Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 mars 2010 2 09 /03 /mars /2010 15:23
J-5 avant le Trail des Cabornis.

logoTrail.gif
Une course qui connait un succès grandissant et bien mérité.
Cette année, je ne serai malheureusement pas aux commandes de la remise des prix pour remettre les cadeaux aux champions. Mais bien sûr, j'aurais une pensée pour toutes celles et ceux qui auront mal aux jambes dans les innombrables montées et descentes qui jalonnent ce parcours exigeant de début de saison!

Au programme cette année :


Le retour de la Rando des Familles le dimanche matin - Départ à 9h30
La naissance d'un relais 4x10 km pour les copains, les entreprises, les associations et autres ... - Départ à 9h00
Et bien sur les traditionnels :
Petit parcours (20 km - 1000 m+) et Grand Format (40 km et 1900 m+) avec le choix du parcours à la porte de séparation - Départ à 9h00
Tout Petit Format (10 km et 400m+) - Départ à 9h30

Bon courage et surtout bon éclate!
Partager cet article
Repost0
8 mars 2010 1 08 /03 /mars /2010 11:55
En cette fameuse (et quelque peu ridicule, pardonnez-moi l'adjectif) journée de la Femme, voici une petite photo féminine et séduisante, histoire de me mettre un peu en valeur ... Preuve que la reprise de l'aviron ne se fait pas toujours sans "heurts"...

P1000555.JPG

J'avoue que ça...Ca fait partie des côtés de la pratique qui ne me manquaient pas du tout...

A celles et ceux qui étaient plus ou moins tentés par la découverte de ce beau sport à l'arrivée du printemps, qu'ils se rassurent tout de suite, il suffit de débuter progressivement (pas comme moi) pour que la peau se tanne et éviter ainsi ces belles loupiotes...
Partager cet article
Repost0
7 mars 2010 7 07 /03 /mars /2010 18:17
Au delà du côté festif et ludique, la Semaine Olympique a cela d'extraordinaire qu'elle permet aux sportifs d'échanger et de mieux se connaître. De ce moment d'exception naissent bien souvent des amitiés. Preuve en est encore aujourd'hui...

Après être tombée sur une affiche faisant la promotion de la Coupe de France de BMX à côté de chez moi, je contacte à tout hasard Laëtitia Le Corguillé, vice championne Olympique de BMX lors des derniers Jeux de Pékin :

"Salut Laëtitia, je viens aux nouvelles, tu ne ferais pas la Coupe de France ce week-end par hasard?"
"Si pourquoi ?"
"Bah c'est à 3 km de la maison, du coup je vais venir t'encourager!"

Et hop, ni une ni deux me voilà au bord d'une piste de BMX en ce dimanche après-midi neigeux, à l'occasion de la finale de la Coupe de France. Je découvre donc avec enthousiasme ce sport et son ambiance et admire la rapidité des pilotes de ces petits engins à pédales...

leti2-copie-1.jpg

De façon presque évidente, Laëtitia (dossard 22 sur ces photos) remporte l'épreuve haut la main sous les couleurs du club de St Brieuc... et sous des flocons gros comme des balles de ping pong!

leti4.jpg

Bravo Laëtitia ! Pour en savoir plus : son site web http://www.laetitialecorguille.com/
(et encore merci à Renaud Leplat, à l'origine de tout ça)

Partager cet article
Repost0
6 mars 2010 6 06 /03 /mars /2010 15:57
Est-ce l'effet de mon récent passage à la trentaine, m'incitant à refaire le film de ces 20 dernières années ? Ou alors le refus obstiné de tomber dans une sorte de routine à l'entraînement ? Ou peut-être bien, le fait de cotoyer les rameurs en bleu-blanc-rouge au quotidien et de relater régulièrement leurs exploits sur ces quelques pages....
Sans doute un peu de tout ça !

Toujours est-il que depuis quelques semaines, la carotte se plait à ranger les baskets pour reprendre la rame (et les barres de muscul qui vont avec...) Il faut dire que les conditions sont réunies :

Un petit coin de paradis pour l'entraînement : le bassin d'Aiguebelette.
Une coéquipière de choc en 2 sans barreur : Béné Luzuy-Dorfman. Pour moi une des plus grandes rameuses que la fédération française est jamais compté parmi ses rangs (et pourtant si rarement mise sur le devant de la scène).

aig1.jpg

Et des copines avec qui le plaisir de ramer est assuré :  Jo & Elodie, non seulement grâce à leur fringuant et véloce coup de pelle, mais aussi parce que les rares retrouvailles sont l'occasion de rigoler un bon coup!

4-.jpg

Bref, un cocktail détonnant pour se motiver à reprendre les douloureuses séances de musculation et pour repartir du bon pied dans cette nouvelle dizaine d'années!

Prochain RV : la tête de rivière de Marignane dans 1 semaine !! 6km en contre la montre, la concurrence s'annonce sévère ...


Partager cet article
Repost0
22 février 2010 1 22 /02 /février /2010 10:34
Avis à mes lecteurs : en ce début de semaine, point de photos de vallées alpines ou de sommets enneigés... Non, cette fois, nous partons vers le Sud, histoire de prendre le soleil et quelques embruns!

oct-2009 6817
Photo : Société Nautique de Monaco

En effet, ce week-end avait lieu le Challenge du Prince Albert à Monaco. Une régate d'aviron de mer des plus prestigieuses comptant parmi ses participants des français bien sûr... mais aussi des italiens, des anglais, des américains, des ukrainiens et même... des australiens. Tous venus découvrir le cadre magique du célèbre rocher et l'ambiance si particulière propre à la Principauté.

Impossible donc de refuser l'invitation du Club d'aviron de Monaco à participer à la fête.

Notre joyeuse petite équipe se retrouve donc en Yole à 4 dès le samedi, avec à son bord : Mathias Raymond, le local de l'étape, Jean Marie Imbert, Guillaume Rochet, JC ... et moi-même, qui suis pour cette fois, assignée à la barre du bateau!!

P1000507bis.jpg

On pourrait s'imaginer que la Méditerrannée, à Monaco, c'est un peu comme... le lac d'Aiguebelette par jour de grand calme. Et bien non, pas du tout! Pour ce week-end, le soleil est bien au rendez-vous mais le vent et la houle aussi !
Alors forcément, avec mon légendaire pied marin, je ne suis pas au mieux, au milieu des vagues de 2 / 3 m dans cette embarcation qui parait soudainement si petite et si instable... Heureusement, l'esprit de compétition prenant irrésistiblement le dessus, le stress s'envole dès les 5 coups de corne sonnés, annoncant les 5 dernières minutes avant le départ.

Pour les novices, voici les quelques principes élémentaires de la course :

A 5mn du départ, 5 coups de corne sont donnés, puis 2 coups dans la dernière minute et enfin 1 coup pour lancer la course. Comme en voile, le principe est de s'approcher au plus près de la ligne de départ sans la dépasser avant que le dernier coup ne soit donné (sinon, l'équipe a des minutes de pénalités).

Une fois le départ lancé, le parcours de 8km tourne autour de 3 bouées formant ainsi une sorte de grand losange composés de 4 bords. Bien sûr, à chaque bord, l'action du barreur est déterminante puisque selon l'orientation il s'agira de surfer les vagues, de les prendre de côté ou de face en conservant un maximum de vitesse. Il faut également tailler les courbes le plus intelligemment possible pour ne pas perdre de temps aux virages et conserver la priorité (un peu comme en rallye auto... un peu moins rapide, mais tout aussi secoué!).

oct-2009-6938.JPG oct-2009-6374.JPG
Photos : Société Nautique de Monaco

Du côté des rameurs, il faut bien sûr pousser fort sur les jambes et tirer fort sur les bras.... Ca on le sait déjà.
Mais il faut aussi conserver la cohésion quelque soient les conditions de mer, en l'occurence, même quand le bateau gîte dans tous les sens, que les pelles ne sont plus dans l'eau, qu'on saute de son siège quand le bateau retombe dans un creu etc... Il faut aussi être à l'écoute des consignes du barreur et réagir au quart de tour pour prendre les vagues au bon moment, les surfer le plus longtemps et le plus souvent possible.

Bref, un vrai travail d'équipe à 5!

Voilà pour les quelques explications.

En ce qui nous concerne, la première course du samedi se passe plutôt bien puisque nous sommes dans le trio de tête avec St Malo et Thonon jusqu'à l'approche de la 1ère bouée. Le bateau est secoué dans tous les sens mais nous tenons bon... Jusqu'à ce que la pelle tribord de Jean Marie tape violemment une vague, s'engouffre sous la coque et casse aussi sec. Aie... Tanpis, nous repartons avec notre pauvre Jean Marie qui rame avec sa seule pelle babord. Et là  à peine 30 secondes plus tard patatra... gros coup de malchance, c'est au tour de Guillaume de casser sa pelle! Impossible de continuer la course dans ces conditions. 1/2 tour, nous rentrons tout penauds au port...

Heureusement, la soirée de gala est là pour nous faire oublier nos malheurs...

Dimanche matin, après une petite nuit de sommeil, je me fais embaucher par 4 grands noms de l'aviron pour barrer leur équipage en Yole à 4 "catégorie Masters" (qui aurait cru que j'allais me lancer dans une carrière de barreuse? sûrement pas moi!). Pour les connaisseurs : Philippe Giraldi - Luc Crispon - Pascal Body - Thierry Renault. Quatre ex rameurs internationaux de renom qui se sont donnés RV à Monaco, 30 ans plus tard, pour reformer un équipage. L'histoire est belle! Au terme de 40mn de course, nous franchissons la ligne en 2è position entourés d'équipages Italiens.

oct-2009-6709.JPG  P1000527bis.jpg
L'équipe des Masters et la remise des médailles au prestigieux Yacht Club de Monaco.

A peine débarqués, je rempile pour la 2ème course de la matinée avec mes gars, dans une mer bien agitée.  Remontés à bloc après notre déconvenue de la veille, nous partons en tête de la course avec l'équipage de St Malo victorieux de la veille et Champions du Monde de leur catégorie. Quelques beaux surfs nous permettent de passer la 1ère bouée légèrement en tête. Le bord suivant est un peu houleux, nous sommes au coude à coude pour le passage à la 2è bouée... Quelle course! Je commencerais presque à aimer la barre moi!

oct-2009-6940.JPG
Passage à la 1ère bouée (Nous sommes en tête et on aperçoit St Malo derrière la vague)

Je m'apprête à lancer une série pour passer la dernière bouée en tête quand le drame se produit. Cette fois c'est un collier de la pelle qui se dévisse et empêche Mathias de poursuivre la course !!! La suite, on la devine... Nous terminons la course à 3 rameurs: Jean-Marie, JC et Guillaume, ce qui forcément nous pénalise aussitôt. St Malo s'enfuit, nos poursuivants nous doublent les uns après les autres. Pourtant, jusqu'à l'arrivée, personne dans le bateau ne lâchera un coup d'aviron.... Bravo les gars, vous avez été bien courageux !

P1000529bis.jpg

Promis, la prochaine fois sera la bonne. Je suis même prête à vous barrer de nouveau... Si si Mathias, je t'assure!

Merci à toi en tous cas, car ce fut un week-end vraiment sympa et très bien organisé
Partager cet article
Repost0
17 février 2010 3 17 /02 /février /2010 13:40
Le fait est assez exceptionnel pour être souligné : l'aviron s'affiche sur grand écran à l'occasion d'un film qui sort aujourd'hui dans les salles obscures.

affiche-la-regate.jpg

"Alexandre a quinze ans et vit seul avec son père, dans les coups et la violence, en révolte contre tous. Pour échapper à ce quotidien sans répit, Alex se réfugie dans son sport favori, l'aviron, et n'a qu'une obsession, gagner seul et à tout prix les championnats de Belgique.
Son entraîneur, Sergi, et Murielle, la jeune fille dont il est amoureux, vont permettre à Alex de redécouvrir les valeurs humaines qu'il avait perdues"

Curiosité que je ne manquerai pas d'aller voir !
Partager cet article
Repost0
15 février 2010 1 15 /02 /février /2010 10:41
Il fait gris en ce dimanche matin à Crest Voland... Hésitation : skating ou rando? Allez il faut se motiver : ce sera rando ...

Bien nous en prend puisque quelques mètres plus haut, la couche nuageuse s'efface, laissant place à un soleil flamboyant ! J'attrape la carte : au menu du jour, ce sera le col de la Gittaz au départ de la station d'Hauteluce.

moi1

Une belle rando au coeur du massif du Beaufortain avec le Mont Blanc comme compagnon...

moi2.jpg


jc-copie-2.jpg

La récompense est au sommet : la Pierra Menta sous un angle nouveau et tout le Beaufortain enneigé.

pm

beaufortain.jpg

Ahhh j'y retournerais bien là haut !!!
Partager cet article
Repost0
15 février 2010 1 15 /02 /février /2010 10:00
Une petite surprise m'attendait vendredi soir... Une soirée au clair de lune et une nuit en mode "esquimaux" dans un igloo au Semnoz !

marche.jpg

La température aux alentours des -15° pendant la soirée a malheureusement fait geler le goulot de la bouteille de vin (et mes mains par la même occasion), mais la bonne soupe de Julien était là pour réchauffer les coeurs...

repas

Après le repas, une nuit ambiance "Grand Nord" nous a permis de tester les qualités techniques du duvet. Dur dur de se déshabiller quand la température est négative mais une fois bien emballée de la tête au pied, la nuit fût "presque" douce !

igloo
"Sourire crispé avant d'enlever les épaisseurs..."

Et quel bonheur de se réveiller au milieu de la forêt enneigée et de prendre son petit déj au dessus de la mer de nuage...

vue.jpg

Merci JC, merci Julien pour cette soirée d'exception. C'est sûr, je me souviendrai du 13 février!

 
Partager cet article
Repost0
11 février 2010 4 11 /02 /février /2010 16:27
Il était une fois un jeune garçon réservé, tout récent Champion du Monde, en quête d'olympisme et de victoires...

http://www.ina.fr/sport/autres-sports/video/CAC98041457/france-olympique-aviron-le-pool-france.fr.html

Merci Adrien pour ce lien qui vaut de l'or!
Partager cet article
Repost0
9 février 2010 2 09 /02 /février /2010 08:44
C'est à l'occasion d'une conférence sur "la Savoie au fil de l'Histoire" ,organisée par la FACIM la semaine dernière, qu'une petite lumière s'est éclairée dans ma tête...

Les neufs parcs nationaux de France font logo commun...
Nous l'avons tous croisé du regard au moins une fois, il s'agit d'une sorte de spirale blanche qui représente le mouvement comme le montrent les 2 logos ci dessous.

logo-reunion.jpg

logo-vanoise-copie-1.jpg


Et bien amusons-nous à zoomer sur cette fameuse spirale et nous nous apercevrons que ce mouvement est bien plus complexe qu'il n'y parait : elle est en fait constituée d'une multitude d'espèces animales et végétales qui vivent et prospèrent dans ces espaces protégés. (cliquer sur l'image pour l'agrandir)

Logo Parcs nationaux de France

Complexité de la vie, mystères du monde naturel sont ici représentés de la plus simple des manières...

Prenons l'exemple de la Vanoise tiens ! Où est Charlie? Disons plutôt : où se cachent donc lagopèdes, marmottes et autres chamois?
20 espèces de la Vanoise sont répertoriées dans ce seul logo. En cherchant bien on peut même y trouver même la fourmi rousse! Bien pensé non?

pn 1

PN2




Partager cet article
Repost0