Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 janvier 2009 1 26 /01 /janvier /2009 11:57
Tandis que JC faisait des exploits en baskets à la Bourboule, je livrais bataille sur le plateau du Revard, raquettes et skis aux pieds en compagnie de Laurent... Récits d'un dimanche dans la poudreuse!

Le dimanche de Carotte :


Quel plaisir de me retrouver à faire équipe avec Lolo au raid ESC Chambéry... Après avoir répété les gestes qui vont bien samedi soir dans le brouillard, nous voilà fin prêts dimanche matin! Grand soleil, grosse poudreuse, la journée s'annonce vraiment excellente!

Toutes les équipes s'alignent en ski pour 3km au taquet. 1er virage et 1ère descente dans la fraîche! A peine lancés, c'est déjà l'hécatombe! Je parviens à slalomer entre les hommes à terre avec l'obsession de rester debout ! Finalement, c'est tout en bas de la descente que je rate mon virage et m'étale à mon tour!

Hop, je me relève et m'accroche à mon coéquipier. C'est parti pour une belle montée jusqu'au point de transition en raquettes. Là, tout se joue en quelques secondes, alors il ne faut pas se louper et se rappeler de tout !

1. Défaire les poignées des batons de ski avant d'arriver au stand,
2. Défaire la sangle du sac à dos,
3. Une fois arrivés au stand, enlever les skis,
4. Enlever les raquettes accrochées au sac à dos,
5. Ouvrir le sac à dos,
6. Sortir du sac les chaussures de trail préalablement ouvertes et délassées,
7. Enlever les chaussures de skating,
8. Mettre les chaussures de trail,
9. Serrer les lacets,
10. Enfiler ses pieds dans les raquettes préalablement réglées,
11. Serrer à bloc les raquettes (sinon on les perd sans arrêt donc on perd du temps),
12. Refermer le sac,
13. Le remettre sur le dos,
14. Récupérer la carte de course d'orientation,
14. Souffler un bon coup et hop! c'est parti pour la course d'orientation!

Raquettes aux pieds, nous entamons la section en orientation dans la poudreuse... Et quelle poudreuse! On s'enfonce jusqu'aux hanches! Le parcours se transforme en véritable champ de mines après le passage des premières équipes, ce qui nous vaut à tous les deux quelques belles figures de style!

Nous prenons la 4è position dans cette section. Je me sens super bien et je m'éclate dans la poudreuse tandis que derrière moi j'entends la voix de Patrick - un copain d'une autre équipe - : "P... de M... mais nom de Dieu c'est quoi ces traces pourries!". De mon côté, j'admire les paysages qui nous entourent et me dis que je reviendrai volontiers faire un tour dans d'autres circonstances.

Nous pointons les 4 balises en course d'orientation avant d'atteindre la 3è section : 6 km de skate sur le plateau avant de rejoindre le pas de tir : 5 tirs couchés pour Lolo, 5 tirs debout pour moi. Bilan, 5 cibles ratées sur les 10... Pas vraiment au top les "Planète Tonique" sur ce coup là!

Allez, pas le temps de se lamenter ! Il faut repartir pour 9 km de ski. Je cafouille mon départ et nous perdons du temps... Je me rattache à Lolo et nous entamons une belle et grande descente labourée par les raideurs...

Au moment où je crie à Laurent qu'il faut me détacher parce que ça commence à craindre, vlaooum! Chute! L'élastique se tend, se tend... et ...CLAC! Il fini par lâcher, me revenant en plein ventre ! Bon pas grave, on fera le bilan des bleus ce soir sous la douche... Je me relève et c'est reparti. Les derniers km défilent et c'est en 4è position que nous franchissons l'arche d'arrivée sous l'oeil d'Arlette et Pierrot venus en voisins...

Mon bilan : Malgré toutes mes boulettes, je suis bien contente d'avoir retrouvé les sensations d'un raid par équipe après avoir enchaîné les trails. Le temps était de la partie, l'ambiance était toujours aussi conviviale et mon coéquipier toujours aussi excellent ! Que demander de plus? (à part une petite place au classement?)

Bravo à Markus et Manue qui gagnent en mixte, et bien sûr au team Lafuma pour leur victoire au général...


Merci aux étudiants organisateurs qui ont fait une petite nuit et se sont pliés en quatre pour faire de ce raid une réussite !

Partager cet article
Repost0

commentaires

P
Des p'tits places comme ça au classement, moi j'en veux bien !
Répondre