Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 juillet 2010 1 19 /07 /juillet /2010 17:24

L'Etape du Tour Mondovélo c'est chaque année près de 10000 coureurs cyclistes venus du monde entier. L'objectif pour tous: pédaler sur les traces des grands coureurs internationaux sur une étape mythique du Tour de France. Un RV de légende pour tous les amateurs du 2 roues, des plus anonymes aux plus célèbres.

Après Montélimar - le Ventoux l'an passé, c'est sur l'étape Pau - col du Tourmalet que JC s'aligne ce dimanche, cette fois en compagnie de son fidèle coéquipier Fabien! Tous les 2 affûtés comme des lames après leur victoire en Coupe du Monde à Lucerne il y a tout juste une semaine (et oui, Carotte pour Tous n'a même pas eu le temps de relater l'exploit!), les voilà qui se lancent à l'assault du Tourmalet avec deux dossards privilégiés : n°17 pour JC et n°18 pour Fabien!

A 7H, nous retrouvons donc nos 2 compères en 1ère ligne aux côtés d'Alain Prost, Paul Belmondo, PH Delerue de l'Equipe de France de Snowboard ou encore Laurent Brochard, prêts à en découdre avec les 181 km du parcours et les fameux cols de Marie Blanque, de Soulor et du Tourmalet...

Impossible pour moi de manquer ce duel fracassant entre les 2 frères de rames...

depart.jpg
JC et Fab en première ligne après quelques km de course (casque rouge pour Fabien et bleu pour JC sous les flèches)

Le temps de prendre quelques clichés des premiers coups de pédales et je file au sommet du Tourmalet. Il me faudra quand même 2h30 de voiture et 30mn de marche à pied en mode "trail" pour y parvenir... Comme l'an passé, je constate que le boulot de supporter est plus difficile qu'il n'y parait! Quelques heures après mon arrivée, ma patience est récompensée puisque j'aperçois les girophares des voitures en contrebas, annoncant l'arrivée du premier peloton.

arrivee-1er-copie-1.jpg
Le vainqueur mettra 5H59 pour rallier l'arrivée sous les applaudissements de la foule (Jean-Christophe Currit); une longue période de guêt s'ensuit pour ne pas rater l'arrivée de mes protégés! Lequel arrivera le premier? Arriveront-ils seulement?

arrivee-JC.jpg
J'aperçois JC une petite heure plus tard qui en termine avec la dernière difficulté en 6H44

arrivee-Fab.jpg
Puis Fab apparait 11 minutes plus tard le visage marqué par l'effort...

fab-copie-1.jpg
Apparemment il n'y a pas que les courses d'aviron qui font mal aux jambes!

fab-et-jc.jpg
Une fois leurs esprits retrouvés, petite interview du couple de rameurs

fab-et-jc-2.jpg
Après les médailles d'or en coupe du Monde d'aviron, la fierté d'avoir la médaille de finisher autour du cou

Quant à moi, je suis soulagée de récupérer mes 2 poulains fatigués mais sains et saufs! Respectivement à la 100ème place pour JC et la 163ème place pour Fabien. Bravo à eux, merci à Caro (l'autre) pour les dossards de VIP et merci à l'ami Tony pour la sympathique soirée (de VIP elle aussi!)

Partager cet article
Repost0
16 juillet 2010 5 16 /07 /juillet /2010 08:35

Les avirons sont rangés après une belle et exaltante saison, place maintenant trail, pratique plus individuelle mais tout aussi riche en émotions et en aventures humaines ! Il est grand temps de préparer LA course de l'année, la CCC, ses 100km et ses 5800mD+... C'est donc avec plaisir que j'accepte la proposition de mon voisin Fred, de courir la Frison Roche à Beaufort le jour de la fête nationale, histoire de voir où j'en suis.37km et 2400m D+, la journée s'annonce "montagnarde".

logo_areches.jpg

Le départ est donné en comité restreint à 7H30 sur la place principale de Beaufort (environ 70 coureurs). La température matinale annonce déjà la couleur : il va faire TRES chaud... Heureusement, le début du parcours nous conduit à travers les sous-bois, préservant ainsi notre capital fraicheur. Je choisis de jouer la grande prudence car ces températures ne me conviennent pas du tout. Je sais que je peux exploser au moindre rayon de soleil! Je marche, je tâche de conserver un rythme cardiaque régulier et de m'arroser au moindre ruisseau... Derniers virages à l'ombre et me voilà au col du Pré (j'aperçois mon ami Fred au sommet). C'est parti pour une quinzaine de km sous le cagnard... La vue quant à elle, est splendide : le Mont Blanc en pleine face, la Pierra Menta trônant fièrement sur la droite et le lac émeraude de Roselend en contre bas... On aurait presque envie de s'arrêter et de dédier sa journée à l'art de la contemplation... Mais l'heure n'y est pas! Il faut se hisser jusqu'à la Roche Parstire, point culminant du parcours à 2108m. Je calme le jeu tellement la chaleur est écrasante, heureusement au sommet, une brise salvatrice vient rafraîchir mes neurones... J'entame la descente jusqu'au barrage de St Guérin (1560m)  où je rattrape enfin le Fredo qui ne semble pas au mieux de sa forme. La dernière difficulté nous conduit ensemble à la tête de Cuvy à 1991m. La-haut, je me retourne, Fred n'a pas suivi... Je poursuis donc ma route en solo. S'ensuit une longue, très longue descente de 1000m D- jusqu'à Arêches. Dernier ravito avant les 6 derniers km de descente et l'arche d'arrivée.

Voilà 5H14 que je suis partie lorsque je passe la ligne en tête chez les filles et 23è chez les garçons...

moi.jpg

20mn plus tard, j'aperçois le Fred qui semble avoir eu quelques difficultés dans la descente. Allez ! pour se remettre de tout ça, il est temps de déguster une bonne bière fraîche tant rêvée et bien méritée!
Merci aux bénévoles qui nous ont abreuvé tout au long du parcours et bravo à l'organisation du Ski Club d'Arêches Beaufort pour ce beau parcours. Je repars comblée avec un beau morceau de Beaufort!

Partager cet article
Repost0
12 juillet 2010 1 12 /07 /juillet /2010 21:10

Cette fois, c'est fait...

La saison d'aviron 2010 se termine en beauté avec une 2ème médaille de bronze autour du cou. Cette fois en Huit barré et sur 1000m aux Critériums Nationaux (autant dire un Sprint total pour une traileuse comme moi).

Fougue, bonne humeur et esprit d'équipe auront été les maîtres mots de ce chaud week-end parisien.

8-sprint2.jpg

Aux termes d'une lutte acharnée de 3 minutes et 12 secondes, nous grimpons sur la 3ème marche à la photo finish à quelques petits 40 centièmes de secondes de l'argent....

Bravo à l'équipage de Caen qui s'empare de la victoire pour 1 seconde, et à Meyzieu qui nous ravit la 2ème place dans les 50m derniers mètres de fort belle manière. Nous avons fait une course avec les trippes, sans regret et avec de bons souvenirs plein la tête. Souvenirs d'une saison courte mais intense, souvenirs des franches rigolades qui auront animé les week-ends de régates ...

8-sprint.jpg

Merci les filles, place maintenant aux trails avec la CCC en point de mire et RV l'année prochaine !!!

Partager cet article
Repost0
9 juillet 2010 5 09 /07 /juillet /2010 07:52

Entre Critériums Nationaux à Mantes la Jolie et Coupe du Monde à Lucerne (Suisse), la saison d'aviron bat son plein!

  8-.jpg

Pour la Carotte, 8 avec barreuse au programme du week-end sur le traditionnel bassin de Mantes la Jolie en région parisienne.

Les Critériums Nationaux (communément appelés Championnats de France Sprints car se déroulant sur 1000m) connaissent cette année un record de participation avec plus de 1350 rameuses et rameurs présents, 434 équipages engagés et plus de 140 clubs représentés.Dans notre catégorie, ce ne sont pas moins de 24 Huits Féminins qui vont s'aligner dès demain matin en éliminatoires pour tenter d'aller chercher leur place sur la petite boite dimanche! Début des hostilités à 9H30.

Et pendant ce temps-là, les Bleus eux, s'expliqueront face aux plus grandes nations à l'occasion de la 3è manche de Coupe du Monde sur le légendaire bassin du Rotsee à Lucerne. Forcément, Carotte pour tous suivra avec une attention particulière les résultats du 2 sans barreur poids léger (Fabien et JC) qui s'élancent pour leur part, dès 9H24 ce matin!

P1000889.JPG

Bon week-end sportif à tous et à lundi pour quelques résultats et de nouvelles aventures !

PS et merci à Papa Dudu pour son petit article sur Fototac !

Partager cet article
Repost0
5 juillet 2010 1 05 /07 /juillet /2010 08:36

"L'effet Crest Voland" c'est ça :

du bonheur en boite

Ca...

du bonheur en boite2

Et aussi ça...

jerem et l'effet Cormet

Partager cet article
Repost0
4 juillet 2010 7 04 /07 /juillet /2010 19:43

Tandis que la France suffoque sous une chaleur écrasante, voici quelques images rafraichissantes d'une belle journée en Beaufortain...

le-lac-de-presset-copie-1.jpg
En 1er plan, le lac de Presset puis le refuge du même nom et la Pierra Menta en toile de fond

les-randonneurs-dans-la-neige-au-col-du-Grand-Fond.jpg
La face Nord du Col du Grand Fond... enneigée. Jérémy en mode trail ski et Jo préoccupée par sa coupe de cheveux!

pointe-de-presset-auguille-du-grand-fond.jpg
Paysages bruts et déchiquetés entre Pointe de Presset et Aiguille du Grand Fond

Une-belle-journee-de-juillet-en-beaufortain-2.jpg
Figures galbées et éphémères de la Nature dans la Combe de la Neuva...

le-siege.jpg
... cotoyant l'éternité de sculptures collossales aux formes évocatrices (comme ce petit pigeon de pierre posé au pied de la pointe)

lac-de-roselend.jpg
Le barrage de Roselend et ses couleurs turquoises

7 heures de balades entre lacs et sommets du Beaufortain qui donnent envie d'y regouter très vite!





Partager cet article
Repost0
30 juin 2010 3 30 /06 /juin /2010 13:45

Une petite photo souvenir du podium des Championnats de France en attendant la prochaine échéance...

ch-france-copie-1.jpg
Photo : Igor Meijer. De bas en haut : Bordeaux en or, Bayonne en argent et Aiguebelette en bronze

RV aux Critériums Nationaux à Mantes la Jolie dans 10 jours, où nous nous alignons cette fois en 8 avec barreuse contre 22 autres équipages!

Partager cet article
Repost0
28 juin 2010 1 28 /06 /juin /2010 14:05

Et voilà, la belle histoire du 4 sans barreuse s'achève sur une médaille de bronze aux Championnats de France...

Trop vite, trop tôt... J'aurais aimé profiter un peu plus encore de ces moments passés avec mes coéquipières de choc. Car au delà du résultat sportif, il y a des sensations et des émotions que j'aimerais ne pas voir s'envoler aussi vite.

La sensation jubilatoire de sentir la coque filer au rythme des coups d'aviron, dans un geste fluide et uniforme,
Le sentiment de faire partie d'une équipe solidaire et complice, où chacune donne le meilleur au service des autres, sans prise de tête et sans retenue,
L'excitation d'une finale de Championnats de France où rien n'est fait d'avance mais tout est possible,
Le partage et l'esprit d'équipe ... tout simplement.

Merci Béné, Jo, Elo pour ces rares mais précieux moments passés ensemble. Merci pour tout. C'est à cet instant précis que je me rappelle pourquoi j'aime tant l'aviron et pourquoi j'ai ressenti ce léger vague à l'âme hier après la course...

bronze.jpg

Bravo à JC qui gravit la plus haute marche du podium et remporte une nouvelle médaille d'or cette année.

Partager cet article
Repost0
17 juin 2010 4 17 /06 /juin /2010 21:54

Un petit aperçu de la dernière newsletter de Terdav...

Vous risquez donc fort de croiser la Carotte sur les sentiers des Alpes cet été! (ou pourquoi pas ... de courir avec elle?)

NL-TERDAV1-copie-1.jpg

NL-TERDAV2-copie-1.jpg

NL-TERDAV3.jpg

(Pour info, - 100 € pour les 7 premiers inscrits de chaque séjour...)

Partager cet article
Repost0
10 juin 2010 4 10 /06 /juin /2010 09:55

Ce matin, c'est au tour de Jérémy de prendre la plume et la pose devant l'objectif de la Carotte. Merci à lui !

jerem1.jpg

Bravo M'sieur Pouge !! 59ème / 987 coureurs en 4H14mn46 sur le 115km ... Pas mal pour un "cul à roulettes" (comprenez un rameur)
Peux-tu nous raconter comment tu as préparé cette course?
Et bien, je pense que le programme d'aviron est assez bien fait pour pouvoir rapidement se faire plaisir en vélo. Les muscu de type "C2" et autres séances bateaux donnent bien la caisse! Donc pour répondre à ta question, pendant la semaine précédant la course j'ai fait : 2 X 3 tours de muscu, 1 séance d'ergo, 1 bonne sortie en skiff (bateau individuel), 1 sortie en double et un léger tour de vélo à mon arrivée à Crest-Voland samedi, histoire de faire tourner les jambes!
Généralement, les week-ends je roule un peu mais Lyon... ce n'est pas top pour faire de belles sorties.

jerem2.jpg Comment s'est passée la course pour toi?
La première partie du parcours, assez roulante entre Megève et Flumet, m'a permis de doubler pas mal de cyclistes et garder JC en vue. J'étais un peu préoccupé par l'état de la route (grand sujet de conversation avant même le départ...) Donc un peu de mal à me détendre au milieu des autres cyclistes, des traversées de villages et des voitures.
Un virage à droite et nous voilà devant la première difficulté, bien échauffés, prêts à en découdre avec les Aravis! Le peloton commence à être plus léger, c'est mieux !
"Clac, clac", il faut tomber la plaque maintenant...Mais malheureusement elle ne tombe pas! GGGrrrrrrrrr! J'essaie de remonter le dérailleur... "Clac", toujours pas ! Je lève la tête je ne vois plus JC, la pente se fait sentir et moi je suis encore sur la plaque! J'essaie à nouveau et "Clac", je déraille...au moins la plaque est tombée...
Et là impossible de remettre la chaîne, je me retourne et je vois une masse de cyclos s'aglutiner et me doubler! Un grand moment de solitude et tout le début de course pour rien ou en gros à refaire! Enfin le p'tit plateau est mis et là c'est reparti pour doubler des dizaines et des dizaines de cyclistes sur une route étroite et des voitures à moitié arrétées sur le bord de la route étant donné le flux de vélo. L'arrivée en haut du col est plus sereine avec un bon rythme tout en continuant à doubler. Lors de la descente, je me refais doubler par quelques cyclos et je me retrouve un peu seul entre La Clusaz et Thônes. Dans le col de la Croix Fry, c'est la même chose, je continue à doubler avec un bon rythme et je me fais bien plaisir! Je vous passe les détails des paysages...magnifiques!

jerem4.jpg

L'arrivée pour la deuxième fois en haut des Aravis se passe bien. Ma gestion est bonne et je sais qu'il reste encore 2 grosses difficultés (montée aux Saisies par Crest Voland puis par Villard sur Doron) et la descente avec la route en mauvais état! Cette dernière se déroule sans prendre trop de risques, encore un peu doublé par d'autres cyclistes mais je fais de mon mieux. la montée vers Crest Voland est un peu plus dure mais j'essaie de me préserver pour finir correctement la course, un rythme régulier s'installe et la montée est longue. Le passage a Crest Voland me booste un peu, je récupère une gourde (merci Carotte) et je suis pointé à 10-12 minutes de JC (encore merci Carotte). Je suis assez content à ce moment étant donné le début de course chaotique. Apparemment l'écart sera le même en haut des Saisies. Et là grande déception, au rond point des Saisies, "faites demi-tour, pas de grand parcours possible, il y a eu un accident"! Sur le coup, un peu de rage et puis une certaine peur étant donné que JC pourrait être impliqué...
Un morceau de banane et me voici dans la descente vers Megève avec des sentiments plein la tête (rage, déception, appréhension,...). La fin de parcours est donc assez rapide, je roule seul, je double les retardataires du petit et moyen parcours, j'essaie de me finir en gros! La gestion n'a rien de cohérent du coup! Un cycliste me lâche " il n'y a plus rien à gagner maintenant" je repars la tête dans le guidon jusqu'à l'arrivée.
Durant le parcours as-tu eu des coups de moins bien? des moments d'euphorie?
Des gros coups de moins bien, non!
Des moments d'Euphorie: dans la Croix Fry, devant les montagnes, en train de se donner à fond sur les pédales et doubler des vélos!

jerem8.jpg
D'ailleurs comment as-tu géré ton alimentation durant la course?
Alors là, étrangement les barres de céréales Grany fruits rouges étaient interdites! Donc j'ai acheté de vraies barres sur les conseils d'une Pro...Elle est assez connue cette traileuse, ;-)
Aprés les consignes classiques que je suis arrivé à me faire respecter : ne pas attendre d'avoir soif pour boire et ne pas attendre d'avoir faim pour manger. Au final, 2 barres énergétiques, un gel, un grand bidon avec boisson énergétique! Tout ça pour être en forme dans les difficultés sans creux au ventre.
Quelle(s) partie(s) tu retiendras le plus du parcours ?
Sans hésiter l'enchainement Croix Fry et Aravis par Thones. Pour les détails il vaut mieux se rendre sur place par un beau week-end ensoleillé!
Seulement 45 coureurs ont pu réaliser l'ensemble du parcours, suite à ce fameux accident malheureusement mortel. A quelques minutes prêt, tu as dû être rapatrié sur le 115km. Regrets... Déception... Compréhension par rapport à l'incident? Quels sentiments dominent?
Oui regrets, oui déception c'est sûr! De la compréhension aussi! Quand des décisions sont prises, il faut les respecter! Course neutralisée c'est sans appel! Le plus dur c'est la gestion psychologique qui s'écroule d'un coup et enlève une grand partie de l'intêret de l'effort physique et de la course! Et une partie du plaisir!
C'est un peu comme faire forfait quand on a la gastro en Pologne, à Poznan par exemple et en coupe du monde...pour les connaisseurs...
Les routes étaient difficiles car très abîmées par le gel. Certains disent qu'il ne faudrait pas laisser la course partir dans ces conditions. D'autres pensent qu'il en va de la responsabilité des coureurs de ne pas faire les "kakous" dans les descentes. Que penses-tu de cette donnée (au regard de la portée de l'événement et de la sécurité des coureurs)?
Alors là, franchement il y en a qui font les kakous, c'est sûr et ça les regarde! Ils doivent en assumer les conséquences. D'autant plus, que même avec la plus grande prudence, nous ne sommes pas à l'abri et tout cela sans parler du drame qu'il y a eu.
Aprés je pense que nous sommes à la limite de l'acceptable, franchement. "Route pourrie" et en plus ouverte aux voitures, je pense que ce sont deux paramètres trop importants pour une cyclo de cette importance. Je pense que cela augmente les propabilités d'avoir des accidents. Selon moi, les portions de routes vraiment endommagées devraient être fermées aux voitures! Vous allez tous dire que cela peut générer plus de vitesse mais au moins sans soucis de voiture et donc plus de place sur la route.
Et si c'était à refaire? Tu serais partant?
Ca c'est sûr! J'espère bien en faire d'autres cette saison, faute de compétitions d'aviron...

jerem-et-jc-2.jpg

Merci Jérém, on suivra donc ta saison cycliste de près!

Partager cet article
Repost0