Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 juin 2009 1 29 /06 /juin /2009 18:59
Après quelques jours d'escapade sauvage à travers paysages et reliefs enchanteurs,
 me voici de retour sur la toile avec en point de mire dans 5 jours ...


... le massif de la Vanoise et ses sommets enneigés.
Une belle aventure qui mérite d'arriver en forme!


Partager cet article
Repost0
18 juin 2009 4 18 /06 /juin /2009 19:39
Nous y sommes!
Il vous reste 24 heures pour prendre LA bonne résolution de la semaine !

Les sentiers sont débroussaillés pour éviter à vos petites jambes trop de piqures d'orties,
l'équipe est au taquet pour vous accueillir dans les meilleures conditions
et le Titan Discothèque vous attend de pied ferme pour chauffer le dance floor après la course!



TNT : l'occasion de faire tourner les gambettes dans un coin sympa, avec des gens sympas et une soirée sympa!
Alors RV demain à partir de 18H pour les retardataires qui ne se seraient pas encore inscrits (départ à 21h30 avec la frontale sur le front)
Partager cet article
Repost0
15 juin 2009 1 15 /06 /juin /2009 19:00
.... Ou sur le toit du monde devrais-je dire!

C'est qu'il faut y grimper en haut de ce col !



... Mais le jeu en vaut la chandelle...
La Tête Nord des Fours c'est une vue en 360° à couper le souffle. La tête en tournerait presque!



Devant : le Mont Blanc dont les premiers sommets sont à peine à 7km
Sur la gauche : la chaîne des Aravis et  les préalpes



Sur le côté droit : le col de Seigne, les sommets Italiens du Mont Blanc et plus loin le Mont Rose...
Derrière : le Mont Pourri, les Chapieux et la vallée de Tarentaise avec ses sommets encore enneigés,



Pour y grimper, nous empruntons l'itinéraire de la Crête des Gittes depuis le refuge du Plan de la Lai
(Départ en bordure de la route qui mène du Lac de Roselend à Bourg Saint Maurice)



Un petit arrêt pique nique au refuge du Bonhomme me permet de m'imprégner de l'ambiance UTMB.
Eh oui... si tout va bien, je devrais y faire étape dans le courant de la nuit du 28 aout après 40km de course!



La dernière portion se fait à travers les névés, dans une ambiance magique. Une fois au sommet, difficile de redescendre face à de tels paysages! Mais les nuages font leur apparition à l'Est. Il est temps de rentrer au bercail, des images plein la tête (et des coups de soleil plein les jambes)

Partager cet article
Repost0
15 juin 2009 1 15 /06 /juin /2009 13:30
Quelques heures après le passage des coureurs, nous empruntons les sentiers du Trail de Faverges au départ de l'Abbaye de Tamié (célèbre pour son fromage). Mais à la différence du matin où la lutte fût rude et semble-t-il acharnée pour la victoire (notamment chez les filles : 68 secondes entre les 3 premières filles après 5h de course !!!! ), nous choisissons le mode rando, histoire de profiter des superbes paysages de ce petit coin des Bauges.




Nous atteignons le pied de la Pointe de la Sambuy, 1000m+ plus haut.
De là haut, la vue plonge sur le lac d'Annecy, la fameuse Tournette qui m'a donné le vertige cet hiver en ski de rando, le sommet du parmelan et la lointaine suisse ...


Mais il est déjà 17h15, pas le temps de rêvasser, il nous faut redescendre vers la communauté des moines cisterciens où nous attend la voiture. Une belle journée pleine de soleil et ma première marmotte de l'année !

Partager cet article
Repost0
13 juin 2009 6 13 /06 /juin /2009 08:18

Les falaises de Larina : mon spot local préféré pour mettre les chaussures à rude épreuve et les tester sur tous les terrains de jeu. On y trouve des larges chemins roulants, des petits singles technique, de la pierre, de l'herbe, parfois de la boue... Bref j'y embarque les nouvelles Scott Aztec Pro pour un premier passage à la moulinette !


Légèreté, confort, accroche...look... Voilà les 4 premiers points positifs à l'issue de la petite balade.
Plus de détails à venir une fois qu'elles auront un peu plus de km au compteur!
 
Partager cet article
Repost0
12 juin 2009 5 12 /06 /juin /2009 08:25
Pour ceux qui hésitent encore à venir dans le Cantal l'an prochain pour le Merrell O² Challenge,
un reportage exceptionnel de 26mn est diffusé sur Eurosport ce matin à 10H.
..


A ne surtout pas manquer car les images sont vraiment au top et le récit donne envie d'y retourner  !! Que de bons souvenirs... D'ailleurs au passage, je suis preneuse si quelqu'un peut l'enregistrer ...
Partager cet article
Repost0
9 juin 2009 2 09 /06 /juin /2009 18:00
A lire dans le Progrès du 8 juin 2009

Partager cet article
Repost0
9 juin 2009 2 09 /06 /juin /2009 08:57
On vous attend nombreux pour faire chauffer la piste de dance!
Attention... La Paëlla Party de Bruno et Fred réservée aux 200 premiers inscrits


Partager cet article
Repost0
7 juin 2009 7 07 /06 /juin /2009 18:00
Samedi, après une journée sur le bassin d'aviron d'Aiguebelette à regarder les copains ramer, il fallait forcément se dégourdir les jambes...Alors en fin d'après-midi après un petit footing d'1 heure sous la pluie, je décide de rentrer à Lyon pour être au RV Place des Terreaux le lendemain matin.

Décision est prise : pour moi ce sera le 23km du Lyon Urban Trail, histoire de voir où en est la récup' depuis le Merrell O² Challenge. Il est 8h quand je débarque sur la place envahie par les coureurs du dimanche... Juste à l'heure pour faire une bise à Patricia, la célèbre serre-file du grand parcours!

Le temps de prendre en photo les "urban traileurs" du 42km et je file aux inscriptions du petit parcours. Il me reste 50mn avant le départ. Petit échauffement dans les rues désertes du Centre Ville avant de retrouver mon pote Cédric puis à 9H, le peloton s'élance à l'assault des marches lyonnaises tant redoutées. J'emboite le pas de Cédric dès la première montée puis le laisse filer pour prendre mon allure.

Le début de parcours est cassant, mais l'Urban Trail .... c'est ça! Des montées, des descentes, des marches, encore des marches et toujours des marches! De toutes les tailles, de toutes les formes et pas toujours régulières.

J'atteins le ravito du 10è km en compagnie de Benoit, du team Running Conseil Lyon. L'occasion de jeter un coup d'oeil en arrière et de constater que je suis talonnée de près par la seconde féminine. Pas le temps de traîner ! La suite du parcours est un peu plus roulante me permettant de récupérer un peu et de réguler la température qui a tendance à sérieusement grimper.

Benoit et moi courons en compagnie de 3 joyeux lurons qui ont décidé de se prendre en photo avec toutes les filles croisées sur le parcours (moi y compris!), de faire des figures accrobatiques devant la Saône et "éventuellement" quand l'occasion se présente, de montrer leurs fesses au reste du peloton... Joli spectacle!

Les km s'égrènent rapidement et Benoit décide finalement de m'accompagner jusqu'au bout, me servant de lièvre. 21km, ma vue se trouble et les mêmes symptômes qu'au raid de Vallon Pont d'Arc apparaissent... Hypo? Je n'en sais rien, toujours est-il que je suis en tête et qu'il ne reste que 2km. Je m'accroche pour terminer, un dernier escalier puis nous passons dans l'enceinte de l'Hôtel de Ville, j'aperçois avec soulagement l'arche d'arrivée à travers le voile blanc qui recouvre mes yeux.

Main dans la main, nous passons la ligne en 2:09:40, à la 75è et 76è place sur 1012 arrivants.
Et une victoire pour moi chez les filles!


A peine le temps de se restaurer au copieux ravito d'arrivée tenu de main de maîtres par les bénévoles du Marathon du Beaujolais, quelques mots échangés avec les 3 loustics rencontrés sur le parcours et il est déjà temps de reprendre la route pour aller encourager JC à Aiguebelette (4è en Huit) et assister au titre de Championne de France des copines!! J'allais pas manquer ça quand même!!!

Bilan : une sacrée journée, une migraine carabinée dans la voiture (heureusement j'avais Ced mon chauffeur particulier)

Un sacré Merci à l'organisation du LUT qui a tout mis en oeuvre pour contenter les coureurs !
Merci aux bénévoles toujours aussi sympas...
Merci aux (rares) automobilistes rencontrés qui se sont arrêtés aux croisements!





Partager cet article
Repost0
6 juin 2009 6 06 /06 /juin /2009 08:18
Les propos furent aussi dramatiques que les images furent belles...


L'émission de Yann Arthus Bertrand, diffusée hier soir sur France 2 nous a offert des images inédites de plus de cinquante pays vus du ciel. En faisant partager son émerveillement autant que son inquiétude, Yann Arthus-Bertrand pose avec ce film une pierre à un édifice qu'il s'agit à tous prix de préserver ensemble.

En quelques décennies, l'homme a rompu un équilibre fait de près de quatre milliards d'années d'évolution de la Terre. Il met désormais son avenir et celui de la planète en péril. Le prix à payer est lourd mais il est trop tard pour être pessimiste: il reste à peine dix ans à l'humanité pour prendre conscience de son exploitation démesurée des richesses de la Terre et changer son mode de consommation et de production.
Partager cet article
Repost0