Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 octobre 2011 1 24 /10 /octobre /2011 09:56

Posons d'abord le cadre : mon calendrier de courses s'est réduit comme peau de chagrin cette année à cause de mes genoux. Passant successivement de la résignation à l'énervement pour finir par la frustration, je ne pouvais me résoudre à terminer cette saison 2011 de telle manière! Alors il y a quelques semaines, la passion l'emportant sur la raison, je fais le forcing auprès de mon capt'ain Seb pour m'aligner sur le Marathon des Causses (les Templiers étant non négociables) et assouvir ainsi mes envies de compétition. Je le sais, il va falloir gérer les descentes pour pouvoir terminer sans trop souffrir et ne pas mettre 6 mois à retrouver mes articulations.

Me voilà donc alignée avec le dossard n°9 sur cette course de 38km et 1600m D+ au départ de Millau. 6 mois se sont écoulés depuis ma dernière course au Lioran... Quel plaisir de se retrouver au milieu du peloton des coureurs même si ce profil est court et roulant pour un diesel comme moi plutôt habituée à des trails de 70km!

A 13H15 le départ est donné. Céline Lafaye s'envole telle une gazelle vers la tête de course ... intouchable. Pour ma part, après quelques centaines de mètres, je me cale derrière la 2ème féminine en me promettant d'être raisonnable!

Première bosse, casse pattes! Les jambes sont raides, le souffle est court, mais c'est normal, un diesel, ca met du temps à se mettre en route... Une féminine me passe puis deux. Nous atteignons le sommet de la bosse, je suis 5ème.

Au premier ravitaillement, pas le temps de trainer, juste quelques précieuses secondes, le temps de remettre un peu d'eau dans mon camelback et je repars en 4ème position talonnée de près par mon amie Florence Le Gallic...  Je me sens bien mais mon ventre fait des siennes (ceux qui ont courru à mes côtés peuvent en témoigner.... non non ce n'était pas ma poche à eau qui faisait ce bruyant glouglou!! c'était bien mon ventre!).

Je reprends petit à petit la 3ème féminine jusqu'à la doubler au sommet d'une côte. Florence me rejoint rapidement. Nous voilà 3ème toutes les deux. Flo impose un rythme soutenu sur les sections roulantes, ca me va!  Prochain objectif : aller rejoindre la seconde qui est à à peine 2mn devant nous.

Au 26ème kilomètre, je cale dans la bosse ... "Un petit coup de bambou de derrière les fagots!"  Voilà 3 heures que je cours au taquet et que je n'ai pas pu avaler quoique ce soit à cause de mon système digestif récalcitrant, voilà sans doute l'explication... Florence me prend 1'30'' dans la montée. Heureusement, j'aperçois mon ami Jean Baptiste qui est là pour m'encourager et me donner un coup de boost au moral. Une bénediction!  Objectif : la rejoindre le plus vite possible pour rester dans le tempo. Hop ! Ravitaillement express et minimum au 30ème kilomètre: 300ml d'eau, 5 secondes...  et rien d'autre! Je raccroche le bon wagon ! Il reste à peine 8km, c'est le moment où jamais pour tenter un retour sur la seconde place. On y met toutes nos forces mais l'amie Flo fait une belle chute dans une descente technique. Bilan, rien de méchant mais un genou en sang. Pas le temps de réfléchir, je lui "ordonne" de me suivre et de s'accrocher. Les gars qui courrent avec nous depuis un moment nous encouragent, nous motivent et semblent enthousiastes en observant notre petit duo... Le terrain devient vraiment technique et demande une attention de tous les instants, j'apprécie ces passages ludiques!

Dernière grimpette sévère à 4km de l'arrivée, je suis lessivée. Heureusement, notre petit groupe de coureurs est solidaire, les gars m'obligent à rester dans le groupe et à ne rien lâcher dans la côte. "Si tu ne restes pas avec nous, tu ne vas jamais revenir, allez zou !"

Et soudain, alors que nous atteignons enfin le sommet de la dernière difficulté ... alors qu'il ne reste plus que 2 ou 3km de course, nous apercevons la 5ème à nos trousses juste derrière, à quelques secondes ! C'est la dernière descente, je décide de jeter mes dernières forces dans la bataille et de mettre de côté mes préoccupations "articulaires" pour ne pas perdre le podium. Je crie à Flo de s'accrocher pour qu'on termine ensemble au taquet. C'est ce que j'espérais depuis la mi-parcours... Malheureusement, elle ne suivra pas. Me voilà en train de galopper comme une forcenée comme si une armée de soldats armés étaient à mes trousses. Derniers virages, plus que quelques centaines de mètres...  je me retourne, elles sont à ma poursuite. Une lutte âpre s'engage contre des crampes aux 2 mollets qui apparaissent soudainement comme pour rajouter un peu de piment à ce final à suspens ! L'arche n'est plus qu'à quelques mètres, les applaudissements, le speaker, c'est gagné...Je termine 3ème en 4h11, à la 52ème place au scratch et à 2'55'' de la seconde féminine.

IMGP3263.JPG
Photo René Vallée

Florence franchit la ligne tout juste 25'' derrière moi puis 20" derrière c'est au tour de Sophie Gagnon !

Une belle course à rebondissements, un beau moment de partage avec Florence avec qui j'aurais tant aimé monter sur la boite, un parcours magique qui mériterait d'être fait en mode "rando" pour apprécier les paysages, un beau compromis entre sections roulantes et parties vraiment techniques.

P1020726.JPG
Photo Mike Guillot

Pour le reste, je ferai l'impasse sur mon opinion concernant l'organisation et l'esprit général du festival des Templiers, notant simplement qu'on a ici, semble-t-il définitivement tiré un trait sur certaines valeurs du trail qui me sont chères telles que la convivialité, la simplicité et le respect de tous les coureurs. Mais ne serait-ce pas malheureusement l'inéluctable destin de cette discipline?

Bravo en tous cas à Céline Lafaye, la vainqueur du jour, qui pulvérise littéralement la course en terminant 12è chez les hommes! Un autre univers...

Partager cet article
Repost0

commentaires

M
<br /> <br /> hello, je t'ai croisée au départ de la course car j'y étais également mais je n'ai pas osé te saluer. je suis ton blog depuis longtemps et j'en suis fan ! je n'ai pas croisée à l'arrivée car je<br /> suis arrivée dans la nuit et cela faisait un moment que tu en avais terminé !!! Bravo pour ta 3ème place !<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> <br /> Merci merci! Il ne fallait pas hésiter à venir papoter, ca fait toujours plaisir d'échanger avec des personnes qui vivent la même passion! La prochaine fois j'espère... a bientôt et bon courage<br /> pour la suite<br /> <br /> <br /> <br />
D
<br /> <br /> Beurk.... degueu !!!!!!!<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> <br />
Répondre