Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 octobre 2007 4 11 /10 /octobre /2007 13:08
Preuve de mon ouverture, voici quelques nouvelles de nos compatriotes les "culs de jattes" comme nous aimons tant à les appeler, nous les rameurs ou "culs à roulette"....



Après la médaille d'or et les deux médailles d'argent obtenues par équipes, l'équipe de France de canoë-kayak a poursuivi sa moisson de médailles lors des Championnats du monde de slalom disputés au Brésil. 

Si Tony Estanguet a dû se contenter d'une médaille d'argent en canoë monoplace, Sébastien Combot, 20 ans, a obtenu le titre en kayak. Un succès inattendu pour le 57è mondial, mais très prometteur à un an des Jeux Olympiques de Pékin.


Les frères LUQUET, de leur côté, ont remporté l’Argent en Canoë Biplace. Auteurs d’une finale exemplaire, les jumeaux sont remontés de la 6ème place de demi-finale à la seconde. En devenant vice champion du Monde, les Frères LUQUET en profitent pour créer le quota olympique C2 pour la France.

100% des quotas olympiques en poche

Le second objectif du championnat du Monde était de revenir avec le maximum de quotas olympiques. C’est chose faite. Les Bleus pourront présenter un bateau par catégorie au prochain Jeux. 

Bravo à vous !
Partager cet article
Repost0
11 octobre 2007 4 11 /10 /octobre /2007 12:49

Retiré à une tricheuse, le titre olympique du 100 m féminin des Jeux de Sydney pourrait ironiquement échoir à une autre. 

 



Extrait d'un article du Monde d'aujourd'hui :

En restituant au comité olympique américain (USOC), lundi 8 octobre, ses cinq médailles gagnées en Australie en 2000 (or sur 100 m, 200 m, 4 × 400 m et bronze au saut en longueur et sur 4 × 100 m) après avoir avoué s'être dopée de septembre 2000 à juillet 2001, Marion Jones s'est désistée de son titre de reine de la ligne droite au profit de la peu recommandable Ekaterini Thanou.

Vice-championne olympique, en 2000, et championne d'Europe du 100 m, en 2002, la sprinteuse grecque, aujourd'hui âgée de 32 ans, a achevé, en décembre 2006, de purger une suspension de deux ans pour s'être soustraite à trois contrôles antidopage juste avant les JO d'Athènes, en 2004.

"Les médailles (de Jones) retourneront au siège du Comité international olympique (CIO) où elles seront remises aux vrais vainqueurs des Jeux", a expliqué Jim Scherr, directeur général de l'USOC.

Mais le revirement de Marion Jones, qui niait avec aplomb tout recours au dopage, depuis 2004, en dépit d'un dense faisceau de présomptions, place le Comité international olympique (CIO) dans une position acrobatique. S'il ne peut refuser légalement de promouvoir Ekaterini Thanou au rang de championne olympique 2000 du 100 m, puisqu'elle n'avait pas été débusquée à l'époque, le CIO joue sa crédibilité. Selon John Coates, président du comité olympique australien, Marion Jones "devait être privée de ses médailles", mais il estime qu'Ekaterini Thanou "ne doit pas récupérer la médaille d'or".

Autre conséquence de l'affaire, le relais 4 × 100 m féminin français pourrait, lui, décrocher une médaille de bronze.

Quand le monde du sport tourne à la dérision...

Partager cet article
Repost0
10 octobre 2007 3 10 /10 /octobre /2007 14:32

carotte-copie-1.jpg


10 octobre 2007 : un an déjà !

Pour cette occasion particulière, un petit retour en arrière s’impose :

 

10 octobre 2006 : Assise au 3è rang dans l’amphi, j’écoute avec attention – comme à mon habitude – l’intervenant du jour. Mon ami Vincent est assis à côté de moi. C’est alors que son esprit d’entreprise refait soudainement surface …Une idée lui vient :

 

« Dis donc Caro, avec tout ce que tu fais dans la vie, tu n'as jamais pensé à tenir un blog ?»


Et moi de répondre :
« Ouh là là tu sais moi, ces trucs là… je n’y connais pas grand’chose »

« Mais si tu vas voir, c’est facile ! Allez, il reste 2’ avant la fin du cours, je te crée une page… Et elle s’appellera disons….Carottepourtous ? »

 

Sceptique mais intéressée, je le regarde faire... Et en à peine 30 secondes, mon blog était né ! 

Bien lui en a pris car depuis, je me régale chaque jour à en faire mon lieu d’expression et de partage favori.

 

Car oui… Carottepourtous, pour moi c’est :

-         un bon moyen de donner des nouvelles aux proches et aux amis éloignés,

-         parfois l'occasion de retrouver de vieux amis perdus de vue ou faire de nouvelles rencontres virtuelles qui partagent les mêmes passions et qui, parfois deviennent des amitiés bien réelles,

-         un journal idéal pour garder une trace de mes aventures à travers des récits et des photos,

-         souvent un lieu d’expression qui me permet de revenir sur certains faits, de prendre du recul, de « poser » mes idées sur la toile et de recueillir l’avis des autres... de vous !

 

Alors un grand merci à tous ceux qui me laissent des messages de soutien et d’encouragement quand parfois, les bas prennent le dessus sur le haut mais aussi quand la joie et la réussite sont au rendez-vous. Et merci aussi à ceux qui me lisent… tout simplement.

 
Une chose est sûre, « Carottepourtous » n’est pas prêt de fermer boutique. Bienvenue dans une nouvelle saison trépidante !

Partager cet article
Repost0
8 octobre 2007 1 08 /10 /octobre /2007 08:54

Vendredi soir, sortie du boulot :
 
Hop, j'enfile la route (très mauvaise soit dit en passant) en direction de Lyon. En effet, à quelques semaines de mon retour définitif, je tente une réacclimatation progressive à la ville et son rythme effréné. 

Un week-end sportif en perspective .... 

Samedi après-midi, je renoue contact avec mon bateau. Presqu'un an que mon pauvre cheval de course n'est pas sorti sur l'eau! Plein de toiles d'arraignée, je le sors délicatement du garage à bateau telle une précieuse relique. 



Le bateau sur mon épaule droite, les pelles dans ma main gauche, la gourde coincée dans le collant, je descends au ponton presque comme si ma dernière sortie avait eu lieu hier! Lui et moi, on ne s'est jamais vraiment quittés. Le vent souffle de côté et le bassin est infesté d'algues mais tanpis, je ne suis pas là pour faire un chrono, loin de moi cette prétention ! ... juste renouer avec quelques sensations. Et après quelques minutes, je retrouve une partie de ma souplesse et de ma stabilité, je sens mes palettes travailler dans l'eau, le bateau part. Bilan : 13km et presque autant d'ampoules, une petite reprise en skiff qui fait bien plaisir....

Samedi soir : autre sport. Devant ma télé cette fois... Un match de rugby comme on les aime : vif, précis, fluide, collectif et déterminé. Les bleus, pour une fois, m'ont fait vibrer, du Haka d'introduction jusqu'aux 2 dernières minutes où je suis restée suspendue à mon écran comme des miliers de français !

Dimanche matin, la nature revient au galop... la ville c'est bien,... mais la montagne, c'est bien mieux !!! RV est donc pris à Albertville avec Julien et Sam pour une rando "tranquille" dans le Beaufortain ... Mais, quand on connaît les 2 loulous, raideurs aguerris tout juste sortis du Raid'in France, le "tranquille" prend une dimension particulière. Nous empruntons la petite route de Conflans et une fois garés près du Fort du Mont, une belle et rapide ascension de 1600 m+ nous attend. 



Sur un rythme soutenu nous atteignons les sommets de la Roche Pourrie, du Pas de l'Ane puis du Mont Mirantin. Nous poursuivons sur une arête, encore une grimpette puis nous nous posons face au Mont Blanc pour un pic-nique fort attendu ! 1 petite heure à s'extasier devant les merveilles de la nature et il est temps de reprendre la route. Nous redescendons à travers les prés puis sur le chemin du GR au pas de course. 


16h : Nous arrivons à la voiture après 5h40 de rando-trail. Merci Sam et Ju, votre compagnie m'a été fort sympathique ! J'espère remettre ça très vite, avec un peu plus d'entraînements au compteur cette fois !

transmassif-2007-198.jpg

Partager cet article
Repost0
6 octobre 2007 6 06 /10 /octobre /2007 22:55
Ce soir, fût un des plus beaux matches de rugby qu'il m'a été donné de voir !!!!

AFFICHE-FRANCE-2007-448x300.jpg

Un grand Bravo aux Bleus qui signent là une performance hallucinant historique ! Pour avoir vu les Blacks en direct live il y a quelques jours à peine 15m du terrain, je peux attester de leur puissance et de leur dextérité ! Alors chapeau bas à nos athlètes.... et vivement la suite, les rosbeefs n'ont quà bien se tenir!

RUGBY-EPAULE.jpg
Partager cet article
Repost0
6 octobre 2007 6 06 /10 /octobre /2007 20:02
A bientôt 41 ans, Martine enchaîne les trails et accumule les podiums à une fréquence telle, qu'elle en serait presque indécente !

Une femme discrète qui dévoile sa vraie personnalité une fois les baskets aux pieds : une hargne, une volonté et une détermination à toute épreuve qui l'ont conduit un beau jour à traverser le Groenland à ski et à gagner ainsi sa place dans le livre des records en tant que 1ère femme à avoir réalisé cet exploit.

Mais pour moi, parler de Martine c'est aussi évoquer son sens du partage et de l'amitié. Martine, avec qui j'ai partagé une "nouvelle approche " de l'ultra, ce monde si solitaire... Pour ce Tour du Beaufortain, c'est une vraie équipe que nous avons formée toutes les 2 jusqu'à ma chute fatale. Alors aujourd'hui je ne peux m'empêcher d'espérer recourir avec toi et aller au bout cette fois!

En plein préparatifs avant ton nouveau défi le 19 octobre prochain: la Diagonale des Fous à la Réunion, avec ses 150,1 km et 9252 mètres de Dénivelé + (très précisément), tu as gentillement accepté de répondre à mes questions. Après une brève présentation, la parole est donc à toi !


Age : 41 ans le 20 octobre

Profession : documentaliste

Taille : 1 m 77martine-1.JPG

Poids (si ce n’est pas indiscret) : 60 kg

Palmarès 2007 :

Trail du Val Cottey à Dagneux (23 km) : 2ème en 2 h 07
Trail du Vulcain à Volvic (55 km) : 4ème en 6 h 31
Trail de la côtière à Beynost (15 km) : 1ère en 1 h 15
Trail de la côte roannaise (45Km) : 1ère en 4 h 45
Sathoverte à Sathonay (20 km) : 1ère en 1 h 39
La montromanaise (23 km) : 2ème en 1 h 59
Marathon nature de la drôme à Crest (42 km) : 1ère en 3 h 55
La pastourelle (Cantal) le 26 mai (27,5 km) : 3ème en 2 h 34
Trail de Faverges le 9 juin (40 km) : 3ème en 5 h 11
Tour des glaciers de la vanoise le 1 juillet (72 km) : 5e en 11 h 27
Tour du beaufortain les 21 et 22 juillet (100 km) : 1ère en 14 h 36
Trail des avals à Courchevel (30 km) : 3ème en 4 h 18
Courmayeur-Chamonix le 26 aôut (86 km) : 3ème en 12 h 53
Trail du Sancy le 8 septembre (36 km) : 1ère en 4 h 25
Trail du Tetras-Lyre (40 km) : 1ère en 5 h 08

Blog : http://passion-trail.skyrock.com/

Site web : http://sportnat.com/eoliennesmds/

Alors Tine, raconte nous un peu, dans quel état est-on à quelques jours du Grand départ pour la Réunion?

A 14 jours du départ, je me pose beaucoup de questions.Vais-je y arriver (je n'ai jamais fait autant de Kms).Je lis les compte-rendus des années précédentes et ne sais pas si je dois prévoir des pauses pour dormir... Sinon, j'ai respecté mon plan d'entrainement (1 an que je pense à cette course !) et me sens prête. Mentalement, je m'attends à devoir fournir des efforts considérables. Mes récents résultats m'ont apporté une certaine sérénité ; mais je stresse , ce qui m'arrive pourtant rarement !

Il y a tellement d'aléas qui peuvent survenir sur une telle course...

r--union.jpg

Quels sont tes objectifs là-bas?

Mon 1er objectif est de terminer, me faire plaisir, franchir la ligne avec les larmes de bonheur et dans les bras de Chris, fêter ainsi mon anniversaire (j'aurai 41 ans le 20 et espère arriver ce jour là).

Plutôt "sportif" comme anniversaire ! Qu’est-ce qui t’a conduit à t’inscrire à cette épreuve de fous? (elle porte bien nom d'ailleurs cette Diagonale!)

C'est Chris qui m'a offert l'inscription l'an passé pour mes 40 ans ! Il est vrai que j'en rêvais !

Si tu devais faire le bilan de cette année sportive si réussie, qu'en serait-il?

Je n'ose pas tirer un bilan avant mon objectif principal. Disons que je viens de vivre une année exceptionnelle. J'ai sû gérer mes courses aussi bien au niveau alimentation, gestion de course, entraînements...

Quels sont tes meilleurs souvenirs cette année ?

La 3e place à la CCC (Courmayeur - Chamonix) : 1ère française où je pense avoir réalisée une super course, et le Tour du Beaufortain où j'ai vécu de beaux moments avec toi.

martine-2.JPG

Avec du recul, quelle a été la plus belle réussite de ta carrière ?

Etre la 1ère femme française à avoir traversé le Groenland à ski (d'est en ouest) et être inscrite sur le livre des records.

A quoi dois-tu la force mentale qui te caractérise ?

La force mentale vient avec les résultats et l'objectif à préparer. Quand j'en bave, je me dis que je le fais pour la Réunion et pense aussi à tous ceux qui n'ont pas la chance de courir ou même marcher !

De plus, je ne me prends pas au sérieux. Je veux que le trail reste un plaisir. C'est pour cela que je m'entraîne, car alors tu prends plus de plaisir en course. Je ne veux pas arriver «à l'agonie» et profite des paysages.

Je pense aussi que Chris m'a appris à me battre et à y croire jusqu'au bout. De même, d'avoir couru avec toi au Beaufortain m'a également aidé.

Comment es-tu venue à la pratique de l’Ultratrail ?

J'ai commencé vraiment à courir en 96, à l'EOL (entente ouest lyonnais), après avoir participé à ...la SAINTELYON , ou j'avais terminé 8eme. J'y étais allé pratiquement sans entraînement.

(Tiens ça me rappelle quelqu'un...)

J'ai fait de la route (10 km, semi marathon, marathon) puis je me suis lancée sur le 100 Km (9 H 39 mn, mon meilleur chrono). Puis, j'ai découvert le trail et son ambiance. Le dépassement de soi et l'envie de découvrir des coins que je ne connaissais pas.

Qu’est-ce qui t’attire le + dans ce milieu ?

L'ambiance, pas de chrono, endroits magiques, l'effort en pleine nature...

Tu connais mieux que personne mes déconvenues sur le Tour du Beaufortain, est-ce que de ton côté, il t’es déjà arrivée de te blesser ?

Je n'ai jamais eu de grosse blessure. Par contre, j'ai eu quelques bobos, surtout des ampoules comme au Marathon des Sables ou à la Trans'aq où j'ai dû découper mes chaussures !. Je m'estime chanceuse et la grosse blessure constitue LA crainte.

Tu habites à Villeurbanne, plutôt plat comme lieu d’entraînement pour traileuse comme toi ! Peux-tu faire partager quelques uns de tes secrets d’entraînement à mes lecteurs ?

Habiter Villeurbanne et faire du trail peut sembler incompatible ; mais c'est là aussi qu'il faut du mental. En semaine, je m'entraîne souvent le matin avant d'aller au boulot. Je vais au parc de la Tête d'or, fais du fractionné et du seuil (40 à 50' à un rythme d'un 10 Km).

Une fois par semaine, je fais des escaliers (440 marches à monter-descendre 10 fois) à Caluire. Je fais aussi de l'ergo (rameur) et du vélo d'appartement. Du stepper aussi.

Le WE, soit je fais des trails en montagne, soit je m'entraîne à St Laurent de Chamousset.

La marque "Concept" t’a fourni un ergomètre afin d'optimiser ta préparation à la Diagonale des Fous. En tant que rameuse, je ne peux m’empêcher de te demander ce que tu penses de cet engin ?

J'utilise l'ergo 1 ou 2 fois par semaine depuis 4 mois. (séances de 10 Km).C'est un exercice difficile (je découvre l'aviron !) ; je pense que ça complète, notamment au niveau quadriceps.
ergometre.jpg

A part l'ergo, comment t’es-tu préparée pour cette course?

Beaucoup de trails en préparation, certains sans chercher le classement, juste pour faire des bornes et du dénivelé. J'ai testé mon alimentation, mon mental devant la difficulté.

Alors.... Qu’est ce que tu vas manger ces prochains jours ?

Je ne vais pas changer mes habitudes, je suis gourmande. Par contre, les 15 derniers jours, je fais une cure «d'authentic nutrition » (récup) et des gélules de «BCAA» (acides aminés) de chez T en Forme.

Les 3 derniers jours, glucides grâce aux pâtes, riz... j'espère pouvoir trouver une pizza pour mon dernier repas d'avant course.PIZZA.jpg

Tu as des petits rituels avant les grands événements comme celui là ?

Je prendrai mon porte-bonheur chinois (offert par Chris) et mangerai une pizza la veille de la course (si je peux).

Peux-tu nous dévoiler quels seront tes prochains objectifs après la Réunion ?

Je n'arrive pas à penser à un autre objectif pour le moment. Le Grand Raid tient trop de place dans mes pensées pour l'instant.
Mais je pense participer à l'Hivernatrail le 9 décembre. Je ne te retrouverai donc pas à la Saintélyon.

 

Il semble de Chris soit un supporter sans faille et quelqu’un qui compte beaucoup dans ta préparation et tes résultats non ? Est-ce que tu penses que sa présence influence ta perf ?

C'est mon plus fervent supporter, il est toujours là à mon arrivée soit pour me féliciter, soit  pour partager les derniers kilomètres. Il m'a donné la force de me battre et vit la course encore plus que moi ! Il est bien plus stressé. «Ne lâche rien» est sa devise.

Je pense qu'il est fier quand je fais un podium et 1 h après (via le portable) tout le monde est au courant !

A la maison, il me facilite mes entraînements en faisant certaines tâches ménagères

martine-5.JPG

Quel homme !... Pour une fois que ca va dans ce sens,
A ce sujet, j'aimerais savoir ce que tu
penses de la pratique féminine de l’Ultratrail ? Perf, ambiance, avenir de la discipline…

Les femmes ont plus de mental, de hargne que les hommes. Elles gèrent mieux, sont plus régulières. Certaines championnes sont vraiment au niveau des hommes, voir même devant ! J'espère que l'on en verra de plus en plus. Je suis, par contre, choquée de voir que les journaux et revues «oublient» souvent le classement féminin et que les remises de prix sont souvent inégales pour les hommes et les femmes ! Elles apportent pourtant beaucoup de charme et de sourire ! 

Concernant l'avenir, le trail est devenu en 10 ans, un des sports nature le plus pratiqué. Je reste inquiète sur plusieurs points : Certaines courses (très populaires) feront «le plein» de participants en quelques heures, et d'autres vont disparaître malheureusement par manque de participants. Egalement, la course aux kilomètres (toujours plus à faire, à la CCC, à la diagonale ....) risque d'attirer des coureurs motivés par un défi de parcourir le plus de distance possible mais qui n'auront pas l'entraînement pour cela.

Vaste débat.... Martine, merci beaucoup d'avoir consacré un peu de ton précieux temps pour répondre à mes questions. Je te redis ton mon soutien pour ce défi personnel et incroyable qu'est la Diagonale... Je suis certaine que tu vas briller et surtout que tu iras au bout de toi....

 

Avant de te quitter, quelques inévitables petites questions subsidiaires auxquelles aucun de mes interviewés n'a échappé (cf : rubrique "des personnes d'exception)

Ton petit plat préféré ?

Ce n'est pas un plat, mais un dessert : le fondant au chocolat !

Ton moment préféré de la journée :

Le petit déjeuner

Le dicton du jour par Martine Volay :

La plus belle victoire qu'un homme puisse connaître dans sa vie : la victoire sur soi-même

(Ça n'est pas de moi mais je trouve qu'elle me correspond bien)

martine-4.JPG


Merci Martine, bon anniversaire et surtout M.... pour la Réunion !

 

Partager cet article
Repost0
5 octobre 2007 5 05 /10 /octobre /2007 14:41
30 066 ....

foule-copie-1.jpg
C'est le nombre de visiteurs qui ont eu la gentillesse de cliquer sur mon blog depuis sa création il a presque 1 an !

Merci à vous tous de suivre mes aventures, de  partager mes états d'âme, de poster des messages quand l'envie vous prend de vous exprimer....

Bientôt 1 an et l'aventure n'est pas prête de s'arrêter !
Partager cet article
Repost0
4 octobre 2007 4 04 /10 /octobre /2007 22:38
La révélation de l'année, le pêché mignon, la petite douceur... attention, ce pot orange est un véritable danger public... Y goûter une fois, c'est s'y accrocher pour la vie!


crunchy.jpg
Notre historique et légendaire Nutella n'a qu'à bien se tenir car l'Ovomaltine Crunchy Cream pourrait bien le détrôner dans les rayons de supermarché !
En vente uniquement en Suisse, j'ai profité d'une escale à la frontière pour m'approvisionner de ce succulent met. Après mon passage, il ne restait donc plus qu'un "malheureux" pot esseulé dans le rayon... J'avais certes un peu "honte" à la caisse mais, que tout le monde se rassure, les 12 pots qui étaient dans mon caddie n'ont pas encore tous attéri dans mon estomac! J'en concerve tout de même quelques uns pour les amis!

Merci à toi Fab, grâce à toi, la popularité du Crunchy Cream pourrait rapidement se propager comme une trainée de poudre. Tu risques donc de devoir assumer la responsabilité de l'obésité de tes amis proches d'ici peu!!!!!!
Partager cet article
Repost0
3 octobre 2007 3 03 /10 /octobre /2007 20:21
Après quelques minutes de réflexion commune, Jean-Yves et moi avons décidé de nous porter candidats au raid "Iles Guadeloupe Aventure" du 24 novembre au 1er décembre. Un projet alléchant mais pas encore assuré !

photo-raid-t--te-d-or-1.JPG
Le principe de ce raid multisports en binôme est simple : inviter 30 équipes de tous continents en Guadeloupe durant une semaine. Un programme plus que tentant mêlant activités "classiques" (VTT, CO, kayak) et pratiques funs comme le surf, le canyoning, la voile, le golf ou le funboard.

L'objectif est de promouvoir la Guadeloupe d'une façon originale et sportive à travers les retombées médiatiques que pourront apporter les participants dans leurs pays respectifs.

Il ne nous en fallait pas plus pour postuler et démontrer un enthousiasme démesuré ! Notre dossier est donc quelque part dans la pile des 350 dossiers reçus par l'organisation, reste à trouver les bons arguments prouvant "l'intérêt de nous sélectionner" en termes de retombées médiatiques. 

Déjà près de 16 équipes ont gagné leur billet pour les îles, à nous de faire bonne impression !

Si certains d'entre vous ont des relations dans le monde des médias.... Nous sommes preneurs !
Partager cet article
Repost0
2 octobre 2007 2 02 /10 /octobre /2007 21:20
17h30, le soleil brille sur les sommets et mes jambes s'impatientent... Une bonne petite séance après le boulot, rien de tel pour  évacuer le stress et reprendre du poil de la bête. Depuis ce fameux IRM, c'est un peu comme "le printemps" pour moi... je renais. Je sens que tout est à refaire mais je m'y appliquerai avec volonté !

J'emprunte le chemin qui mène au Col de la Neuvaz, sans savoir si je parviendrai à l'atteindre avant la nuit.. Je pars doucement, le sentier grimpe fort et je progresse sur une vraie patinoire. Je mets mes pas dans les trous - que dis-je... les mares ! - creusées par les sabots des vaches redescendues dans la vallée la semaine passée à l'occasion de la "démontagnée".

Neuvaz-2-octobre-003.jpg
L'heure avance, il se fait tard mais je ne suis plus très loin du sommet. J'accélère progressivement le pas, je respire fort, mes jambes brûlent... C'est tellement bon retrouver ces sensations !

18h30, j'arrive au col ! Le vent souffle ce soir, donnant une atmosphère particulière à la montagne... Je suis seule face à la nature. J'aimerais rester un peu, prendre le temps de contempler ces paysages grandioses qui n'appartiennent qu'à moi à cet instant. Mais le soleil se couche déjà et j'ai décidé de tenter une descente par un chemin que je ne connais pas.

Neuvaz-2-octobre-004.jpg

Une petite photo et je repars au pas de course. Ma cheville ne bronche pas dans la caillasse. 3/4 heures plus tard, malgré une petite hésitation sur la route à prendre, me voilà au pied de la voiture....

Encore une belle sortie ce soir. Encore quelques semaines dans ce beau pays du Chablais et après je retrouve la ville et ses turbulences... Le sablier descend bien vite!
Neuvaz-2-octobre-001.jpg
Partager cet article
Repost0