Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 octobre 2007 3 24 /10 /octobre /2007 13:13

Nous voilà fin octobre... Mon exil à Evian touche à sa fin... Plus que 2,5 jours de boulot et je plies bagages pour rentrer au bercail. Direction Villeurbanne City...



Mes sentiments sont partagés :

 - Je suis ravie de savoir que j'aurai l'esprit libre pour quelques temps et que je vais pouvoir reprendre une vie "normale", pour autant qu'on puisse l'appeler ainsi,

- Pourtant, j'éprouve en même temps une certaine tristesse de quitter l'équipe avec qui j'ai passé ces 4 mois à l'Evian Royal Resort. Une équipe de filles aux caractères bien affirmés, toutes si différentes mais complémentaires et solidaires malgré un travail stressant. Dans ce contexte, où les responsabilités sont grandes et où la moindre erreur peut avoir des conséquences importantes, l'esprit d'équipe prend tout son sens. Grâce à vous, chaque matin, je ne me suis levée avec l'envie d'aller au bureau et l'envie d'avancer. J'ai toujours reçu de votre part soutien et conseils, j'ai vraiment apprécié votre bonne humeur et ce, quels que soient les événements. C'est sûr, je me souviendrai longtemps et avec plaisir de mon passage au service séminaire!

- A cela s'ajoute un grand désarroi de devoir quitter cette région. Plus que le lac, si magnifique soit-il, (n'en déplaise à Claude...), ce sont les montagnes, si proches et encore préservées de l'urbanisation galopante qui vont me manquer. Toutes ces fins de journées à arpenter la dent d'Oche au son des cloches, ces week-ends passés en montagne où tous les tracas du quotidien s'envolent comme par miracle, toutes ces rencontres et ces moments de convivialité, vont profondément me manquer. La montagne est en moi... ou plutôt ... elle s'est emparée de moi. Je le savais déjà, mais cette fois c'est encore plus fort... A moi de faire en sorte que mes rêves se réalisent d'ici quelques années : ouvrir mes volets chaque matin et regarder la montagne qui me fait face.

- Et puis... un sentiment domine... la fierté d'avoir réussi mon pari. Partir, se débrouiller seule, se remettre en question, apprendre toujours et encore, s'enrichir au contact de l'inconnu et de la nouveauté, surmonter ses craintes et ses appréhensions....

Merci à ceux  qui ont fait de ce challenge une réussite : 
Sylvana, Chrystel, Marie-Jeanne, Laëtitia, Stéphane, Mylène, Sarah qui étaient là au quotidien,
Je ne remercierai jamais assez Claude, Catherine, Corine et Simon qui m'ont accueilli les bras ouverts parmi eux, avec qui j'ai vécu des moments qui resteront gravés à jamais, et qui sont devenus de véritables amis.
Merci à Jean-Claude de m'avoir accueilli au club d'aviron d'Evian, 
Merci à Erik et Alexia pour les bons moments passés au Pré Richard, 
Merci à Daniel et Bryce, mes 2 jardiniers et voisins préférés
Et à tous les autres...

Partager cet article
Repost0

commentaires

J
Eh oui Caro, une page se tourne, une autre s'ouvre pour toi.Un autre défi se présente à toi .Pour ma part ,je suis certain que ce nouveau challenge sera réussi .Te connaissant avec ta force de caractère tant pour le travail,le sport et la fête,ce que tu veux tu le réussis.Un autre challenge se met aussi en place ou il te faudra supporter tres fort ton J.C,il s'agit des prochains J.O de Pékin .Lui et ses copains auront aussi besoin de nous et de toi le super Manager. Une super famille les Freslon / Bette.....
Répondre
C
Mon p'tit Seb, je te prie de pardonner mes écarts, mais je suis bien obligée de te remplacer quelques fois étant donné que les seuls moments où on discute entre voisins, c'est dans le garage entre 2 RV urgents!Mais promis dans quelques jours, je suis de retour et tu vas vraiment t'en aperçevoir ! Obligé de boire une bibine avec ta voisine!
Répondre
C
Et bien voici un bilan on ne peut plus positif ! En tous les cas, une chose est sûre... c’est que tu peux effectivement être fière de toi ! Par ce qu’il fallait y aller à Evian, quitter ses repères (et surtout JC !) pour une nouvelle aventure pleine de doutes et de remises en question ! Et puis, au niveau professionnel, la partie était loin d’être gagnée d’avance... enfin bref, un défi à ta mesure, quoi !!! Par contre, je constate, non sans désarroi, qu’au niveau voisinage, tu as vite tourné la page... prfffffffffff mais quelle désillusion !!!!!!!!!!!!!!!! lol !
Répondre
P
Welcome home !Si vraiment t'es trop triste, moi je t'amene (enfin tu me traineras !) à Larina !!!
Répondre