Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 mars 2009 2 10 /03 /mars /2009 19:00
Elle est si belle notre vieille France...
Chaque voyage, même à quelques km de la maison, est l'occasion de déceler de nouveaux coins secrets, de nouvelles ambiances. Ce week-end, c'est en voiture que j'ai pu admirer la route des Gorges de la Bourne entre Villard de Lans et la Chapelle en Vercors.

Une étroite et sinueuse artère encaissée entre d'impressionnantes parois calcaires
d'où émergent des glaçons menaçants, prêts à se jeter sur le capot!
Après les chutes de neige de ces derniers jours, cette route était vraiment spectaculaire!

Photo dénichée sur internet

Bref, tout ceci pour dire, qu'il faut vite aller visiter la région.
Et pour ce faire, rien de mieux que de se dégoter un petit nid douillet.
Alors voici une bonne adresse pour passer le week-end en famille ou entre amis
Le Gîte des Charbonnières à Saint Agnan en Vercors non loin du col du Rousset.

le gîte en été

4 chambres confortables, une grande salle à manger avec le poêle et une cuisine tout équipée,
2 salles de bains, le tout refait à neuf il y a peu...
Daphné, saura vous accueillir comme il se doit avec une spécialité locale le soir et un copieux petit déjeuner le lendemain.

45 € par persone en demi-pension avec le linge de toilette
ou 15 € par personne en gestion libre
Partager cet article
Repost0
9 mars 2009 1 09 /03 /mars /2009 13:08
A peine la Dennevault Family partie, nous attrapons 2 ou 3 affaires de sport, les skis de fond et hop!
En voiture Simone !!


Direction le Vercors où nous avons RV avec les pistes enneigées...
et aussi avec Fab, Jordy et Raf!


La Traversée du Vecors à cette originalité qu'une partie du parcours est tracée spécialement pour la course.
Si bien que nous traversons des forêts habituellement désertes, une réserve naturelle et des paysages magnifiques, sans jamais croiser une quelconque oeuvre de l'homme.
Le seul problème, c'est que moi... les paysages, ben je les ai pas trop admirés!

50 km, 1050m D+... Une broutille pour certains mais pour moi, un sacré défi!
D'autant que j'ai dû le faire sans pouvoir pousser sur mon pied droit qui me faisait horriblement souffrir. Le pauvre JC a dû supporter mes grimaces et plaintes pendant plus de 4H30! Même la bombe de froid au ravito du 20èkm n'y a rien fait...


En résumé:
Un départ à l'arrache complet au fond du peloton,
Une belle grimpette pendant 3km avec JC derrière moi, qui respire à peine,
Puis une bonne moitié du parcours sur une piste sacagée et poudreuse,
Avant de rejoindre une portion un peu plus glissante (et JC qui ne respire toujours pas...).
Le clou final : un mur de malade dans les 6 derniers km, où tout le monde grimaçe et/ou monte carrément à pied... (Ah tiens, j'entend JC souffler dis donc!)

Au final :
4H30 d'efforts violents (aussi bien en montée qu'en descente vu l'état de la piste et mon niveau technique en descente) , 50,3km et 1100m D+
Et 1 bonne semaine pour récupérer et se refaire une santé avant le trail du Ventoux le 22 mars!

Merci aux collègues qui m'ont dit que j'avais l'air défaite ce matin!


Partager cet article
Repost0
9 mars 2009 1 09 /03 /mars /2009 12:42
Après 3 jours de mauvais temps, le soleil se décide à pointer le bout de son nez !

Il est temps de faire découvrir les alentours à David, venu de la lointaine Touraine, au pas de course bien sûr...
Après une courte visite de Pérouges, et son ambiance médiévale,


... notre choix se porte sur les falaises de Larina au départ de la Chapelle St Joseph à Verna
(édifiée pour célébrer la source sacrée qui coule à ses pieds)

Petite grimpette matinale au milieu de la verdure

Belle foulée de David dans la neige, au sommet des falaises...

Ca grimpe ça grimpe...

Puis ça redescend ! (ben oui c'est ça le trail...)

Pour finir notre petit tour dans les gorges de Verbois

J'aime bien ce petit coin tranquille moi...
Partager cet article
Repost0
7 mars 2009 6 07 /03 /mars /2009 15:37
A l'arrache certes, mais nous serons au départ de la Traversée du Vercors à ski demain matin !


50km par équipe de 2, à travers les forêts enneigées du Vercors depuis le col du Rousset jusqu'à Correcon en Vercors... J'en connais une qui va vraiment avoir mal aux cannes!

Partager cet article
Repost0
6 mars 2009 5 06 /03 /mars /2009 09:42
Nous y voilà !
La barre des 450 inscrits est dépassée à 9 jours de l'événement!


Pour ceux qui hésiteraient encore, il est temps de remplir le bulletin pour venir tester ou retester les fameux sentiers des Monts d'Or! On vous y attend avec plein de surprises (cadeaux au départ, saucisson/patate à l'arrivée, ...)
Partager cet article
Repost0
4 mars 2009 3 04 /03 /mars /2009 09:19
Dommage, moi qui pensais pouvoir me faire dorloter pendant le parcours... C'est rapé!

Voici un extrait du réglement de l'UTMB :

Sécurité Au s'cours !
Vous ne devriez pas en avoir besoin, mais au cas où, il vaut mieux savoir assez précisément à quoi s'en tenir concernant les secours prévus en course.
 

1. N'oubliez pas : c'est dur !

Notre règlement le précise dans toutes les dimensions imaginables : les ultra-trails de montagne sont des courses difficiles. Vous devez être pleinement conscient des difficultés de l'épreuve avant de partir, être autonome, savoir gérer des conditions climatiques difficiles, ne pas pleurer si vous tombez, et vous dire que ce n'est pas le rôle de l'organisation de gérer les douleurs musculaires, soucis digestifs et autres menues douleurs. C'est l'aventure on vous a dit.[Plus d'informations]

2. Un dispositif de secours renforcé

Ce n'est pas un voyage organisé mais une course...
Nous devons donc concentrer nos efforts sur la qualité des secours. De ce fait les soins de confort seront réduits. Plus de kinés et de podologues pour vous dorloter, mais des équipes de secours et médicales pour prendre en charge les coureurs présentant un problème sérieux.
[Plus d'informations]


Partager cet article
Repost0
2 mars 2009 1 02 /03 /mars /2009 14:00
7H... Le réveil sonne... une torture...

Impossible de me lever ce matin après la soirée d'hier ! Je remets la couette sur ma tête et je lance un grognement accompagné d'un "J'bouge pas... trop cassée... Tu vas courir sans moi JC". Puis, j'entend la lumière s'allumer, le volet s'ouvrir... JC qui s'habille puis va préparer le café... Mais comment fait-il??
Moi j'ai dû boire au moins 1L d'eau cette nuit à cause du mélange Cerdon / Vin du Bugey / Saucisson... J'ai encore le goût du ramequin dans la bouche... Et en plus, j'ai des courbatures de la veille à avoir couru avec les gazelles!

Je réfléchis dans le brouillard de mon cerveau : Trail du Val Cottey.... Impossible de manquer ça : un trail qui passe au pied de la maison! Et puis bon... Si JC y va, je dois pouvoir y aller aussi! Sans compter que j'ai ma victoire d'il y a 2 ans à défendre...

Ah là là...trop dur ! Je sors la tête de la couette et tente de m'extirper de la douce chaleur de mon lit.
Les yeux encore fermés, j'enfile mon collant , un t-shirt, j'attrape un aspegic dans le placard, je me lave les dents et je saute dans la voiture. Ah elle va être belle la carotte, au milieu de tous les coureurs affûtés comme des lames!

Une fois sur place, on retrouve nos compères de la veille Flo et Franck.
Petit échauffement histoire de vérifier que je suis bel et bien fracassée et hop, c'est parti!

Premiers km, je trébuche sur tout ce qui se présente... La cata.
Rien ne s'arrange quand on passe le long du Val Cottey, c'est-à-dire à 200m de la maison! J'ai une irresistible envie de bifurquer discrètement pour aller sous la couette... La moindre petite côte me parait insurmontable. Je jète un coup d'oeil au GPS environ tous les 200m, histoire de vérifier que les km ne défilent vraiment pas ce matin ...
Ils vont être longs, TRES longs, ces 23km !

J'arrive au ravito du 16è km en première position et décide de ne pas m'y arrêter. Après avoir jeté un oeil en arrière quelques km plus tôt, je sais être suivie d'assez près par la deuxième. Le terrain est roulant ce qui me permet de courir sans trop réfléchir et surtout, sans trop lever les pieds! Je prends mon premier aliment de la journée : un gel... en espérant qu'il arrivera à passer dans mon estomac !

Une grosse bosse droit dans la pente pendant 200m environ puis la même chose en descente et j'atteins les deux derniers km à plat. La route, un virage et me voilà sous l'arche d'arrivée du gymnase de Dagneux sous le regard moqueur de Franck qui m'avait parié ce résultat le bougre...


Ouf!!! Une bonne chose de faite! Une douche, le podium et... hop le dodo tout l'après-midi!!!!!!!!


Partager cet article
Repost0
2 mars 2009 1 02 /03 /mars /2009 10:08
Après quelques heures d'efforts,
Rien de tel qu'un vrai réconfort!

C'est donc dans un grangeon perdu dans la forêt que nous poursuivons la deuxième partie de la journée (et pas des moindres!).
Franck aux fourneaux

Notre cuistot Franck, nous y attend de pied ferme. Le bois crépite dans la grande cheminée, le poële chauffe et la marmite est déjà sur le feu. Il est temps d'ouvrir les 1ères bouteilles de Cerdon! Bilbo découvre un nouveau modèle de tire-bouchon (introuvable chez Ikéa!).


Au menu, la dégustation des fameux bréchets de poulets sauce au bleu.
Les estomacs affamés et les bouches assoiffées se rassasient rapidement au rythme des plats qui défilent...

Rafik semble apprécier le menu proposé!

Mais il est temps de passer aux choses sérieuses : le ramequin!
Un fromage tellement affiné qu'il est immangeable à l'état pur. Du coup, on le fait fondre dans l'eau chaude avec un peu d'ail pour obtenir une sorte de fondue, dans laquelle on trempe son pain. Un goût... comment dire? Inimitable!
D'ailleurs comme le dirait si bien Francky Bussière : "T'en mange 2 tartines et tu te calmes vite!"

Jérome et Flo tout contents avec mes casquettes cochonou...
Moi qui les avais apporté pour Liv et Tom...


Puis vient le plat principal : le saucisson / patate pour finir sur l'incontournable tarte aux pralines!
Bref, nous finissons tous la soirée avec un ou deux crans de moins à la ceinture! Et aussi un bon coup dans le nez comme en témoigne cette photo (promis, c'est pas moi qui l'ai prise!)

(D'ailleurs qui a pris cette photo de Thierry hein??? qu'il se dénonce!)

1H30 du matin, il est temps de rentrer à la maison car demain..... C'est le Trail du Val Cottey et ses 23km....
(Ouh là là!!! Ne nous emballons pas! il sera temps d'y réflechir demain matin au réveil!)
Partager cet article
Repost0
1 mars 2009 7 01 /03 /mars /2009 16:52
C'est une bande de joyeux traileurs qui s'est donnée RV samedi à Ambérieu pour une après-midi sportive ...
et une soirée festive!


Le temps de rassembler tout le monde sur le point de départ des réjouissances,
de faire les quelques présentations qui s'imposent,
et nous voilà partis pour 23km dans le Bugey, sur les traces du Trail de Douvres,

Jérôme, Thierry, JC, Gwladis, Flo et moi pour ce qui est du team ZZH
Fabrice et Patricia du côté des meximiards,
Franck notre représentant officiel du team Asics,
Rafik du côté des rameurs, débauché pour l'occasion,
Pierrot le célèbre président d'Ambérieu Marathon accompagné de ses 3 acolytes,


Sous la direction des locaux d'Ambérieu Marathon, mon nouveau club, nous découvrons les villages et sentiers alentours sous un soleil resplendissant et une chaleur surprenante. Grâce à eux, même pas besoin de sortir la carte à chaque intersection, ce qui nous fait gagner de précieuses secondes !


Au bout de quelques km, je me retrouve la seule fille au milieu de la bande.
Le rythme est relativement soutenu pour mes petites jambes... malheureusement pas pour celles de Franck, Flo ou JC ...

Une des rares pauses de l'après-midi, avant de découvrir le curieux passage dans la Roche fendue,

Le passage de la Roche Fendue

Seizième km, mes jambes sont lourdes à vouloir suivre mes compagnons... et je commence à sérieusement me demander comment je vais boucler le trail du Val Cottey le lendemain! Je décide de m'épargner la petite boucle pour monter au Mont Luisandre (2 km).
Flo, Franck, JC et Thierry se lance à l'assault du sommet tandis que Raf et Jérôme m'accompagnent au Chateau des Allymes. Le temps de poser tous les 3 pour la postérité...


...que voilà déjà nos gazelles qui redescendent du Mont Luisandre. Une petite photo de groupe et nous entamons la descente dans la vallée. Il est 18H quand nous sommes de retour de notre balade à travers le Bugey...Pile poil pour l'apéro !
Bilan : 23km, des jambes en coton et une belle après-midi entre potes... 

Une belle brochette au pied du Château des Allymes

Partager cet article
Repost0
27 février 2009 5 27 /02 /février /2009 08:24
Dimanche 1er mars, les coureurs de la région ont de quoi faire!
Entre Trail du Val Cottey et reco' des Cabornis, le choix est vaste


Pour plus de détails sur le côté Monts d'Or, c'est ci dessous:

Programme de la reco' du 1er mars

Tous les détails sur la sortie de la 1ère partie et la fin du parcours:

Si nous ne sommes pas encore fixés sur certaines portions du parcours - créer des parcours différents chaque année est très compliqué dans les Monts d'Or...- , notre 1ère partie semble, sauf surprises, validée.
La sortie de dimanche fera une boucle (pour des questions d'organisation) : nous explorerons la 1ère partie et la fin du parcours à partir du Mont Thou, soit 2H30 environ pour tout le groupe.

Au programme donc:
RV 9H pile poil, sur le parking de la Mairie de Rochetaillée sur Saône.
  • 2 à 3km environ de chemin large et de bitûme avec une grosse bosse pour finir et étirer le peloton.
  • Un 1er single droit dans la pente pour faire mal d'entrée de jeu!
  • Une partie technique de 4km environ,où vous verrez, on ne court pas beaucoup (voire pas du tout!)
  • Une arrivée à la fin de la 1ère partie à la Croix Vitaise (seulement 7,5km!)
  • Puis une liaison de 1,5km jusqu'au Mont Thou
  • Retour du Mont Thou à Rochetaillée
Le tout fera normalement 2H30 soit une arrivée vers 11H30 max
Raph sera votre guide pour cette 1ère reco.
Puis ce sera Arnaud lors de la reco' du 8 mars sur le secteur de Chasselay
On vous attend nombreux, n'oubliez pas de vous inscrire sur info@trail-des-cabornis.org !!
Partager cet article
Repost0