Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 juillet 2012 3 11 /07 /juillet /2012 20:00

Il y a quelques temps de cela, mes compagnons de route se moquaient de moi car, je dois bien l'avouer, ma connaissance de la flore est limitée au strict minimum... ce qui est plutôt "moyen" pour une accompagnatrice en montagne ! C'est vrai... moi ma spécialité c'est plutôt : comment soigner ses ampoules après 13h de marche, comment se préparer pour un trail, quoi manger, quoi boire, comment gérer les courbatures etc....

Alors, pour remédier à ces lacunes impardonnables, je me lance parfois dans la lecture des petites légendes associées aux fleurs de montagne. Plus que la connaissance famille - genre - espèce, voici un bon moyen de se souvenir du nom des belles fleurs colorées qui bordent les sentiers en ce moment!

P1000079.JPG

Je débute donc pas le Myosotis, puisque c'est de là que tout commence. En effet, il y  a quelques semaines autour du Mont Blanc, Kilian et moi, entre 2 foulées alertes (enfin... plus alerte pour lui que pour moi!), hésitions sur l'origine exacte de son surnom "Ne m'oublie pas".

450px-Myosotis.JPG

Le myosotis, appelé aussi oreille-de-souris (oreille de souris se dit myosotis en grec), est souvent le symbole de phrases poétiques amoureuses : "aimez-moi", "plus je vous vois, plus je vous aime", "pensez à moi" et le plus utilisé : "ne m'oubliez pas".
Selon une légende, un chevalier et sa dame se promenaient le long d'une rivière. Il se pencha pour lui cueillir une fleur, mais perdit l'équilibre à cause de son armure et tomba à l'eau. Alors qu'il se noyait, il lança la fleur vers sa dame en criant « Ne m'oubliez pas ! ». Et voilà ! depuis, l'histoire du Myosotis s'écrit dans toutes les langues "forget-me-not", '"no-me-olvides" en espagnol, "nontiscordardime" en italien , "niezapominajki" en polonais  etc etc !

Bref, on retiendra du myosotis qu'il est à l'origine d'une belle et triste histoire d'amour!

Partager cet article
Repost0

commentaires

S

Voilà qui enrichit ma culture... de drôles d'histoires accompagnent souvent l'étymologie, toujours intéressant de le savoir
Répondre