Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 août 2009 1 03 /08 /août /2009 14:11
Quoi de mieux pour méditer et faire une pause dans une vie qui file à vive allure, qu'une balade en solitaire dans la montagne? Rien je crois...

Alors samedi, me voilà partie avec ma petite Kangoo 4x4 en direction du fin fond des Bauges dans l'idée de rendre une visite de courtoisie au Pécloz (2197m), un des sommets les plus remarquables du massif avec l'Arcalod, l'Arménaz, le Trélod ou encore le Colombier...

Une fois garée à Bellevaux (au dessus du village d'Ecole), je décide d'attaquer la montagne par l'arête Nord Ouest, histoire de corser l'affaire. Me voilà donc dans un petit sentier qui serpente sous les bois au milieu des champs de fraise et de framboises, que du bonheur!

Après 1 heure de grimpette j'atteins le découvert et admire avec une pointe de circonspection, l'arête qu'il va me falloir gravir. J'aperçois au loin un petit groupe de 3 randonneurs et me sens un peu rassurée de trouver du monde car jusque là... personne à l'horizon!

L'itinéraire en arête vu d'en haut.

Au fur et à mesure, le sentier se transforme en partie d'escalade. Je poursuis, m'aidant de mes mains en m'assurant que quoiqu'il arrive, je pourrais faire 1/2 tour si le jeu devient trop risqué. Je rattrape rapidement les 3 jeunes hommes qui me précèdent, un petit salut avant de poursuivre ma route à travers les rochers. Le sommet du Pécloz est tout proche, la croix me tend les bras ...



Mais il me reste à franchir une petite arête un peu aérienne à mon gout... Courageuse mais pas très téméraire la carotte! J'attends donc mes éphémères compagnons pour passer avec eux... Puis la vue s'offre enfin à moi en 360°; Encore une fois, je m'éprends des lieux.


Les Arlicots?


L'Arcalod


Le Mont Blanc... encore et toujours lui...

J'abandonne la bande de copains à leur pique nique et entame la descente par la face Sud.
Quelques passages sur les fesses sont nécessaires pour descendre au milieu des rochers avant d'atteindre une partie plus roulante.


Belle portion descendante depuis le sommet!


Avec à ma gauche un surplomb impressionnant!!
J'ai quand même réussi à prendre la photo... belle maîtrise de soi
.


Petit panneau à l'adresse de ceux qui montent en sens inverse.

La suite est un sentier descendant, caillouteux qui me conduit jusqu'à la Chapelle Notre Dame de Bellevaux, lieu de culte inattendu, planté au milieu des bois.



L'histoire raconte que durant l'occupation en 1944, un soldat allemand impatient, irrité de voir que la porte de la chapelle ne s'ouvrait pas comme il l'entendait, planta son piolet dans la porte qui en porte encore le stygmate.



Voilà, la boucle est bouclée, je rejoins le kangoo avec la tête aérée et une sérénité propre à ces instants passés dans les hauteurs...

Place à un un petit voyage de 2 jours en mes terres d'origines (la vallée de la Loire)
Partager cet article
Repost0

commentaires

L
C'est magnifique !
Répondre
S
coucou, on était sur tes traces le lendemain  : Pecloz par la crête puis descente et remonté jusqu'au Mont D'arvène, redescente ... jolie boucle puis remontée jusqu'à la chapelle pour remplir nos gourdes !!
Répondre
T
Moi j'aime bien les photos, et tout ces "enchainements" de vallée, c'est superbe. Les Bauges j'ai fait, mais en... Moto, et c'est super chouette aussi :-)))Sinon, je note qu'on a quand même de la chance dans notre région, on est gâté question possibilité d'évasion ;-)
Répondre
A
Purée ... aérien, c'est le mot ! J'ai l'estomac noué rien qu'en regardant la photo !
Répondre
C
Sympa ce coin, je ne connais pas du tout les randos dans les Bauges mais ton descriptif fait envie, il faudra que j'aille découvrir!!!
Répondre