Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 septembre 2013 7 08 /09 /septembre /2013 21:19

Et bien voilà ! La chanson "Higway to Hell" de ACDC  va retentir une dernière fois sous l'arche de départ. Les coeurs sont serrés, les jambes sont raides, très raides même, des centaines de paires de jambes sont strappées, certains ont du mal a marcher normalement, tels des pantins qui partiraient pour une ultime bataille... Je fais partie de ceux là. Et pourtant ! le mot "Finisher" est dans toutes les têtes !

L'émotion est forte au moment du compte a rebours. 5-4-3-2-1 : c'est parti pour une dernière étape qui nous conduit jusqu'à Latsch, destination finale de la Transalpine Run. 41km, 1900m D+ et surtout 3100m D- que nous avalerons à un rythme endiablé pour conserver cette petite avance sur les Buff. Une toute petite avance, ridicule même... 2'30" pour conserver cette deuxième place durement acquise.

2-copie-6.jpg

Une première ascension nous conduit à 3100m d'altitude, l'occasion d'admirer un magnifique lever de soleil sur les immenses glaciers alentours. S'ensuivent plusieurs heures de descente, ponctuées de bosses de 100 ou 200m D+, sur lesquelles il ne faut rien lâcher. Mon cerveau a enregistré ces fameuses 2 minutes et 30 secondes et je ne cesse d'y penser pour me donner l'envie d'avancer.

Fred et Emilie nous donnent du baume au coeur au son de la cloche et du pouet pouet à chaque ravitaillement. C'est toujours une vraie bouffée d'oxygène de les entendre "allez allez"... 2 petits mots français qui résonnent en moi comme une douce musique.

3-copie-6.jpg

5km... il reste 5km avant d'en finir. Une dernière descente puis ce sont 3km de bitumes au milieu des pommiers. JC accélère la cadence, je me retourne, personne à l'horizon. Encore un virage, des barrières, des gens qui applaudissent. J'aperçois Fred, puis Emilie, puis Flo et enfin Jérémy qui sont déjà arrivés. Quel bonheur, quelle émotion. Il faut profiter de ces moments uniques où le corps semble flotter. JC me porte pour franchir le tapis de chronométrage, nous avons le sourire jusqu'aux oreilles.

BIP, voilà ! ca y est ! nous avons bouclé la Transalpine Run, 260km, 16000m D+... nous avons vaincus les moments difficiles, nous sommes remontés au classement à la force de nos jambes, petit à petit ... Et nous voilà 2ème mixte derrière les anglais du team Mammut et devant les espagnols du team Buff.

4-copie-3.jpg

Nous avons traversés des paysages magiques, couru sur des sentiers aériens et techniques, découvert les Alpes autrichiennes sous leur meilleur jour. Nous avons découvert une course fantastique, avec une équipe d'organisation au top, des soirées de remise des prix incroyables... Une des courses les plus difficiles que j'ai eu à vivre, ayant dû me donner chaque jour à 300% en faisant abstraction de toutes les douleurs musculaires et articulaires qui m'ont fait souffrir. Nous avons partagé une aventure incroyable à 6 : Flo et Jérém, notre équipe masculine de choc (sous les couleurs de XBionic), Fred et Emilie nos assistants de luxe, toujours sur le qui vive pour nous mettre dans les meilleures conditions de course et nous, JC et moi sous les couleurs du team Garmin... Une fine équipe qui a toujours gardé la banane malgré la fatigue et les coups de moins bien...

Non vraiment, cette Transalpine Run restera gravée à tout jamais dans ma mémoire.

1-copie-4.jpg

MERCI MERCI à tous ! les copains, les partenaires qui nous ont permi de réaliser ce rêve.

Merci Garmin Adventure, Terres d'Aventure, Cargo, Leki, Adidas.

Partager cet article

Repost 0
Published by Carotte pour tous - dans Mes compte-rendus d'aventures
commenter cet article

commentaires

david07 09/09/2013 20:47


Bravo à vous deux et à tous les finishers 

Bette joel 09/09/2013 09:07


Que dire: que vous etes simplement FORMIDABLE.Chapeau les "artistes",c'était une course de malade,d'un tres grand niveau que nous avons partagé sur le "Compiègnois".Caro, tu as
un mental ....!!!!! de ouf,la gagne tu connais.  J.C,je trouve tres beau ton geste à l'arrivée de la derniere étape"prendre dans tes bras ta moitié,ta partenaire de galére seulement
dans cette course (pourtant Caro me paraissait pas épuisée à ce point....!!),je blague. Une belle photo.Bravo aussi à l'équipe de Jérémy et aussi à votre assistance.  Que de souvenirs.

Benjamin 08/09/2013 22:31


Jérémy a quelquechose dans le derrière?

BLOG-copie-1

Recherche

Sans titre 6

Pages