Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 mars 2011 1 28 /03 /mars /2011 13:32

Une édition 2011 du Trail Ventoux qui fut mémorable à plusieurs égards !

Premièrement, car cette course marquait pour moi le point de départ d'une nouvelle année sportive et surtout un retour sur les trails après plus de 6 mois à l'écart des courses... Moment de vérité donc...surtout au milieu d'un plateau vraiment relevé aussi bien chez les hommes que chez les femmes.

Deuxièmement parce-que ce fut ce week-end, ma première course sous les couleurs du Team Garmin Adventure, aux côtés de mes 8 coéquipiers de choc. Ambiance garantie ...

Et troisièmement car les conditions climatiques dantesques, ont rendu l'épreuve difficile et périlleuse - à mes dépends, je l'apprendrai en cours de route -

  team-copie-2.jpg

Récit :

Drôle d'impression pour moi de me retrouver de nouveau au milieu d'un peloton, derrière une arche de départ, avec un dossard sur le dos (n°32)... Et pourtant j'y suis! Cette fois, accompagnée de mon équipe. On ne manque pas de nous observer d'ailleurs ! C'est que ... dans le genre discrets on fait mieux...  tous les 9 en version (Wo)Men in Black. 

Je retrouve avec plaisir quelques têtes connues : l'amie Maud, toujours le sourire aux lèvres et un mot gentil pour les autres, Josiane Piccolet avec qui j'ai partagé de nombreuses courses, Patrice venu m'encourager aux côtés de ma famille - que je remercie au passage -, et tant d'autres...

Le passage à l'heure d'été ne semble pas marquer les esprits ni les visages... et pourtant la nuit fut courte ! Derniers échanges et dernières accolades avec la joyeuse troupe Garmin puis le départ est donné à 8H30 précises.

Comme d'hab... je pars sur la réserve. Je sais que 6H d'efforts m'attendent et que la montée est longue... TRES longue jusqu'au sommet du Ventoux. Au fil des années, j'ai constaté que je suis bien plus forte sur les fins de course quand je me préserve au départ... Pas d'affolement donc.

Première bosse, je prends mon rythme. Chance inouie pour moi, le temps est couvert et un air frais souffle. De quoi éviter l'habituelle surchauffe dont je souffre dès que je descends en dessous de Valence ;-)

Je repense à mon état 2 ans en arrière, au même endroit. Pas de jambes, trop chaud, les mains enflées, heureusement j'avais mon Benoit avec moi pour m'encourager et me booster ! Aujourd'hui les jambes vont bien, le coeur aussi.

moi.jpg

Je suis 8ème avant d'arriver au premier ravitaillement, quand un bras léger comme une plume vient m'entourer les épaules dans la montée... C'est la petite Josiane, toute svelte, la foulée légère, qui me rattrape. Comme j'aimerais être aussi menue qu'elle pour grimper comme un cabri! Me voilà 9ème donc... Mais je sais qu'à priori, au moins 3 filles devant sont parties pour faire la version courte du trail. Et je sais aussi que je ne suis pas loin du groupe de filles qui me précèdent. Pas d'affolement, la route est encore si longue.

Pourtant au loin, j'aperçois le sommet qui se couvre et voilà que le vent forcit. Un doute me traverse l'esprit... "Et si on ne montait pas au sommet ? Et si ils nous faisaient prendre un itinéraire de repli?" J'arrive au ravitaillement du 15ème km, 2'30 environ après un groupe composé de Josiane et Emilie Lecomte. La question que je pose au ravito : "Est-ce que vous savez si on monte au sommet?"

On me répond :"Oui oui! par contre couvrez-vous et restez groupés car la-haut c'est l'enfer! et on peut se perdre, c'est dangereux!". Le temps d'avaler un verre de coca, de remplir le camel, de retrouver Laurent, le copain de l'équipe Garmin et c'est reparti. On enfile notre coupe-vent et notre bonnet en vitesse et nous voilà en route pour l'ascension finale qui promet d'être sévère! Ma mère me sussure avant de partir "Je crois qu'il vont bientôt fermer l'accès en haut, il faut se dépêcher"...

2km plus loin juste avant la bifurcation, je lance à Laurent "Et bah voilà, c'est parti ! on va être un peu plus tranquille maintenant "... Nous atteignons la porte de séparation des 2 parcours. Je cherche du regard la direction à prendre. Serge Jaulin, l'organisateur, est là, l'air soucieux. On lui demande où on doit se diriger pour faire le long car il n'y pas de panneau et il nous répond "Fermé ! ... on vient juste de fermer, trop dangereux la-haut on n'y voit plus rien et il fait trop froid. On ne peut plus assurer votre sécurité.... Désolé les gars, il faut bifurquer sur le 24km". Coup de massue! Je suis dépitée...A quelques secondes prêt, ca passait. Mais la règle est la même pour tous, alors il faut vite se résigner et ne pas trop réfléchir, car réfléchir... c'est perdre du temps !

Il me reste 7km de descente pour rentrer au bercail. Enervée, je mets les gaz dans la descente et je double un paquet de coureurs qui me laissent gentiment passer (merci à eux). Résultat, je termine 4ème fille  sur le petit parcours, 54 secondes derrière Laurent (qui était énervé lui aussi apparemment...).24km, 2H42 de course alors que j'étais partie pour 6...  J'avoue, je suis déçue... Mais la déception fait vite place aux encouragements, car une bonne partie de l'équipe est encore en course et Sylvain est dans le peloton de tête. C'est ça d'être une équipe! On arrête de se regarder le nombril et on vibre pour les autres ...

Petite douche pour se remettre les idées en place puis c'est le "défilé noir" : Sylvain d'abord, qui termine 3ème de l'épreuve comme une fusée! Puis René, puis Seb puis Fred... Au final, ce ne sont pas moins de 6 podiums que nous glânons sur 8 participants du team, Jon terminant 3ème sur le 24km.

sylvain.jpg seb.jpg

rene.jpg jon.jpg
gaetan.jpg
Floppée de podiums pour les hommes en noir : Sylvain, Seb, René, Jon, Gaétan...

Finalement, l'esprit d'équipe et le plaisir de voir les copains sur le podium compensent largement la déception et le petit gout d'inachevé qui restent à l'issue de ce trail du Ventoux!

Partager cet article
Repost0

commentaires

B


Salut Caro,


Merci pour l'allure dans la dernière descente, tu m'as fait gagner pas mal de places!


Et ne sois pas trop déçu, la saison est longue et tu auras l'occasion de faire d'autres podiums


A+


Bastien


Ps: Mon récit sur http://sports-nature-gargomancois.over-blog.com/article-trail-du-ventoux-2011-70491134.html



Répondre