Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 juin 2008 4 19 /06 /juin /2008 10:22
Elles l'ont fait! Et de la plus belle des manières...

Credit photo : Zofka

Inène et Stephanie se sont qualifiées en 2 sans barreuse pour les JO hier en remportant leur finale à la régate de qualification à Poznan. Une magnifique récompense pour un bateau constitué cet hiver, et qui a dû travailler dur pour se hisser parmi les heureux(ses) élu(e)s!

Un peu de féminité dans un groupe jusque là, quasi exclusivement masculin (à part Sophie Balmary en skiff)... Voilà qui ne fera pas de mal!
Bravo les filles!!!!
Partager cet article
Repost0
17 juin 2008 2 17 /06 /juin /2008 14:21
Dans la discipline du 8+ (huit avec barreur),
il ne restait qu'une place à gagner pour faire partie de la fête olympique...


Photo : Igor Meijer

Nos 8 rameurs français avaient bon espoir de glâner cette victoire durant l'ultime régate de qualif à Poznan. Une 1ère place qui leur aurait permis de faire partie de l'aventure.

Malheureusement, le passage par la case "repêchages" cet après-midi à Poznan leur a été fatal... Le 8+ termine en 5ème position, un résultat synonyme de désillusion. Les garçons n'iront pas aux Jeux cette année...

Même si la douleur de l'âme pèse plus que la souffrance du corps, il faut savoir se relever.
On pense à vous les garçons....

Partager cet article
Repost0
17 juin 2008 2 17 /06 /juin /2008 10:07
Voilà 8 mois que je nourris une relation fusionnelle avec mes Wing's...


Petits bijoux de confort et de performance, mes fidèles chaussures m'ont accompagné dans mes aventures avec toujours autant d'efficacité. Tout à commencé au raid IGWA en Guadeloupe, où mon ami Christophe, me fait parvenir une paire de ces chaussures à tester. Quelle bonne idée il a eu là ! Depuis, c'est simple : je ne les quitte plus!

Raid Blanc de la Clusaz, Trail du Nivolet Revard, Trail de Beynost, Satho Verte puis dernièrement Merrell Oxygen Challenge, trail des Allobroges et enfin Raid Urbain... (J'en oublie sûrement).
Tellement à  l'aise dedans, j'en arrive même à ne plus les porter à l'entraînement pour les "économiser" un max... Elles sont donc entreposées dans leur précieux écrin et ne sortent que pour les "grandes occasions" (courses ou gros entraînements)

Oui, mais seulement voilà... Les raids et les trails de 9H dans la boue et la roche, c'est bien mais ça use les chaussures de façon radicale ! Alors, anticipant un peu sur cet objectif suprême qu'est le TGV dans 3 semaines, je me pose la question... Serait-il temps de me séparer de mes chevaux de course rouge flamboyant pour en racheter une paire ? Aie aie... cruel dilemne!
Partager cet article
Repost0
16 juin 2008 1 16 /06 /juin /2008 10:16
Bien décidés à prendre l'air en ce dimanche de grisaille, histoire de récupérer du raid Urbain si malchanceux, nous nous donnons rendez-vous, Cédric et moi en habits de traileurs.

La destination du jour est choisie par Cédric et ce sera : Villebois, dans le Bugey, à 40mn de la maison. Villebois est un vieux petit village situé à 1km du Rhône, dominé à l'est par des montagnes escarpées, derniers contreforts du massif de Portes.


Au programme du jour, une rando tranquille à durée indéterminée. Tout dépendra de l'état de forme et de l'évolution météo...

9H30, carte IGN à la main nous voilà fin prêts mais avant... nos estomacs respectifs nous rappellent à l'ordre! La course d'hier a bien entamé nos réserves et mes 2 petits yaourts de ce matin sont déjà loin!  Une petite halte à la boulangerie du coin s'impose donc. Quelques bouchées d'une pizza fort gouteuse, assis sur un banc de la place publique et nous voilà d'attaque! (il est 10H)

De Villebois à 250m d'altitude, nous grimpons le long du Rhéby, où se trouve un départ de canyon. Nous empruntons un petit sentier qui nous hisse à travers la forêt domaniale de Porte jusqu'au "Calvaire de Porte" à 1010m d'altitude.
Durant la montée, nous traversons les paysages et des types de végétations incroyablement variés. Entre les sous-bois humides et tapissés de mousses et de fougères, les sentiers secs et caillouteux, les forêts de pins puis de feuillus, nous sommes sous le charme.

Dommage pour nous, tout en en haut, la pluie s'invite à la table (d'orientation) et nous ne pouvons que deviner les sommets enneigés des Alpes.

13H30 : la fatigue et les températures dignes d'un mois de février nous poussent à raccourcir le parcours. K-way de rigueur à la descente ! Avant de regagner la voiture, nous faisons une petite boucle pour découvrir une petite cascade cachée en sous bois, l'eau y est pure et les vasques donneraient presque envie de s'y baigner. Dommage qu'il fasse si gris!

14H30: C'est l'heure de rentrer pour savourer une bonne bière en pression à la maison, et apprécier le barbeuc !

Une bonne récup de 4H30, histoire de s'achever !! et un dimanche comme on les aime...
Partager cet article
Repost0
15 juin 2008 7 15 /06 /juin /2008 16:13
Cette année, bien qu'ayant franchi la ligne d'arrivée en 2è position,
point de podium pour le team Planète Tonique...



Au terme de 77km et 6 heures de course, nous ne serons effectivement pas classés. La raison? 2 erreurs aussi bêtes que fatales et qui nous valent ce podium pourtant acquis de haute lutte.

Résumé:

11H : Le parcours Open débute par une petite CO dans le parc du Fort de Saint Priest. Nous y perdons de précieuses minutes, à jardiner et à tourner en rond.

De retour au parc à vélo, nous sommes donc bien loin au classement. Les débuts sont certes difficiles mais peu importe, il reste 60km et nous savons que nous avons les moyens de rattraper le retard. L'enchaînement en VTT au road book nous permet effectivement de revenir progressivement dans la course.

Nous rejoignons l'équipe des triathlètes de Saint Priest, en 3è position, avec qui ce sera le jeu du chat et de la souris jusque dans les derniers km... Plusieurs hésitations et quelques erreurs nous retardent dans notre progression et obligent à passer puis repasser devant eux, puis... rerepasser devant eux.

La crevaison des seconds nous permet de gagner encore une place au classement.

Au fil des heures, c'est un enchaînement d'épreuves en tous genre  : VTT' O , CO mémo, CO à pied, épreuves en piscine, nage en lac, canoé, cordes, patinette, tir à la carabine, run&bike, et même un petit canyon... Bref un cocktail d'activités qui permettent de reprendre un peu d'énergie et de rigoler un coup...



Mais .... c'était sans compter sur la balise 19 ! Cette fameuse balise où nous attendait une épreuve sur mesure : 1000 mètres à l'ergomètre en relais! 3 rameurs dans l'équipe, autant dire que cette épreuve était faite pour nous!
Sauf que?...
Sauf que?...
Et bien nous avons eu la bonne idée de la "zapper" sur le road book! (tout comme les triathlètes d'ailleurs).

Avant l'arrivée, nous passons donc par la case "ergo" avant de bipper la balise que l'on croyait être celle de l'arrivée  (Pauv' Lolo! Tu avais l'air d'en chier sur l'engin...).

Un bon ravito pour se consoler de cette erreur, quelques discussions avec les organisateurs, nos poursuivants... bref fin de course quoi! Sauf que 20 mn plus tard, nous nous rendons compte qu'il y a une arche d'arrivée à quelques mètres de là.
Et devinez quoi?
Oui.... c'est bien ça!
Le bip d'arrivée était là...
20mn plus tard, nous voilà en train de bipper sur la ligne !!
De quoi s'en morde les doigts non?

Voilà! On appelle ça un raid "rondement" mené! Nous sommes seconds à l'arrivée, mais n'ayant pas réalisé les épreuves dans l'ordre, nous ne serons tout simplement pas classés...


M'enfin positivons! Il faisait beau, les épreuves étaient une nouvelle fois vraiment sympas, et mes équipiers aussi!!
Merci Lolo (Tissot) d'avoir sacrifié ton inscription au trail de Faverges pour venir jouer aux apprentis raiders avec nous (parce que là... on peut vraiment dire qu'on a joué aux touristes...)

Merci Arnaud pour les photos!

 
Partager cet article
Repost0
13 juin 2008 5 13 /06 /juin /2008 14:21
Après 2 petites semaines de repos et d'entraînement maîtrisé à cause d'une fatigue permanente et d'un début de rhume... Retour à la compétition demain avec le Raid Urbain de Saint Priest en compagnie de mes 3 partenaires : Cédric (Frno), Lolo (Tissot) et Lo (Valette), le tout sous les couleurs de Planète Tonique.


Avec 2 victoires consécutives en 2006 et 2007, la barre est placée bien haute pour reitérer la perf avec notre équipe renouvelée à 50% ... N'ayant pas mis le derrière sur une selle de vélo depuis la nuit des temps, la mission s'avère délicate : 60km de parcours alliant VTT orientation, VTT au “road book”, Run and bike et Course à pied...

Allez , advienne que pourra!
On verra bien si j'ai réussi à récupérer des Allobroges!



Partager cet article
Repost0
12 juin 2008 4 12 /06 /juin /2008 09:50
Point trop n'en faut...


Dans quelques jours, débute la 3ème et dernière manche de Coupe du Monde d'aviron.
Après Munich et Lucerne, c'est au tour de Poznan en Pologne, d'accueillir le gratin de l'aviron mondial.

Une dernière étape avant les JO qui constituent la répétition finale mais également pour certains, l'ultime chance de se sélectionner pour Pékin.

Chez les bleus, le huit avec barreur va tenter sa chance sachant qu'il ne reste qu'un seul billet pour Pékin dans cette discipline...



Du côté des les filles, l'espoir de voir une touche de douceur dans ce monde de brutes, viendra de 3 équipages : Le deux de couple toutes catégories, le deux sans barreuse et le deux de couple poids légers vont également devoir tout tenter pour qualifier leur coque et faire partie de l'aventure olympique...

Le deux de couple Marie et Caro (comme vous pouvez le constater deux pelles par rameuse)
Crédit  photo
ZOFKA

Le deux de pointe Stef et Inène (bon là on ne voit pas... mais c'est une rame par rameuse)
Crédit photo
ZOFKA

En ce qui concerne le 4 sans barreur poids légers, les points déjà rapportés par leur 4ème à Munich puis 3ème à Lucerne leur laissent une chance de gagner la Coupe du Monde. Une seule solution : gagner cette dernière manche, ce qui leur permettrait de passer devant les Chinois au classement "in extremis"!
Partager cet article
Repost0
11 juin 2008 3 11 /06 /juin /2008 16:54
Elle vous appartient peut-être!
En effet, il reste à ce jour une place pour faire partie du voyage...


Rappel : du 7 au 20 aout

Incluant:
1. le vol AR depuis Paris Charles de Gaulle
2. L'hébergement en hotel de catégorie supérieure (chambre twin),
situé en centre ville près de la Place Tien an Men
3. Les visites de la Grande Muraille, du Palais de Bishu Sanzhuang et de la ville de Chengde
4. Les navettes en bus avec chauffeur sur les différents lieux de visite et le bassin d'aviron les jours de compét'
5. Certains repas le soir, dont un repas traditionnel
6. Les places dans les tribunes officielles cad sur la ligne d'arrivée

Le tout pour 3580 €
(comprenant les places dans les tribunes)

Autant dire un prix introuvable dorénavant et une presta vraiment complète!
Il ne reste plus qu'à me contacter au plus vite (avant la semaine prochaine)!
Partager cet article
Repost0
11 juin 2008 3 11 /06 /juin /2008 12:14

Selon une dépêche de l'AFP, plus de 4.000 Chinois ont été appelés "Olympique" par leurs parents, selon un recensement publié par la police et cité mercredi par les médias chinois.

Sur les 4.104 Chinois qui ont pour prénom "Olympique", l'écrasante majorité sont des hommes (92,50%, soit 3.796 personnes), a précisé le centre de renseignements sur les identités qui dépend de la police.

Selon ce dernier, deux pics ont eu lieu en 1992 et 2001, lors des deux années d'attribution des JO, avec respectivement 680 et 553 cas.

Ca ressemble aux Jeux du Cirque un peu, ça non?
Partager cet article
Repost0
10 juin 2008 2 10 /06 /juin /2008 15:51
La Brasserie du Pilat est installée à Saint Julien Molin Molette dans le massif du Pilat.



Elle y brasse 8 bières bio différentes, dont 5 plutôt blondes et 3 plutôt ambrées.
N'ayant pas encore pris un moment pour aller voir de mes propres yeux ce qui s'y fabrique, j'ai décidé de ne pas attendre plus longtemps et de donner à mes papilles l'occasion de découvrir quelques unes de ces bières artisanales.

Souvent méfiante envers tout ce qui contient du houblon et qui ne provient pas directement de la Belgique ou du Nord de la France, j'avoue avoir été très agréablement surprise!
Une blonde, une rousse et une blanche, toutes les 3 aussi agréables à boire,et qui prendraient presque des allures de trappistes belges.


Promis! J'irai sans tarder déguster sur place les 5 autres bières fabriquées la-bas, l'occasion aussi d'aller faire une petite sortie trail dans le parc naturel régional du Pilat...

En attendant, voici celles que je vous conseille vivement :

La Rouquine (rousse comme son nom l'indique)
La Saint Julien (blanche comme son nom ne l'indique pas)
La Grande Marée (blonde corsée)

Partager cet article
Repost0