Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 août 2007 3 22 /08 /août /2007 20:46
Voilà... Nous y sommes....

Demain matin, c'est le grand départ de l'Equipe de France d'aviron vers Munich, sa bière, ses saucisses et... ses Championnats du Monde!

we-bellecin-aout-07-012.jpg

Encore quelques jours de préparation pendant lesquel l'Equipe va prendre la température du bassin et effectuer les derniers réglages en conditions réelles....

.... avec à la clef, nous l'espérons tous, une floppée de médailles et de sélections pour les JO de Pékin.

RV dès samedi soir avec la cérémonie d'ouverture d'une semaine qui s'annonce "sportive"!

Bon voyage les amis! PS: Fab, cette fois tâche de ne pas faire ta saucisse de Francfort.... hein?

Partager cet article
Repost0
22 août 2007 3 22 /08 /août /2007 15:00
Une spéciale dédicace au sympathique site web "Coup de Pelle .com".

logo.jpg

Un lieu d'échange sur l'aviron, des reportages sur le haut niveau, les athlètes et les compétitions, des vidéos,... Bref, un site dynamique et interactif qui permet d'en connaître un peu plus sur les tenants et les aboutissants de notre beau sport.

Merci à ceux qui ont mis "carottepourtous" en lien et qui m'ont permis ainsi de constater d'impressionnants "pics de fréquentation"!

Pour aller y balader sa souris, .... c'est ici

Partager cet article
Repost0
22 août 2007 3 22 /08 /août /2007 12:00
Quelle n'est pas ma surprise et mon émotion en lisant cet article sur lequel je suis tombée par hasard ce soir en naviguant sur le net pour "oublier" mes soucis du moment...

COMPTE-RENDU MARTINE A L'ISSUE DU TOUR DU BEAUFORTAIN - ULTRATRAIL DE 100KM

Samedi 21 juillet,
après une nuit agitée (bruits à l’hôtel), je me rends au départ de la course : 2
étapes qu’il me faut bien gérer en préparation de la diagonale des fous.

A 6 heures, le départ est donné sous le brouillard. 1 400 m d’ascension pour commencer. J’utilise mes
bâtons pour la seconde fois, ils s’avèreront très utiles. Très vite, je me retrouve dans la foulée de
Caroline Bette-Freslon (ancienne internationale d’aviron), en compagnie de Myriam, Marie-Laure,
Muriel et Pascale, un beau gratin de filles ! Nous montons rapidement et doublons des coureurs
masculins, un peu ébahis de voir passer toutes ces féminines. Un peu avant le sommet au signal de
Bisanne, je me retrouve seule avec Caroline. Nous poursuivons notre chemin à discuter de choses et
d’autres sans voir les kms qui défilent sous nos pieds, ni même le paysage toujours caché sous le
brouillard. Je me sens bien. Nous nous arrêterons très peu aux ravitaillements, nous sommes
« poursuivies » ! A mi-chemin du col du bonhomme, on nous annonce qu’Yvonne est passée avec 20
mn d’avance sur nous. Caro pense que ce n’est pas perdu. Je n’ai même pas le temps de manger ma
pâte de fruits au dernier ravitaillement, Caro me presse pour repartir. En effet, Pascale est revenue
sur nos talons. Après une belle dernière descente, nous franchirons la ligne d’arrivée en 6 h 34 mn
(4 mn derrière Yvonne) et seulement 3 mn devant Pascale. Quelle étape et quel plaisir de partager
ces kms avec Caroline et de pouvoir embrasser mon chéri à l’arrivée, enchanté par son demi-parcours
avec ses compagnons.

Une bonne douche à l’arrivée et me voilà prête à repartir. Enfin, presque car la pluie viendra
malheureusement un peu gâchée la fin d’après-midi. Nous prendons notre repas à l’abri dans le
centre de vacances. Des pâtes bien sur, j’en aurai mangé le double. Tant pis, j’espère que j’ai fait
assez de réserve les jours précédents.

Dimanche 22 juillet : la nuit fut meilleure bien que la pluie sur la toile de tente troubla mon sommeil.
Je pars dans le wagon des « 7 heures ». Le brouillard est toujours là mais on annonce le soleil pour
aujourd’hui. Je sens que mes jambes ont couru la veille. Très vite je me retrouve avec Caro et
Yvonne. Surtout ne rien lâcher. Petit à petit mes sensations reviennent, oubliée la course d’hier, je me
sens bien.

Nous atteindrons le col du grand fond au bout d’ 1 h 50 mn de course. Nous effectuons la descente
jusqu’à Presset roue dans roue. Finalement je m’étonne de plus en plus dans les descentes. Yvonne
se détache un peu dans la montée au col du coin mais nous ne la perdons pas de vue. Nous
doublons des coureurs partis 1 heure avant nous. On s’encourage mutuellement. Surtout ne pas
oublier de s’alimenter et de boire.

Puis un cri, Caro est tombé juste derrière moi dans la descente sur le lac de St Guérin. Elle a très mal,
entorse à la cheville. Je l’aide à se relever, mais elle souffre. Un coureur arrivera à notre secours.
Je ne veux pas la laisser mais elle me pousse à repartir et essayer d’aller chercher la victoire.
Je repars bien triste de me retrouver seule et de ne pouvoir continuer cette aventure avec Caro.
Plus qu’un objectif : lui offrir la victoire.

Je croise Marielle sur mon chemin et la prévient de l’accident. Au ravitaillement au lac, je retrouve Yvonne.
Dans la montée au refuge de l’alpage, je me détache et me retrouve seule au milieu de paysages fabuleux.
Des coureurs du haut du classement dont Dawa me doubleront et m’encourageront.
Dernière montée au col des lacs. Il ne manquait plus que Chris et toute sa sympathique équipe pour me
booster un peu plus et me voilà lancée dans la longue descente sur Queige. Plus rien ne pouvait m’arrêter.
Et puis au bout du stade, la banderolle et la cloche qui parachève mon arrivée au bout de 8 h 02 mn
de course. Yvonne, rejointe par Marie-Laure arriveront 7 mn plus tard. Ca y est, je tiens ma victoire qui
est pour moi une des plus belles.

Cette 1ère place, j’ai souhaité la partager avec Caroline avec qui j’aurai aimé franchir la ligne d’arrivée
pour clore ce magnifique tour.


Que dire après un tel texte?? Fair-Play, gentillesse et courage sont les 3 termes qui qualifient le mieux Martine.
Merci à toi du fond du coeur et surtout, tous mes encouragements pour Jeudi... Je serais sans doute au départ de l'UTMB pour te donner ma "power"!!
Partager cet article
Repost0
21 août 2007 2 21 /08 /août /2007 19:20
Une soufflée comme JAMAIS je n'en ai reçu...

vauvert2006-bon-de-colere-copie-1.jpg

C'est ce qui m'attendait après l'échographie puis la radio (douteuse) de ma cheville. Le radiologue m'a ainsi fait comprendre que, en tant que sportive "shootée aux endorphines", j'avais trop joué avec mon organisme pendant ces 4 semaines et que j'allais en payer un lourd tribu...

Et le verdict est tombé...

Bilan : 1 ligament arraché et 1 autre mal en point mais en phase de cicatrisation (sans parler d'un sillon suspicieux qu'il va falloir surveiller au scanner si la douleur persiste)

Conséquence : 6 semaines d'arrêt du trail, et de tout ce qui ressemblerait de prêt ou de loin à de la course à pied...dont 3 semaine d'arrêt complet de toute activité physique.

Encore sous le coup de cette sentence, je n'ajouterai pas plus de commentaires... Ma déprime, déjà bien entamée depuis quelques semaines, étant amplifiée par la nouvelle.
Partager cet article
Repost0
20 août 2007 1 20 /08 /août /2007 18:57
En visite à Bellecin (Jura) pour le week-end, j'ai pu assister au "Parcours handicap", course qui annonce la fin toute proche du stage terminal avant le grand départ aux Championnats du Monde. 

4-_1.jpg

Le Parcours Handicap en quelques mots :
Il s'agit d'une "répétition générale" pour tous les bateaux de l'Equipe de France qui s'apprêtent à partir à Munich. A 10 jours du grand RV, cette course permet à chacun de jauger son niveau à l'issue du stage et l'état physique des troupes.
Un parcours sur 2000m dans le balisage en conditions réelles de course, rien de tel pour se mettre dans le bain!
Les départs,  donnés en ligne avec un handicap en fonction des catégories de bateaux (ex: un double va partir quelques secondes avant un quatre), permettent d'assister à des arrivées serrées.

Inutile de préciser que j'ai suivi avec une attention toute particulière, le Quatre sans barreur poids légers.

Le bilan : une course pleine et bien menée qui reflète les bonnes sensations des garçons depuis quelques semaines, leur permettant ainsi d'asseoir la sérénité et la motivation qui leur sont propres pour aller chercher de belles choses à Munich...

Bellecin-aout-07.JPG

L'occasion pour moi de revoir les amis, de tester mon swing sur le parcours "ultra réputé" de Bellecin ....



.... et d'avoir le diagnostic du kiné et du doc de l'Equipe concernant ma cheville...


Résultat : Un déplacement d'une partie du pied, et la nécessité d'aller passer une échographie... A Grenoble en +! Pfffff ... et je recours quand moi dans tout ça?tom-toles-wa-po-2.jpg
PS: au passage, si l'un d'entre vous connait quelqu'un de compétent dans un périmètre plus proche d'Evian (ex: Thonon, Annecy, Chambéry) qu'il n'hésite pas à se manifester!
Partager cet article
Repost0
20 août 2007 1 20 /08 /août /2007 16:21
En manque de course à pied, de sueur, de courbatures...de sport tout simplement, la Carotte se réveille le 20 août … 

« Tiens ! dis donc… il faut peut être que je me préoccupe de mon inscription aux Templiers ? »

 

Et me voilà en train de surfer sur le net, bien décidée à aller en découdre le 28 octobre sur cette course mythique de 67km et qui fait partie des épreuves les plus « courues » du territoire .

 

Mais malheureusement, il était fort présomptueux de croire que ma participation était acquise ! Déception totale : les quotas sont déjà dépassés depuis bien longtemps !!

saint_lyon_024-1.jpg

 

Point de « Templiers » pour moi cette année. Apparemment, le monde des trails attire tellement de monde qu’il va bientôt falloir planifier sa saison un an à l’avance !!
Partager cet article
Repost0
20 août 2007 1 20 /08 /août /2007 09:40

L'UTMB,  
La légende de l'ultratrail, l'objectif ultime de bon nombre de traileurs... débute dans 4 jours à Chamonix. 

L'UTMB en chiffre c'est :
- 1 seule étape
- 3 pays traversés
- 163 km
- un dénivelé positif de 8 900m
- 46 heures maximum pour faire le tour du Mont Blanc et entrer dans la légende!

L'UTMB c'est aussi ça: 



Des noms qui rappelleront certainement de bons souvenirs à certains : 

Refuge Bertone, Elisabetta, Bonatti, Alpage de la Peule, Grand col Ferret.... 

Mais aussi Les Chapieux, la ville des Glaciers....

Le grand départ pour l'"Autre monde", celui de l'utra est donné à 18h30 à Chamonix vendredi soir.

Partager cet article
Repost0
16 août 2007 4 16 /08 /août /2007 22:41
La suite de l'histoire : c'est hier...


Tout commence mercredi avec une petite soirée à Crest Voland avec Bryce et Fab, histoire de leur faire découvrir LA meilleure pizza au monde chez Gino, athlète de haut niveau dans sa discipline. Car oui! Gino est médaillé aux très officiels "Championnats du Monde de la pizz'" (Si si, ça existe vraiment!). 

Et c'est qu'ils ont l'air de plutôt apprécier mes deux loustics!

wa-crest-voland-002.jpg

Une fois avalées, il faut les brûler, ces calories.. Sinon, elles sautent directement aux hanches les vilaines!

Allez hop, les trentenaires... tout le monde au lit (superposé, n'est-ce pas Bryce) !
Et RV demain matin pour une journée qui s'annonce bien belle! Au programme : la montée au refuge du Robert Blanc, 2750m, au pied des glaciers entre le Mont Tondu, l'Aiguille des Glaciers et le col de la Seigne.

wa-crest-voland-004.jpg

10H :Départ des Chapieux où la navette nous attend pour nous monter quelques km plus loin. Et là, débute une rando qui s'annonce vraiment "touristique". Nous ressemblons plus à trois pellerins du dimanche qu'à de jeunes et vaillants sportifs en pleine fleur de l'âge (enfin... surtout Bryce)



Je n'ose même pas regarder mon GPS pour voir à quelle allure nous avançons. Même la dame - admirable - de 70 ans qu'on a doublé à la montée, est redescendue en même temps que nous!!
Mais tanpis, pour une fois, je profite vraiment du paysage et ma cheville ne s'en porte pas plus mal (quoique).
Une grimpette tranquille qui nous conduit jusqu'au refuge où je sors la boisson magique à base de houblon de mon sac, accompagnée de l'inévitable couple sauc' / from'ton ..

we-Crest-V.jpg
Une petite photo de ma montagne préférée sur tout l'univers, au loin, tout là-bas... Le Mont Pourri...

Mt-Pourri.jpg

Puis, c'est le moment de redescendre sur terre. J'opte pour une sympathique glissade dans la neige au pied du glacier pour admirer les crevasses et observer un chamois faire la même chose que nous...

wa-crest-voland-020.jpgwa-crest-voland-021.jpg




















5h plus tard, nous voilà redescendus.
Encore une bien jolie balade qui nous fait regretter le chemin du retour.
Pour Fab et moi, c'est la promesse de revenir très vite. Pour notre canadien, Bryce, la chose sera moins évidente...car dans une semaine c'est l'heure du retour au pays. Fort heureusement, il emmenera avec lui, un gros paquet de photos et pleins de bons souvenirs!

Astuce du jour by Fabien Barathay :

Comment trouver une femme relativement facilement, quand on est gaillard, la trentaine et ...blanc de peau?

Réponse : On va aux Chapieux!
Le chauffeur de la navette, africain, se fera un plaisir de vous présenter sa soeur qu'il veut caser à tous prix avec un gars comme Fab... Un Homme, un vrai quoi!

Partager cet article
Repost0
16 août 2007 4 16 /08 /août /2007 22:08
Voilà quelques jours que je fais fi de ma cheville douloureuse pour crapahuter avec mon ami Fabien dans des massifs aussi beaux les uns que les autres. Du pur bonheur...

Tout a commencé au Mont Buet, "le Mont Blanc des Dames"  aux alentours d'Argentière. Une belle balade en compagnie de Fab, Marc et Fred qui ont eu la gentillesse de me fournir des chaussures montantes pour l'occasion... Voilà au moins 1 an que je n'avais pas enfilé des chaussures de rando, un sacré changement pour l'ex - future traileuse que je suis en ce moment!

Mt-BUET.jpg

Quelques heures de montée tranquillou pour - ultime récompense - admirer le Mont Blanc, vêtu de son bel apparât blanc, et si grand face aux petits êtres humains que nous sommes.... 

Mt-Blanc.jpg

Mt-buet-3.jpg

On ne lasserait jamais de le regarder, mais ils faut bien redescendre, ce que je fais en marchant ... bien à contre coeur, mais ma cheville ne me laisse toujours pas le choix.

Une bien belle balade, à conseiller un jour en semaine pour éviter les embouteillages du week end.

Astuce du jour by Samy Barathay :

Comment retenir un N° de téléphone en pleine montagne (question de survie)?

Réponse :

Mt-buet-4.jpg
On prend un petit caillou, et on grave le N° dans le sol....
Partager cet article
Repost0
13 août 2007 1 13 /08 /août /2007 22:55
F comme  Fantastique,  Faramineux, Franchement doué!
F... comme Fred, un monstre (pas si monstrueux que ça) du triathlon :

Fred-B-6.jpgfred-B-4.jpg






















© Jean Baptiste Autissier | PANORAMIC


Extrait....

13/08/2007

posté à 01h56 dans 2007

Soulagé et détendu je suis enfin dans l'avion qui me ramène à ma source. Depuis Dunkerque, le 24 juin, je n'ai pu arroser qu'une seule fois les plantes de mon appart, lors d'un passage éclair d'une journée avant les Championnats d'Europe. Un programme chargé s'en est suivi, voyez plutôt:
Dans la foulée des Europes a eu lieu le triathlon de Beauvais, puis le Grand Prix de Lorient, le stage de Morzine, la Coupe du Monde d'Autriche, le stage de Font-Romeu, les Championnats de France, le re-stage de Font-Romeu, et enfin la Coupe du Monde de Hongrie, hier. Autant dire qu'il était impossible de récupérer et enchaîner tous ces efforts sans la complicité de Steph V., la présence de Dom Coccusse et de mon coach Patrick Dréano, l'élan de tous mes partenaires d'entraînements, les coups de main de mes parents, et le soutien en force de toute l'équipe de Beauvais Triathlon. J'ai vécu des moments sincèrement inoubliables un peu partout (même en hyperventilation ;-), j'ai rempli tous mes objectifs de résultats, mais en essayant de les oublier presque instantanément (merci aux...7 kinés qui m'ont aidé ;-), j'ai nettement progressé en anglais (même si Sam P. est encore devant ;-), et j'ai plein d'images, de sons, et de souvenirs qui se bousculent dans ma tête...

Voilà le lien vers la vidéo de ma dernière World Cup en Hongrie:ICI

Aujourd'hui, j'ai tout de même hâte de retrouver mes "belles plantes", et de souffler quelques jours. Le prochain départ sera pour les Championnats du Monde du 2 septembre à Hambourg.

En plus de tous ces kms effectués en trains, avions, voitures, vélo, course à pied, et natation, ainsi que la richesse de mon nouvel album photo, voilà le bilan sportif du séjour:

- 2 podiums en coupe du monde
- 1 titre de champion de France
- 2 podiums par équipe sur Grand Prix National
- 1 test SRM VO²max à l'INSEP
- le record du nombre de siestes dans la même journée battu: 3
- le record du nombre d'heures d'entraînements dans la même journée battu: 6h55
- Des tonnes de globules, mais de courbatures aussi, à revendre!!!

A bientôt, quelques images illustrent tout ça dans la galerie.

Bye,

PS: j'ai profité de tout ce temps libre pour re-designer un peu la "Home" page du site... Avis aux commentaires!

Partager cet article
Repost0