Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 août 2007 3 01 /08 /août /2007 21:57
La Route de la Soie à pied, une extravagance ?

Peut être… Mais en tous cas, certains en ont eu l’idée ! Certains dont… mon voisin de palier préféré qui s’est lancé dans une course pédestre unique en son genre, se déroulant dans son intégralité sur la Route Mythique de la Soie en terre chinoise.

cochonou---la-montagne.JPG

Durant deux semaines, les coureurs traversent des paysages grandioses dans 6 pays, explorent les déserts de Gobi, Karakum et de Lut, les hauts plateaux tibétains, les remparts de Xian, la Grande Muraille de Chine, les plaines du Lœss, etc… Autant de noms lointains et mystérieux qui incitent au rêve et à l’évasion.

Les participants empruntent le même parcours que celui utilisé par les vendeurs de Soie depuis le IIIème siècle avant Jésus-Christ.

 Voilà que mon Seb est parti depuis le 13 juillet pour plus de 870 km et 11 150m D+, répartis en 32 étapes de 20 à 57 km. Un voyage qui le conduit de Pékin à Téhéran !

Reste à espérer qu’il arrive entier au bout de cette aventure pour pouvoir nous conter ses exploits, ses joies et ses déconvenues de vive voix !

Partager cet article
Repost0
31 juillet 2007 2 31 /07 /juillet /2007 22:05
Certains l'ignorent peut-être mais lors de la Coupe du Monde de Lucerne, JC était sur le point de ne pas prendre le départ de la Finale du fait d'une douleur dorsale intense et lancinante.

2X-006.jpg

C'est grâce à la compétence et aux doigts de fée de Pierre Yves Vailly (kiné de l'Equipe de France) que JC a pu s'aligner sur la course et terminer à la 2è place avec ses 3 collègues du 4 sans barreur PL...

A l'issue de cette compétition, il a donc pris la sage décision de ne pas reprendre les rames tout de suite et de consacrer ses entraînements au vélo de route... Ce qui tombait plutôt bien puisqu'il était venu me rendre visite à Evian. Il a donc ainsi pu parcourir les routes chablaises et la Vallée d'Abondance en compagnie de Simon, local de l'étape, pendant que je travaillais comme une acharnée.

Evian-3.jpg

10 jours sans ramer avant de reprendre la route de Bellecin (Jura), lieu traditionnel de regroupement des Equipes de France d'aviron en préparation finale des Championnats du Monde... Et pour JC... réapparition de la douleur.

Aïe...

Il faut savoir que chez le rameur de haut niveau, les blessures ne sont pas monnaie courante. Pas vraiment de chocs, ni de traumatismes comme en course à pied ou en sport co... Mais la charge d'entraînement est telle quon peut parfois être victime de tendinites, d'ernies discales et de fractures de fatigues, notamment sur les côtes qui subissent des contraintes énormes à chaque coup d'aviron et à chaque séance de musculation.

La douleur de JC, douteuse du fait de sa persistance et de sa proximité avec l'insertion des côtes a inquiété le corps médical (et moi aussi par la même occasion car je peux témoigner de la difficulté de se remettre d'une telle blessure). RV fût donc pris hier pour passer une scintigraphie osseuse en urgence à Lyon. 

Un scanner et quelques heures plus tard, le résultat tombe: OUF! Il n'y a pas de point noir sur la photo. Donc... pas de fracture! Le pire est évité!
Evian-2.jpg
Reste maintenant à maîtriser sa monture et à gérer les entraînements pour reprendre du poil de la bête... Il reste quelques semaines et ensuite... Non! Nous en parlerons plus tard!
Partager cet article
Repost0
30 juillet 2007 1 30 /07 /juillet /2007 19:31
Alfred de Musset à dit:
"l'Homme sans Patience, c'est comme une lampe sans Huile"

Et bien moi, je suis une lampe en veille depuis samedi après midi....Car oui, j'ai fauté! Je n'ai pu m'empêcher d'aller goûter aux joies de la montagne à peine quelques jours après mon entorse. L'appel irrésistible de la montagne...

Evian.jpg
Une des p'tites bêtes sympathiques rencontrées à la montée

Et une fois en haut de la Dent d'Oche, j'avais la cheville déjà douloureuse. Pourtant il m'a bien fallu redescendre, avec ma patte folle....  Résultat des courses: ma cheville a (re) gonfler et je me suis remise à boiter comme une vieille mamie durant toute la descente (ce qui n'a pas empêché 2 personnes de me demander ce que je préparais comme trail...).. 

Mais tanpis, je me console en me disant que cette rando aura été l'occas de faire connaissance avec un traileur super sympa, bien accro dans son genre, en pleine préparation pour le CCC; circuit "court" de l'UTMB qui passe par Chamonix et Courmayeur. (court si l'on peut dire puisqu'il fait tout de même 90km!),.

RV est donc pris avec Bruno pour aller "trailer" en duo dans les montagnes chablaises! Cool!

Quand même, il faut bien le dire, ce milieu est vraiment TOP!
Reste à se contenir jusqu'à ce que cette cheville se remette de ses émotions...

Partager cet article
Repost0
29 juillet 2007 7 29 /07 /juillet /2007 18:38
AVIS A TOUS!!!!!!!!!!!

Comme le savent sans doute tous les lecteurs.. les Championnats du Monde d'aviron approchent à grands pas. Aussi, il est temps de se mobiliser pour témoigner de notre soutien sans faille au 4-PL!

4-PL-2-copie-2.jpg

Alors voilà, je lance comme l'an passé, l'opération T-Shirt " Fan Club du Quatre sans barreur poids légers" Spéciale édition Munich 2007. Je ne connais pas encore le prix, mais sachez que je ferai au mieux pour toutes les bourses.

Alors à tous les intéressés, y compris ceux qui ne feront pas le voyage: n'hésitez pas à me communiquer vos tailles d'ici quelques jours pour que je puisse me lancer corps et âme dans cette mission...

PS: toutes mes excuses pour cette exclu 4-PL, mais vous comprendrez qu'il s'agit là de mes petits chouchous. Pour autant, je n'oublies pas le reste de l'Equipe de France!
Partager cet article
Repost0
29 juillet 2007 7 29 /07 /juillet /2007 17:51
Vous êtes de passage au bord du lac Léman et vous vous demandez où emmener votre dulcinée, vos parents, ou amis pour passer une soirée unique tout en découvrant les spécialités locales.

auberge-d-Anthy.jpg

Pas d'hésitation... Prenez votre téléphone et réservez une table à l'AUBERGE D'ANTHY chez Claude et Catherine DUBOULOZ.

Monsieur le Président du Club d'Aviron de Thonon, en plus d'être un passionné d'aviron, est un véritable artiste en cuisine et c'est un festin que le Chef Dubouloz nous a concocté JC et moi, lors de notre visite en ce lieu à l'atmosphère si conviviale et reposante.

Quoi de mieux que de s'installer le soir dans le petit jardin, bercés par le doux bruit de la fontaine, tout en dégustant le "Bacouni" , fameux menu à travers lequel le Chef Claude propose une cuisine aux saveurs du Lac et les meilleurs vins qui l'accompagne.
Une belle visite culinaire de la Région au coeur du village d'Anthy sur Léman et un accueil super chaleureux!

Comme les propriétaires le disent si bien:
Ici l'on crée son bonheur!


PS: Vous pouvez même y rester dormir... une petite nuit dans un Trois Etoiles comme celui là, c'est le top!
(Avis à tous les gentlemen qui veulent assurer!)
Partager cet article
Repost0
27 juillet 2007 5 27 /07 /juillet /2007 10:11
Voici en exclu pour vous, chers lecteurs… 

Tour-du-Beaufortain-2007-041.jpg

….le magnifique profil de ma cuisse gauche à l’issue de ce fameux Tour du Beaufortain qui m’aura valu quelques déboires (une cuisse, deux genoux, un avant bras et surtout ! une cheville). Comme on peut le constater sur cette photo, je ne suis pas prête de défiler comme mannequin pour la collection maillots de bain de l’été prochain….

Fort heureusement, il s’agit là d’une partie de mon anatomie que je ne me montre pas tous les jours !

 

Spéciale dédicace à mes amis traileurs de Chartreuse et d’Ardèche… et à bientôt pour de nouvelles aventures
Partager cet article
Repost0
24 juillet 2007 2 24 /07 /juillet /2007 19:35
100km, plus de 6000m D+... et un beau défi à relever lors de ce Tour du Beaufortain édition 2007.

Il est 6h samedi matin lorsque nous nous élancons pour une ascension de 1500m D+ en direction des Saisies. Une course qui démarre sur les chapeaux de roue puisque je me retrouve au beau milieu d'un groupe de traileuses prêtes à ne rien lâcher.
2h après le départ, je prend mon rythme de croisière et me retrouve aux côtés d'une grande dame de l'utra: Martine Volay, avec qui je passerai les 6h34 de course qui nous amènent au bout de cette première étape.  Nous passons la ligne main dans la main aux Chapieux, tout juste 4' après la première. Une belle première étape de 44km et 3100m D+ , difficile mais tellement motivante quand on est deux à s'encourager et à se motiver mutuellement....

 Les 4 premières concurrentes se tiennent dans un mouchoir de poche (15'.. autant dire, rien du tout!). La journée de demain promet d'être sportive!

Tanpis pour le repos, avec JC nous profitons de la fin d'après midi pour aller rendre une petite visite à nos potes de la Rosière, à 30' d'ici. Après tout, quelques bières valent bien un massage chez le kiné!!

Dimanche matin, 7h: les orages violents de la nuit ont imbibé le sol qui est devenu encore plus glissant. Cool, j'aime les défis!
CIMG1536.JPG

Nous nous élançons pour une étape qui promet d'être encore plus ardue: 54 km et 3000mD+. Martine et moi nous lançons à la poursuite de la leader avec la ferme intention d'en découdre! Malgré la fatigue de la veille, des ampoules et un bleu monumental dû à une belle chute, je suis bien et je sens que de belles choses pourraient arriver à l'issue de ce Tour... 1 col, puis 2, puis 3... Nous sommes trois à jouer au chat et à la souris durant plus de 3h20 quand tout s'arrête brûtalement pour moi... Une mauvaise chute, une cheville qui craque et l'aventure s'arrête sans prévenir au Lac de St Guérin, à mon grand désespoir.

JC vient me chercher au ravitaillement et c'est fini...

Nous retrouverons Martine à l'arrivée, qui franchi la ligne en tête au bout de 8h02 de course et d'une bagarre incessante avec la gagnante de la première étape. Une magnifique performance qui compensera un peu ma déception de ne pas avoir pu aller au bout de ce projet!

Martine: une VRAIE sportive qui a eu l'extrême gentillesse de me faire partager sa victoire en me conviant sur le podium à ses côtés... Merci vraiment pour ton aide, pour ce qu'on a partagé et Respect pour ton expérience et ta sportivité! J'espère vraiment qu'un jour on remettra ça et que j'irai au bout avec toi...

CIMG1608.JPG

Un grand GRAND merci également à tous ceux qui m'ont apporté leur aide lorsque j'ai chuté, ceux qui se sont proposé de m'accompagner alors qu'ils étaient en course, aux bénévoles, aux filles qui m'ont légué leur arnica, à Dawa qui s'est arrêté pour prendre de mes nouvelles et tout et tout!!!

CIMG1614.JPG

Merci à mon homme d'avoir été là pour cette course (désolée de ne pas avoir fini), à mes beaux parents pour leur soutien moral

Et Promis... Je mets très prochainement mon bleu en photo pour les Ardéchois!

 
Partager cet article
Repost0
19 juillet 2007 4 19 /07 /juillet /2007 20:23
Demain soir, me voilà partie pour Crest Voland...

img-beauf-courses.jpg

Départ pour l'aventure du Tour du Beaufortain samedi à 6h au Camping de Queige, au programme 2 jours de Trail, 100km et 5300m D+ avec comme fervent supporter: .... JC!!!! Eh oui, ca change, pour une fois que c'est lui qui m'encourage et non l'inverse!!!!
Partager cet article
Repost0
19 juillet 2007 4 19 /07 /juillet /2007 20:07

18h30 ; après une journée de boulot ininterrompue depuis ce matin, occupée à emballer avec soin les cadeaux de bienvenue, destinées aux meilleures joueuses mondiales de Golf qui s’apprêtent à s’affronter sur l’Evian Masters, me voilà au bout du rouleau.

Mais ! Il fait grand beau dehors et je n’ai pas l’intention de clore ma journée comme ça…. L’appel de la montagne se fait trop pressant… elle est si proche…

Malgré la perspective du Tour du Beaufortain et les journées harassantes qui viennent de s’écouler, je décide de passer prendre mon camel et mes chaussures, direction La Dent d’Oche.

19h00 ; me voila au départ d’une rando en pleine montagne ! Les gens m’observent avec interrogation et scepticisme… Mais où va-t-elle à cette heure si ? Elle craque ?

Oui, je craque ! Je me lance !... et je ne vais pas le regretter : le soleil tombe doucement, laissant place à des températures supportables et à une ambiance apaisante. Je ne croise que 2 randonneurs qui redescendent, quelques vaches tout juste délestées de leur lait et occupées à brouter goulûment l’herbe verte et deux bouquetins que ma présence ne semble absolument pas perturber.

dent-d-oche-1.jpg

 

Bref, le rêve…

 

A la descente je double un des randonneurs que j’avais aperçu à la montée. Il me félicite pour ma « rapidité », me demande si je fais des courses en montagne et s’étonne que je sois seule. On discute un peu, je lui dis que son pays est un vrai paradis. De son côté, il m’apprend qu’il est Commissaire sur le parcours aux « Evian Masters ».  Peut-être l’occasion de se recroiser, qui sait ?

dent-d-oche-2.jpg

 

Une chose est sûre, pouvoir vivre ces instants à la sortie du travail n’a aucun prix… Dorénavant c’est clair dans ma tête : je ne conçois mon avenir que comme ça et je ferai tout pour y parvenir!

dent-d-oche-3.jpg
Partager cet article
Repost0
17 juillet 2007 2 17 /07 /juillet /2007 10:00

Il est parfois certains petits bonheurs simples qui ont de grands effets.

 

Après avoir passé un cap difficile ces deux dernières semaines du fait de mon exil solitaire à Evian, j’ai décidé de refaire surface et de profiter autant que possible, de l’environnement incroyable qui m’entoure. Même si certaines choses sont assez difficiles à surmonter, je m’aperçois chaque jour qu’il pourrait s’agir ici d’un véritable paradis pour quelqu’un comme moi!

Un lac magnifique, une ville a taille humaine et surtout… SURTOUT un terrain de jeu extraordinaire pour qui aime s’évader dans la montagne loin des foules et proche de la nature !



A peine sortie du boulot, je passe dans ma petite chambre, je chausse mes baskets et me voilà à peine 15 mn et 250m D+ plus tard en pleine forêt, grimpant au milieu des sapins, sautant les ruisseaux gorgés d’eau par les pluies incessantes de ces derniers jours, au son des oiseaux et des cloches de vaches.

 

Si bien qu’hier soir, 1h30 de trail m’ont redonné la pêche et le goût d’aller au bout de mes projets, même ceux qui peuvent paraître si difficiles. La conclusion de cette histoire est que le retour à des choses simples et essentielles (le sport et la nature en ce qui me concerne) sont les meilleurs remèdes aux petites baisses de moral !

Partager cet article
Repost0