Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 mai 2010 1 17 /05 /mai /2010 17:47

Et voici donc le 2ème épisode de l'aventure by Carotte...

 

Je suis donc toujours sur mon télésiège, il est maintenant 20H10 (et je commence à avoir froid)... Je repense à ce que mon ami Ben me disait en bas quelques minutes plus tôt... "Tu vas t'aligner sur le 70km hein? alleezz! En plus, on a commandé le temps spécialement pour toi... du froid et de la pluie..."

Cette petite phrase qui n'avait aucun sens pour moi, prend forme petit à petit dans mon cerveau bien entamé. C'est une idée totalement saugrenue, voire complétement dingue. Pourquoi faire ça? Je viens de passer 7 jours à crapahuter, je suis naze, le moral en baisse et pas du tout préparée pour une course de 70 km.

Et pourtant ... Au fil des pilones que je croise à la montée, je me mets à construire un argumentaire imparable pour prendre une folle décision... Sans doute une des plus folles que j'ai jamais prise...

1. Les températures sont basses donc... pas de traditionnel effet "cocotte minute" en perspective,

2. Je viens de faire 2 jours de sport "allégés" avec un prologue de 4'30 et un enduro de 3h donc je devrais avoir repris un peu de fraîcheur dans les jambes,

3. L'an passé à la même heure, j'avais plus de courbatures... et pourtant j'ai quand même bouclé les 83km!

4. Le parcours de repli sera plus roulant et plus rapide que celui initialement prévu à cause des mauvaises conditions annoncées... donc au pire, j'aurai mal moins longtemps!

5. Et pour finir, le fond du problème c'est que j'ai envie de voir jusqu'où je peux aller, même dans des conditions de préparation loin d'être confortables...Et puis après tout, plus de 250 personnes s'alignent, alors pourquoi pas moi?

Dernier pilone, me voilà pied à terre... le temps d'arriver au Buron, ma décision est quasi prise...imprévisible!  Je viens donc saluer les athlètes et partenaires présents avant de reprendre rapidement le télésiège dans l'autre sens (pour ce soir, le plat de pâtes à la maison sera plus adapté que les petits fours).

22H30 : Mon sac est prêt, j'emprunte une frontale et des barres énergétiques à Benoit (qui semble avoir un peu de mal à comprendre le fonctionnement de ma petite tête et les idées qui en sortent parfois...) Et voilà, il ne me reste plus qu'à fermer les yeux en attendant les quelques heures qui me séparent du départ. J'essaie de ne pas trop penser à ce que je suis en train de faire et tente de dormir un peu.

4H15 : la sonnerie du réveil me sort d'un rêve étrange où je manque le départ de la course...

A peine levée, mes 2 compères de chambrée Mike et Benoit se mettent au garde à vous! Pendant que l'un me fait chauffer de l'eau, l'autre change les piles de la frontale "pour être sûr"... Je suis vraiment chouchoutée, 2 hommes en caleçons mal réveillés rien que pour moi! Ils ont même le courage de m'accompagner jusqu'au départ malgré le froid...

5H : le départ est donné dans la nuit noire. Je choisis de partir comme l'an dernier, avec grande prudence. Je ressens une douleur sous la malléole au niveau du pied droit dans les descentes. Sans doute que mes chevilles n'ont plus l'habitude des chaussures basses après 4 semaines en chaussures de randonnée. Il faut donc la jouer raisonnable si je veux aller au bout sans encombre.

Photo0058.jpg
La Porte du Lion

Le jour se lève vers 6H mais les nuages restent bien présents. Je me sens bien, "presque chez moi" à force de croiser des têtes connues tout le long du parcours. Nous passons la Porte du Lion avant d'atteindre le village de Thiézac. De là, nous entamons la montée vers la Ferme de Trielle et le 2è ravitaillement.

Puis nous prenons la direction de la belle cascade de Faillitoux qu'il faut traverser avec de l'eau jusqu'au genoux. Sensations de fraîcheur garanties!

cascade faillitoux
La Cascade de Faillitoux

Nous attaquons ensuite l'ascension vers le Corpou Sauvage. Un lieu magnifique par beau temps, où la vue est incroyable. Le soleil n'est pas au rendez-vous cette fois çi, mais l'ambiance y reste magique...Je rejoins Cathy Dubois vers le sommet. L'occasion de discuter un peu sur les crêtes et dans la descente jusqu'au ravitaillement de St Cirgue de Jordanne. De là, nous pénétrons dans les gorges de la Jordanne. Sur l’ancien chemin des pêcheurs, 2 km ont été aménagés avec des passerelles et des pontons flottants, nous passons d’une rive à l’autre en franchissant les verrous glacières. Je me retourne, Cathy n'est plus là. Je poursuis donc ma route en solo.

S'ensuit un long chemin en faux plat montant. Je m'y sens bien et me surprends à courir sans fournir trop d'effort.

Depuis le début de la course, je me sens particulièrement lucide, ce qui me permet de bien gérer ma vitesse de progression. Avant le ravitaillement de Saint Julien de Jordanne, j'ai l'agréable surprise de retrouver Mike venu m'encourager. Le temps d'avaler un petit verre de soupe et je reprends la route en direction du km50. Au bout de quelques minutes, j'aperçois Audrey Ehanno en tête de course quelques mètres devant moi. Sans m'affoler, je la rejoins. Elle accelère le rythme dans une descente au point que je ne la vois plus. De mon côté, je décide de conserver mon allure et de m'économiser. J'attendrai le dernier col pour fournir l'effort...

P1000786

J'atteins le dernier ravitaillement du Grand Tournant où Mike m'attend en compagnie de Laurent et Cathy Ardito du team ASICS. Le temps de recharger un peu en eau, d'avaler une pate de fruit et c'est parti pour entamer les 10 derniers km de course...Derniers encouragements, je ne suis plus qu'à 1mn d'Audrey et à ce moment de la course,  je sais qu'il me reste du jus pour attaquer la montée vers le Col de Rombière.

Alors, sans m'affoler, j'attends d'être au pied de la montée pour accélérer. J'y rejoins Audrey, il reste environ 7km. Je pense alors à la Prairie où trône l'arche d'arrivée, aux copains qui m'attendent, à ma dure victoire de l'an passé après plus de 13h de course, aux 2 dernières journées difficiles... Je monte l'allure. Le col n'est plus très loin, je l'aperçois. Là haut, il fait froid, alors j'accélère encore un peu. Je croise les bénévoles emmitouflés dans leurs blousons en plein vent. Un petit mot de remerciement et de soutien pour eux et j'attaque la descente vers Font d'Alagnon avec toute l'énergie qu'il me reste.

En bas quelques minutes plus tard, je me retourne, personne à l'horizon... Je croise Guillaume Millet qui annonce mon arrivée au PC course par radio. Un dernier effort pour atteindre le Lioran... la passerelle, un virage puis j'aperçois l'arche d'arrivée et les amis : Mike, Seb, Coco, Julien, Pascal et Maud qui m'accueille à bras ouverts (elle vient de remporter haut la main le 45km).

P1000787

Je franchis la ligne en 8h25, 1ère fille, 24ème au scratch/250. Quelle belle surprise !

Merrell-Oxygen-Challenge---Le-Lioran---14-16-mai-2010-016.jpg
Photo Véro Nguyen

Me voilà donc 2ème du classement des Series après 3 jours de courses, aux côtés de l'intouchable Maud Giraud et devancant de quelques points Audrey Ehanno et Cathy Dubois.

P1000796.JPG

J'ai pris du recul avec les courses ces derniers mois pour me recentrer sur l'entraînement et sur l'aviron... Je sais maintenant que je suis sur le bon chemin...

Merci à tous les potes qui m'ont soutenu, en particulier à ceux qui ont cru en moi et qui ont su me booster tout le week-end,

Merci à tous les bénévoles qui ont eu le sourire sur le parcours quelque-soient les conditions, vous nous donnez du baume au coeur,

Encore bravo à tous les membres de l'organisation pour avoir su faire face aux imprévus, notamment météo...

Et un grand coup de chapeau à tous les participants, du premier au dernier... RV l'année prochaine.

 

Vivement l'édition 2011!!!

Et maintenant place à l'aviron avec les Championnats de France qui auront lieu du 25 au 27 juin prochain au Creusot...

Partager cet article

Repost 0
Published by Carotte pour tous
commenter cet article

commentaires

Taz le Diable 14/06/2010 19:08



Un vrai conte de fée !!!


Une belle aventurequi se termine bien et où tout le monde est heureux ;) Bonne récup et bonne continuation à toi.



BADGONE 19/05/2010 17:54



Exceptionnel !


BRAVO.....C'est très très fort !


 


bises



frank 19/05/2010 14:16



bravo Caro. voici un très beau retour gagnant sur les sentiers...à pluche



David69620 19/05/2010 13:43



Salut Caro, ns ns sommes vus à la Sainté lyon 2009, qui était une première pr moi et ns avons parlé boulot si tu te souviens...


Féliciations pour cette très belle perf dans des conditions semble-t-il dantesques... Good job ! et bravo aussi pr l'AMM


A bientôt j'espère sur les chemins et M... pr les championnats d'Aviron



yanshkov 18/05/2010 18:36



T'es incroyable  !!! Encore bravo !!



BLOG-copie-1

Recherche

Sans titre 6

Pages