Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 juillet 2010 5 16 /07 /juillet /2010 08:35

Les avirons sont rangés après une belle et exaltante saison, place maintenant trail, pratique plus individuelle mais tout aussi riche en émotions et en aventures humaines ! Il est grand temps de préparer LA course de l'année, la CCC, ses 100km et ses 5800mD+... C'est donc avec plaisir que j'accepte la proposition de mon voisin Fred, de courir la Frison Roche à Beaufort le jour de la fête nationale, histoire de voir où j'en suis.37km et 2400m D+, la journée s'annonce "montagnarde".

logo_areches.jpg

Le départ est donné en comité restreint à 7H30 sur la place principale de Beaufort (environ 70 coureurs). La température matinale annonce déjà la couleur : il va faire TRES chaud... Heureusement, le début du parcours nous conduit à travers les sous-bois, préservant ainsi notre capital fraicheur. Je choisis de jouer la grande prudence car ces températures ne me conviennent pas du tout. Je sais que je peux exploser au moindre rayon de soleil! Je marche, je tâche de conserver un rythme cardiaque régulier et de m'arroser au moindre ruisseau... Derniers virages à l'ombre et me voilà au col du Pré (j'aperçois mon ami Fred au sommet). C'est parti pour une quinzaine de km sous le cagnard... La vue quant à elle, est splendide : le Mont Blanc en pleine face, la Pierra Menta trônant fièrement sur la droite et le lac émeraude de Roselend en contre bas... On aurait presque envie de s'arrêter et de dédier sa journée à l'art de la contemplation... Mais l'heure n'y est pas! Il faut se hisser jusqu'à la Roche Parstire, point culminant du parcours à 2108m. Je calme le jeu tellement la chaleur est écrasante, heureusement au sommet, une brise salvatrice vient rafraîchir mes neurones... J'entame la descente jusqu'au barrage de St Guérin (1560m)  où je rattrape enfin le Fredo qui ne semble pas au mieux de sa forme. La dernière difficulté nous conduit ensemble à la tête de Cuvy à 1991m. La-haut, je me retourne, Fred n'a pas suivi... Je poursuis donc ma route en solo. S'ensuit une longue, très longue descente de 1000m D- jusqu'à Arêches. Dernier ravito avant les 6 derniers km de descente et l'arche d'arrivée.

Voilà 5H14 que je suis partie lorsque je passe la ligne en tête chez les filles et 23è chez les garçons...

moi.jpg

20mn plus tard, j'aperçois le Fred qui semble avoir eu quelques difficultés dans la descente. Allez ! pour se remettre de tout ça, il est temps de déguster une bonne bière fraîche tant rêvée et bien méritée!
Merci aux bénévoles qui nous ont abreuvé tout au long du parcours et bravo à l'organisation du Ski Club d'Arêches Beaufort pour ce beau parcours. Je repars comblée avec un beau morceau de Beaufort!

Partager cet article

Repost 0
Published by Carotte pour tous - dans Mes compte-rendus d'aventures
commenter cet article

commentaires

valette 18/07/2010 18:45



Malgré une courte mais belle saison d'aviron,tu es comme le bon vin de touraine,tu deviens meilleure d'année en année.Lepapy



joel 16/07/2010 11:47



Bravo Caro encore une victoire...!!!et récompense "inattendue"du Beaufort ,toi qui l'adore.



BLOG-copie-1

Recherche

Sans titre 6

Pages