Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 décembre 2007 5 28 /12 /décembre /2007 10:51
Les inscriptions sont lancées pour une édition 2008 du Trail des Cabornis qui promet d'être ...surprenante! 

trail-cabornis-08.jpg

Si l'an passé, nous avons foulé quelques parties bitûmes, cette fois, la course prend des allures d'aventure... Les reco me laissent penser que certains vont vraiment s'éclater (dans tous les sens du terme bien sûr) sur le grand parcours.

L'occasion d'arpenter les Monts d'or comme on n'a pas souvent l'occasion de le faire!

Alors ne tardez pas à vous inscrire car les places sont limitées à 700 cette année sur le 35km!
Repost 0
Published by Carotte pour tous - dans Carotte pour tous
commenter cet article
27 décembre 2007 4 27 /12 /décembre /2007 12:19
Une nouvelle fois, Ushuaïa Nature nous a offert 90 minutes d'émerveillement hier soir.

ushuaia53.jpg

La planète possède encore quelques rares bijoux préservés. Cette fois, Nicolas Hulot nous a fait voyager au coeur du Costa Rica et du Belize, 2 réservoirs biologiques qui possèdent une faune et une flore exceptionnels, riches de trésors naturels.

ushuaia-3.jpg
ushuaia-2.jpg

Tyrolienne géante au dessus de la canopée, rafting
dans les rapides de la rivière Pacuare, plongée au milieu des requins, rencontre avec les serpents, balade au coeur de l'île Coco, devenue un refuge pour la faune sauvage et de nombreuses espèces endémiques... Une fois encore, on en prend plein les mirettes!

ushuaia-5.jpg
undefined

Des images qui font rêver mais des commentaires qui font peur ...
L'avenir de ces joyaux est incertain et beaucoup d'entre nous semblent ne pas vraiment s'en soucier.
Alors, amis sportifs, soyons concernés!
Repost 0
Published by Carotte pour tous - dans Réflexions d'une carotte
commenter cet article
26 décembre 2007 3 26 /12 /décembre /2007 10:51
Noël : la bonne excuse pour aller passer 4 jours en famille à 1850m

la-rosi--re-Noel-2007-063.jpg
Entre quelques copieux repas,...
la-rosi--re-Noel-2007-026.jpg
...les traditionnels apéros chez Willy....
la-rosi--re-Noel-2007-024.jpg
...et les multiples tests du nouveau joujou....
tireuse.jpg

On prend quand même le temps de chausser les skis!
la-rosi--re-Noel-2007-035.jpg
L'occasion de croiser des connaissances inattendues en haut des Roches Noires!!! 
Christophe Luquet, vice champion du Monde de Canöé kayak cette année et sa moitié...
A quand la semaine olympique à la Rosière?
la-rosi--re.JPG
Et de retrouver cette belle montagne qui me manque toute l'année...la-rosi--re-Noel-2007-029.jpg
Repost 0
Published by Carotte pour tous - dans Carotte pour tous
commenter cet article
22 décembre 2007 6 22 /12 /décembre /2007 10:40
Point de poudreuse au programme ces 4 jours de fêtes... Le vent a soufflé fort à la Rosière et, j'imagine déjà la belle croûte dure qui a dû se former sur les pentes. Tanpis, quelques virages en carving sur les pistes ne feront pas de mal à mes spatules ... le tout entre 2 copieux repas et quelques bonnes bouteilles!

p--re-noel.gif

Je souhaite à tous mes lecteurs un très joyeux Noël !
Repost 0
Published by Carotte pour tous - dans Carotte pour tous
commenter cet article
20 décembre 2007 4 20 /12 /décembre /2007 15:10
Pour préparer au mieux le réveillon et ne pas se retrouver dépourvu le jour J,
j'ai LA solution :

undefined
- Réservez votre machine à pression et vos 3 fûts minimum pour le réveillon (attention nombre de machines limitées)

- Achetez votre ou vos caisses composées pour organiser vos dégustations entre copains au coin du feu,

Et pour toute commande "Bière des amis.com" avant le 31 décembre, le Vin des amis.com vous offre 2 Pietra et 2 Hoegaarden Grand Cru.

Plus d'infos auprès de moi ou sur LE VIN DES AMIS.COM


Promo pour Noël et idée Cadeau de dernière minute

Jeroboam de Leffe - commande avant vendredi 21/12 par retour de mail : 37 €
Repost 0
Published by Carotte pour tous - dans Carotte pour tous
commenter cet article
19 décembre 2007 3 19 /12 /décembre /2007 15:00
Pas peu fière de vous faire partager cette info, vous me trouverez en photo aux côtés de Jean Yves, dans la dernière édition du Magazine X Sport Concept dont voici le lien !

couv-xsport.jpg

X Sport Numeric Magazine n°11

(Bravo pour les magnifiques photos du "Raid In Paradise" comme ils disent)
Repost 0
Published by Carotte pour tous - dans Carotte pour tous
commenter cet article
19 décembre 2007 3 19 /12 /décembre /2007 09:00

Voilà déjà une semaine que l'Open d'Ergomètre de Coubertin a eu lieu... Un événement unique qui regroupe un public nombreux et hétérogène :  jeunes, moins jeunes, loisirs, compétiteurs de haut niveau, abonnés aux clubs de forme, handicapés.. tous vont chercher au dela de leurs limites pour boucler les 2000 mètres qui les séparent de la ligne d'arrivée dans une ambiance unique.

min-titre-open.png
Parfois critiqué (chaleur, bruit, luminosité), ce format de course n'a pourtant pas empêché certains grands champions d'y battre des records (Ebessen). Je vous propose auujourd'hui d'écouter le point de vue de 7 rameurs bien connus de notre petit monde, tous revenus avec un titre de Vice-champions du Monde lors des derniers mondiaux de Munich et qui ont participé cette année à l'Open de Coubertin :

open-ergo-4.jpgCédric Berrest, grand vainqueur de l'Open (4 de couple)


"Coubertin m'attirait depuis plusieurs années mais je n'avais jamais eu l'occasion ni l'envie de monter sur Paris pour un simple test ergo... mais coubertin c'est PLUS qu'un test ergo : c'est l'ambiance d'un dernier 250m pendant 6 min. L'organisation est vraiment au top et toute l'équipe concept2 se met en 4 pour que l'on soit dans de bonnes conditions. En plus être à côté des collègues c'est vraiment stimulant. Gros regret : la panne de l'écran géant sur qui je comptais pour avoir Julien Bahain dans le Rétro. Le test s'est assez bien passé pour moi puisque j'égale presque mon record perso (5'48.2 pour 5'48.0) malgrès un mauvais 1er 500 qui ruine mes ambitions de record de France (5'46.8). C'est encourageant pour Février....."

open-j--r--m.jpg
Jérémy POUGE  (4 sans barreur PL)

 

"Un grand merci à Thierry Louvet et à Bertrand Vecten pour l'invitation… la seconde de la part de la société Concept2. En effet après Copenhague en 2005, L'Open d'Ergo organisé à Coubertin a été pour moi l'occasion de faire mon test dans des conditions un peu plus  compétitives. Malheureusement sans grand résultat mais bon c'est un autre problème...Un grand bravo à toute l'équipe d'organisation qui a du équiper la salle de compétition avec près de 60 ergomètres dans la nuit du samedi au dimanche.

En plus nous sommes repartis avec un très joli cadeau: un ergo dernier cri. Concept2 nous gâte en ce moment, après les pelles...

 Merci aussi pour l'invitation au repas du samedi soir de l'AIA (Association des Anciens Internationaux d’Aviron). Une occasion de rencontrer et de dialoguer avec des ex internationaux qui nous ont montrés leur soutien pour les grandes échéances à venir.

Bon esprit et bonne soirée…"

open-ergo-5.jpgJean - David BERNARD (4 de couple) 


"L'Open d'ergo de Coubertin est Le lieu où il faut venir concourir au moins une fois pour se confronter aux meilleurs spécialistes de sa catégorie d'âge et/ou de poids. L'ambiance est bonne (on regrette la sono entre les courses), les conditions d'échauffement et de compétition sont excellentes: même en hiver il faut s'habituer à la tension du départ et au stress du Partez!! "

FAB-2.jpgFabien TILLIET (4 sans barreur PL)

 

"Grâce à l'invitation de la société Concept2 à l'open de Coubertin, nous avons pu changer nos habitudes. En effet, au lieu d'un test effectué sur notre lieu d'entrainement, nous avons pu nous confronter à beaucoup d'autres rameurs français dans une salle gigantesque "remplie d'ergomètres".

Une grosse organisation électronique, malheureusement défectueuse lors de notre passage, mais qui permet de se comparer les uns aux autres durant la course via un écran géant placé devant nous: sympa par rapport au mur de la salle de musculation du pôle!...

J'ai été ravi de participer à cette manifestation car l'ambiance de course de cette manifestation pousse à être encore plus compétitif. Et, chose non négligeable, la société Concept nous offrait un ergomètre pour notre participation! De mon côté, cet ergo me servira à travailler et à tout faire pour améliorer mon score assez passable… Un grand Merci à Concept et en particulier à Thierry Louvet et Bertrand Vecten."

OPEN-jO.jpgJonathan COEFFIC (4 de couple) :


"Il est vrai qu'avant de venir, j'appréhendais un peu les conditions de l'open : j'avais peur de la chaleur et du bruit. Mais la chaleur a été plutôt bien géré, et pour ce qui est du bruit, il suffit juste d'être encore plus concentré : c'est une bonne école.

Nous avons deux tests ergo dans l'hiver, et il est bon d'en faire un dans des conditions réelles de compétitions, avec un départ imposé, et de nombreux concurrents.
Les rotations d'écauffement et de courses se sont très bien déroulées. "



OPEN-ERGO-2.jpg
Franck SOLFOROSI (4 sans barreur PL)


"Pour une première participation à un open d’ergo, j’ai trouvé l’ambiance sympa et les commentaires de François Freslon m’ont fait oublier l’absence du système de course en ligne."

 

open-ergo-JC.jpg

JC BETTE (4 sans barreur PL)


"J’ai apprécié les conditions de course et notamment la température de la salle qui permettait, je pense, de réaliser de bonnes performances. Comme pour Franck, les commentaires précis de François m’ont permis de vivre à fond cette fin de course très serrée."

 

Repost 0
Published by Carotte pour tous - dans Carotte pour tous
commenter cet article
17 décembre 2007 1 17 /12 /décembre /2007 20:32
Eh oui! Il m'arrive aussi de râler...

carotte-en-col--re.jpg
L'organisation d'un voyage pour Pékin dans l'optique d'aller y supporter maris et amis, relève d'un véritable parcours du combattant... Tarifs ahurissants, pas de garantie en ce qui concerne les places dans les tribunes, manque d'information... Tout semble mis en oeuvre pour décourager les proches de participer à l'aventure olympique.

Mais là où mon incompréhension est la plus grande se trouve dans le désengagement de la fédération.  Dans ce genre de situation, on pourrait (devrait) pouvoir compter sur elle... Après plusieurs sollicitations de la part des familles mais aussi des athlètes, la seule réponse apportée a consisté en la proposition d'un séjour de 5 jours, à un prix faramineux et où on n'est pas assuré de pouvoir assister aux épreuves qui nous intéressent...

La fédération d'aviron aurait-elle la fâcheuse tendance à oublier que la famille AUSSI a son rôle à jouer dans la performance de ses athlètes?? Soutien, équilibre psychologique, encouragements, échappatoire indispensable, recul salutaire... que l'on soit parents, enfants, amis, moitié(e)s comme moi, nous sommes tous présents aussi bien dans les moments de joie que dans les périodes de doute, les échecs... Dans l'ombre certes, mais présents quand même... Et Dieu sait que la tâche n'est pas toujours évidente : il faut supporter une vie de célibataire, les absences répétées, les priorités sportives qui privent de week end, de loisirs à deux.

Alors aujourd'hui, je m'élève contre la fédération qui ne semble pas vraiment "touchée" par le fait que quasiment aucun supporter, aussi proche soit-il, ne soit dans les tribunes pour assister aux courses des bleus. Comment se fait-il que la fédération de Canoë Kayak, ait réussi, de son côté, à tout organiser pour la "Tribu" des supporters?

Je me remémore les paroles du Président de la MAIF, principal sponsor de la fédé avec EDF à l'issue des derniers championnats du Monde. "Il faut absolument organiser quelque-chose avec l'ensemble des supporters de l'Equipe de France pour les Jeux (...) L'enthousiasme des supporters dans les tribunes est  tellement communicatif!" (...)"

J'étais là pour Sydney, quel souvenir que celui de voir son petit ami franchir la ligne et devenir olympique dans les derniers mètres de course. Mais 8 ans plus tard, le beau rêve ne sera certainement pas partagé...

Alors oui! Aujourd'hui je suis mécontente!
Repost 0
Published by Carotte pour tous - dans Réflexions d'une carotte
commenter cet article
16 décembre 2007 7 16 /12 /décembre /2007 20:50
Fred... Vous en avez déjà entendu parlé sur ce blog, et peut-être aussi en dehors...
Alors, aujourd'hui, je vous propose un petit zoom sur notre triathlète national qui a tout juste... 1 jour de plus que moi!


Portrait express:
fred-B-8.jpg
Né le 14/02/80 à Poissy
Situation : Célibataire
Employé à la SNCF
Mensurations: 176cm, 64kg
Club : Beauvais

Web : www.belaubre.com

Palmarès international:
    Champion de FRA 2002.2004.2006.2007
    Champion d’Europe 2005.2006
    3e au Championnat du Monde 2006
    Vainqueur de la Coupe du Monde : Salford. Madrid. Pékin
    5e aux Jeux Olympiques d’Athènes 2004
    Champion du Monde junior



Fred, dis moi comment tu as attéri dans le monde du triathlon ?

Mon père étant entraîneur triathlon, je voyais tous les jours des triathlètes, j’étais toujours dans le milieu du triathlon, que ce soit à l’entraînement sur les stades ou sur les compétitions avec les concurrents. Il y régnait une superbe ambiance !

Si tu devais résumer ce qui te plait dans ton sport ?

C’est la diversité, les variantes de ce sport. Les différentes situations en fonction des niveaux de  pratique, les enchaînements.

Est-ce qu’il y a quelque chose que tu détestes ?

Les organisations galères : où nous nous marchons dessus en natation, où nous prenons des coups.

Les parcours vélos étroits sans difficultés de dénivelé, et très dangereux comme à Hambourg.fred-B4-copie-1.jpg

Sur une grande épreuve, voir le peloton de cyclistes revenir, alors que tu te défonces devant en  échappée. Sinon je déteste attendre lors d’un RDV.

Comme son nom l’indique le triathlon, c’est 3 disciplines... On ne peut pas être aussi bon partout ! Toi tu maîtrises plutôt quoi ?

Je maîtrise bien la natation, j’ai fait beaucoup de natation tout jeune, ça me sert maintenant.

Mais le triathlète d’aujourd’hui doit être complet, il faut pratiquer les 3 disciplines à niveau égal. C’est ce que je fais.

En quoi consistent tes entraînements ? Plutôt qualitatif ou quantitatif ?

Les 2 sont indispensables, ils varient en fonction des saisons : En début d’hiver ce sera le quantitatif qui va primer et à l’approche des compétitions ce sera le qualitatif.

Ca arrive souvent d’avoir des pépins en tri ?

Cela arrive, nous avons une partie mécanique avec le vélo, nous sommes donc tributaires de cette mécanique qui peut nous apporter quelques fois des soucis.

Cédric Fleureton s’entraîne seul, de ton côté, comment gères-tu ta planification et ta prépa ? Tu es suivi ? Tu as un entraîneur spécialiste par activité ?FRED-b--.jpg

Après mon père comme entraîneur, j’ai eu Patrick Dréano dans les débuts de ma formation, ensuite est venu se greffer les connaissances et la présence de Pierre Houseaux, puis seulement Pierre Houseaux, en l’absence de P.Dreano alors directeur de la piscine à St Raphaël.

Depuis quelques mois c’est Patrick qui refait mes programmes.

Tu n’as jamais des moments de lassitude, des envies de prendre ta retraite ?

Non, je pense avoir encore de beaux jours devant moi avant la retraite. J’ai des moments de fatigue, dû aux entraînements proposés, rien de plus normal.

Ton meilleur souvenir en tri ?

Les moments de victoires, les Chts d’Europe à Autun, les Coupes du Monde comme celle de Pékin, mais aussi les instants de délire avec les triathlètes à l’entraînement.

Et le plus mauvais souvenir de ta carrière si tu en as un….

Ma crevaison à  Edmonton lors d’une Coupe du Monde, alors que j’étais en tête avec une minute d’avance.semaine-olympique-018.jpg

Quel est ton objectif sportif ?

En permanence les meilleurs résultats possible dans un maximum d’épreuves, pour moi, pour le club de Beauvais, et sur les courses internationales. Ma première cible reste les Jeux de Pékin.

Tu comptes continuer après les JO ?

La forme est là, l’envie de réussite m’anime toujours, le jour où ce ne sera plus le cas on verra.

La vie de triathlète me plait, je la vis avec passion.

De ton côté, comment tu gères l’avant course ? Certains sont très détendus, d’autres expansifs, d’autres s’isolent dans leur coin… Qu’en est-il pour toi ?

Sans trop de stress dans l’ensemble, avec un peu la pression comme pour tous les athlètes. Lors de grosses épreuves, nous nous retrouvons entre triathlètes quelques jours avant, ce qui détend l’atmosphère. Je m’isole un peu seulement quelques heures avant le départ.

Sur la ligne de départ d’une course hyper importante, tu penses à quoi ?FRED-B-9.jpg

J’essaies de faire le vide de ne pas trop penser à quoi que ce soit, de toute façon je me dis qu’à ce moment précis tout est déjà programmé. C’est le meilleur en présence qui gagnera. Inutile de penser à ce qui a été fait ou à ce qui aurait du être fait. Reste la configuration de la course : «  faut-il rouler ou pas rouler en vélo suivant ce qu’il y a devant »

Le triathlon, un sport exigeant, difficile qui fait souffrir… Qu’est-ce ça t’apporte dans la vie de tous les jours, dans ton boulot, dans tes attitudes, dans tes relations avec les autres ? (Des choses bien, des choses moins bien…)

Rien de spécial je crois que je vis comme tous les sportifs de haut niveau : avec des obligations, les habitudes d’entraînement par exemple, et une passion. Une passion qui permet d’accepter les contraintes de ce sport. Il ne reste pas beaucoup de loisirs, pas de vacances l’été. Les loisirs sont courts mais intenses également. La pratique d’un sport est parallèle au comportement dans la vie de tous les jours. Le sport reste l’école de la vie.

Tu es un sportif de haut niveau reconnu en France et par les médias… à ton avis, à quoi le dois-tu (mis à part que tu es le meilleur triathlète français)?

Difficile de répondre sans paraître prétentieux. Il faudrait poser la question dans mon entourage. Je crois pour l’avoir entendu :

- Que j’ai un caractère jeune,
- Que je ne me prends pas la tête,
- Que je suis curieux de toutes les nouvelles technologies,
- Que j’aime ce contact avec tous les jeunes qui sont passionnés par le triathlon comme moi et qui m’écrivent pour m’encourager et pour me regonflent à bloc.

Est-ce que tu estimes que le tri est suffisamment reconnu ?

Non j’estime que le triathlon n’est pas suffisamment reconnu, il faut le dire très fort. Tant que nous n’attirerons pas les télés, la reconnaissance sera difficile.FRED-B-10.jpg

Quels sont les autres activités qui me tiennent à cœur :

Tous les sports surtout la glisse !! Il n’y a qu’à faire une petit tour sur mon site pour s’en rendre compte… www.belaubre.com

Qu’est-ce que tu penses des raids multisports ?  Est-ce que tu penses qu’un bon triathlète ferait un bon raideur ? Quels pourraient être ses points forts/ faibles ? Est-ce que tu as déjà pensé toi-même te reconvertir ?

Un bon triathlète sera forcement bon sur une épreuve très physique, surtout sur les raids.
Ses points forts "l’endurance". Ses points faibles "sa fragilité".

Tu as une deuxième passion, le design… notamment dans le textile … C’est suffisamment rare venant d’un mec pour être souligné ! Est-ce que tu peux nous parler un peu de tes créations ?

Cette facette là de ma passion est dans un petit coin de mon cerveau. Je n’ai vraiment pas le temps avec le triathlon de développer aucune autre activité, mais j’ai des projets, je verrais plus tard.

Ces projets me permettent de m’évader quelques fois sur d’autres horizons.fred-B-11.jpg

Dernières questions subsidiaires pour toutes les filles qui vont, à coup sûr me harceler pour avoir ton n° après cette interview…

Des gens que tu admires particulièrement ?

Tous ceux qui peuvent vivrent autour de moi : famille, club, etc.
Mes copains d’entraînements qui forment le noyau dur.

Un petit plat ?

Le nougat fait maison

Le moment préféré de ta journée :

L‘arrivée chez moi après le vélo. Ou alors la sieste du sud (avec le soleil)

Une bonne adresse à nous donner ?

La plage de St Raphaël au mois de novembre

Le dicton du jour par Fred :

« Chercher n’est rien, le principal est de trouver »FRED-B-12.jpg


Merci bien Fred pour cette petite interview qui permet d'en savoir un peu plus sur toi et tes passions... Bien que le mieux pour te connaître, est de passer quelques semaines Olympiques avec toi et te voir à l'oeuvre en soirée ou sur le snow... avec tes compagnons Guigui et Vincent!
RV à Pékin alors...

Repost 0
Published by Carotte pour tous - dans Des personnes d'exception:
commenter cet article
16 décembre 2007 7 16 /12 /décembre /2007 18:40
7h30, ce matin, temps froid, sec et beau ...
L'occasion idéale pour ressortir les skates du garage et aller examiner de près les pistes de ski de fond... Rendez-vous est donc pris avec Franck (Bussière) pour essayer un nouvel espace de jeu encore inconnu de nos spatules : le Plateau du Retord dans l'Ain.
Un petit coup de fartage et nous voilà partis en direction de la station des Plans d'Hotonnes, à 1 heure de route.

plan-des-pistes-plans-d-hotonnes.jpg
8h30, nous voilà sur place... Pas un chat, le thermomètre affiche - 10° et surtout... le vent souffle ! Mais rien ne peut arrêter un "lyonnais" en déficit de ski de fond ! * (lyonnais dixit Xtof...)

Les premiers pas sont hasardeux, voire totalement dénué de technique, le froid pique mais peu à peu les sensations reviennent. Franck, lui est déjà loin... Je persiste un peu plus de 2h avant de sauter dans ma voiture et y mettre le chauffage au taquet!!

plans-d-hotonnes.jpg
Mon impression : Malgré le froid, la très bonne surprise de trouver un tel domaine à 1h de la maison, avec des boucles de 25km, 18km, 7km etc... Une neige extra, un cadre préservé, personne sur les pistes et, atout précieux, un forfait à des prix défiants toute concurrence... Bref, p'tit un goût de reviens-y ! 

Repost 0
Published by Carotte pour tous - dans J'ai testé pour vous
commenter cet article

BLOG-copie-1

Recherche

Sans titre 6

Pages