour finir.... Le dicton du jour par Xtof :  --> « pour que chaque jour compte »   qui a largement remplacé mon ancien dicton « on ne naît pas tous égaux devant le sport mais chacun à le droit de devenir plus fort »

Merci à toi, et vivement les prochaines descentes dans la "peuf"!! (à la Rosière bien sûr!)

C.-Aubonnet.jpg 

Partager cet article
Repost0