Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 janvier 2010 2 26 /01 /janvier /2010 00:00
6h dimanche matin : le réveil sonne. Mais pourquoi si tôt ? Ah oui c'est vrai; nous avons RV avec le Raidlight Winter Trail à Marlhes dans la Loire...Dur dur de se lever aux aurores en ce jour du seigneur. C'est parti pour 1H30 de route en direction du Parc Naturel du Pilat. Heureusement, le temps s'annonce plutôt clément, nous allons pouvoir profiter des paysages de cette belle région quelque peu méconnue du grand public...

  Au total, ce sont plus de 700 coureurs qui se sont donné RV sur les 3 parcours proposés.

9h : Après avoir avalé mon désormais habituel et indispensable couple "smecta-maalox", me voilà parti à l'assault des 32km et 1600m D+ . Nous sommes 280 coureurs au départ de ce format. Pour ma part, j'ai choisi de mettre les Yacktrack sur mes chaussures, sachant que la quasi totalité du parcours est enneigée.  JC fait de même.

Je pars avec prudence et me retrouve rapidement en 2ème position au bout de quelques km. Je sais déjà que la forme n'y est pas, les jambes n'ont pas de répondant dans la neige... Nul doute que l'enchaînement "2 courses à Giron + 2 séances de musculation en 3 jours + 27km de ski de fond la veille" y est pour beaucoup.
Tanpis, aujourd'hui sera un jour "sans" et la première montée me le confirme. J'adopte un rythme plus cool et me fait rapidement dépasser par Josiane Piccolet puis Anne Ruelen avec qui j'avais livré bataille dimanche dernier.

Au sommet de la bosse, vers le 7èkm, les choses se corsent un peu. La neige est vraiment poudreuse et épaisse. Mes jambes refusent de lutter, je trébuche, je glisse ... Bref, j'avance à la vitesse d'un randonneur en raquette du dimanche... Mais finalement, peu importe, je me suis déjà mis en mode "prend le comme un bon entraînement, ce sera déjà pas mal"

J'atteins le premier ravito sans m'y arrêter et poursuis mon jeu d'équilibriste dans la neige. Mes Yacktracks me gênent plus qu'elles ne m'aident dans cette neige légère. Je regrette de les avoir pris. Petit à petit, je comprend qu'il ne sert à rien de s'énerver toute seule (car oui oui, j'étais bien énervée à ce moment là de la course !! ) et je me mets en quête de pensées positives : sers toi de tes bras pour t'équilibrer, fais des plus petits pas, relève la tête etc etc...

A force, j'arrive à retrouver quelques sensations et j'oublie presque que mes jambes sont restées dans mon lit... Nous atteignons une portion de neige dure, ce qui facilite les choses. J'accélère un peu le pas. Un coureur me double puis, quelques mètres plus loin, se retourne : "Ah mais dis donc !! On n'aurait pas courru ensemble il y a 2 ans? Je me souviens de toi!". Le temps que ça atteigne mon petit cerveau (encore plus rétréci avec la course), je réalise : "Oui c'est vrai! Je m'en rappelle, c'était à mes débuts ! Je courrai mon 2è trail après la Saintélyon! Le Val Cottey". Le temps de se saluer en se souhaitant bon courage et il prend le large.

Je me sens bien et je réalise que je n'ai presque pas mal au ventre... Quelle belle sensation! Merci Smecta-Maalox! J'atteins le second ravito où j'aperçois mon pote Jeff qui sert les boissons. Il m'informe qu'Anne n'est pas forcément très très loin devant. Je regarde le GPS, il reste encore un peu plus de 10km.

Je décide de prendre un rythme un peu plus soutenu, histoire de tenter... (on se sait jamais?). J'attaque désormais les montées au pas de course (lent certes...) et appuis dans les descentes. Après 5km, j'aperçois finalement Anne en haut de la bosse. Elle est encore assez loin, à peu près à 2mn30 d'après un chrono pris vite fait. Je me rend compte que cette petite accélération m'a bien séchée et que je ne pourrai pas revenir. Je termine donc tranquillement la dernière descente, il reste un bon km sur le bitume et me voilà dans le gymnase de Marlhes !

Au final une 4è place chez les filles (73è au scratch et 1ère seniore) en 3H36 et la satisfaction d'avoir fait une bonne séance d'entraînement ! Place à la récup' pour retrouver mes petites gambettes ...
JC quant à lui termine 7è après s'être perdu et en ayant été obligé de s'arrêter pour cause de mal au bide...

Merci à l'organisation pour ce beau parcours, bravo à Benoit Laval qui l'emporte sur son terrain de jeu et vive la Brasserie du Pilat !




Partager cet article
Repost0

commentaires

J
<br /> Un belle s&nce, en bonus un resultat plutot bon, bravo.<br /> <br /> rdv au ventoux ?<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> Salut Julien!<br /> Et ben non... pas de Ventoux pour moi! J'ai bien failli, mais pas mal de choses à gérer à la maison en ce moment... Et puis bon, ca fait des frais tout ça à force.<br /> Bon courage à toi, et à bientôt pour d'autres news puisqu'apparemment il y a eu pas mal de changements pour toi côté sportif depuis le début de l'année!<br /> Bises<br /> <br /> <br />
D
<br /> I have been visiting various blogs for my dissertation research. I have found your blog to be quite useful. Keep updating your blog with valuable information... Regards<br /> _______________<br /> <br /> dissertation<br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> ... moi aussi, je signe pour l'allure rando.<br /> Bon je te le disais dimanche, il faut bien que t'en laisses un peu pour les autres de temps en temps. Bravo et m... pour la suite.<br /> <br /> <br />
Répondre
T
<br /> Bravo à toi, belle performance tout de même !!!!<br /> Je voudrais bien avoir ton allure de "randonneur en raquette du Dimanche" <br /> <br /> <br />
Répondre
B
<br /> pas mal pour un entraînement.......<br /> <br /> <br />
Répondre